Toulouse 2-5 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Au terme d'un match typique de fin de saison (pour des équipes libérées de l'enjeu) avec moins de rigueur, il y a eu beaucoup de buts et un score ne reflétant pas l'écart entre les deux équipes car, même si les Marseillais ont mérité leur victoire, ils ont été encore très faibles défensivement.

Dans ce match sans enjeu pour les deux équipes, on pense déjà plus aux vacances et à la saison prochaine.
Duje Caleta-Car est suspendu alors que Bouna Sarr, Rolando et Mario Balotelli sont blessés. Aymen Abdennour n'a, comme toujours, pas été retenu. Rudi Garcia aligne un 4-3-3 avec Steve Mandanda dans le but, une défense formée par Jordan Amavi, Boubacar Kamara, Adil Rami et Hiroki Sakai de gauche à droite ; Luiz Gustavo et Morgan Sanson sont les milieux les plus défensifs avec le capitaine Dimitri Payet en meneur de jeu ; les trois attaquants sont Florian Thauvin à droite, Lucas Ocampos à gauche et Valère Germain dans l'axe.
Yohann Pelé, Tomas Hubocan, Abdallah Ali Mohammed, Kevin Strootman, Maxime Lopez, Nemanja Radonjic et Clinton Njie sont les remplaçants.

L'OM a plutôt le ballon en début de match mais Toulouse ouvre le score en milieu de mi-temps au milieu d'une défense apathique. Sanson égalise peu après et il y a 1-1 à la pause.
En seconde mi-temps, Sakai donne l'avantage aux siens mais Toulouse revient au score. Njie redonne un but d'avance à son équipe et délivre les deux derniers buts à Thauvin pour un score bien plus large que la physionomie de la rencontre.

L'homme du match

Hiroki Sakai (7) : si ce n'est une piteuse perte de balle devant sa surface, il a fait un match sérieux défensivement. Il a surtout été décisif devant le but toulousain avec une frappe précise (du gauche !) pour donner l'avantage aux siens sur une de ses montées. Il a aussi fait un centre décisif pour Njie sur le troisième but.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (6) : il a fait une super sortie dans les pieds pour gagner un duel mais il s'est incliné dans la continuité de l'action faute à piètre défense. Miraculeusement sauvé par sa transversale quelques instants plus tard, il a fait une sortie dans les pieds devant Gradel pour gagner un duel difficile. Après un arrêt sur un tir sans angle alors qu'il était masqué, il s'est incliné dans la foulée sur une frappe précise de Gradel.
Jordan Amavi (4.5) : on l'a un peu vu offensivement avec un tir contré et quelques montées mais il a été peu à son avantage défensivement avec un manque d'agressivité sur l'ouverture du score. Il a aussi été pris de vitesse et a dû compenser en faisant un tacle raté qui lui a valu un carton jaune.
Adil Rami (3.5) : malgré l'incertitude sur sa présence dans le groupe à cause d'une blessure, il était titulaire, suppléant Caleta-Car après son exclusion. Il a raté son intervention sur le premier toulousain et a été incapable de gêner ou contrer Gradel sur le second but. Sur une belle montée balle au pied et une passe pour Thauvin, il s'est blessé et a dû céder sa place pour le dernier quart d'heure. Peut-être sa dernière apparition en Blanc...
Kevin Strootman (non noté) : il a remplacé le Champion du Monde mais a joué milieu sans avoir le temps de se mettre en évidence.
Boubacar Kamara (4) : il s'est fait passer devant sur l'ouverture du score et cette action est à l'image de son match et sa fin de saison, bien peu convaincante. A son crédit, un bon tacle pour compenser une erreur de Sakai en seconde mi-temps.
Luiz Gustavo (4.5) : peu à son avantage sur l'action du premier but, il a quand même globalement montré de l'envie et de l'agressivité mais pas assez sur le second but toulousain où il n'a pas assez gêné le buteur. Passé stoppeur à la sortie de Rami et capitaine à celle de Payet, il a donc été assez présent mais fautif sur les deux buts des Violets.
Morgan Sanson (7) : de retour dans le onze de départ, il a fait une très belle reprise pour égaliser puis fait un tir sur le gardien peu après. Il a eu de l'activité et de la présence et a aussi délivré une super passe pour Sakai à l'origine du troisième but. Il a fini la rencontre avec des crampes.
Dimitri Payet (4) : il a pas mal participé au jeu en première mi-temps sans être décisif. Il aussi lamentablement tiré un corner avec Thauvin avant le repos. Beaucoup moins présent après la pause, il est logiquement sorti à 10 minutes de la fin.
Maxime Lopez[b] (non noté) : il a pris la place du capitaine en fin de match.
[b]Florian Thauvin
(7) : positionné sur la droite, il a aussi souvent été à gauche en permutant avec Ocampos. Après un coup-franc au-dessus en milieu de première période, l'international a placé un tir contré après une belle action Ocampos/Payet. Moins en vue après le repos, il a tout de même fait un centre un peu long pour Germain et, sur sa spéciale, il a tiré trop haut. Il a fait beaucoup de mauvais choix jusqu'à un tir à bout portant contré et ses deux buts dans les derniers instants sur deux bons services de Njie.
Lucas Ocampos (6.5) : un tir sans angle sur le gardien, une frappe enroulée de peu à côté en début de seconde mi-temps, une remise de la tête pour Sakai sur le second but et surtout une incessante activité pour aller de l'avant mais aussi revenir défendre et presser. Bref, une prestation typique de l'Argentin.
Valère Germain (3) : seul en pointe, on ne l'a pas vu jusqu'à sa sortie peu après l'heure de jeu.
Clinton Njie (non noté) : il a donc pris la place et le poste de Germain pour la dernière demi-heure. Il a été précis pour marquer du plat du pied sur un caviar de Sakai puis fait une belle talonnade, une bonne percée mais un centre imprécis. Il a ponctué sa très bonne entrée par un accélération et un bon centre pour Thauvin pour le 4ème but et une passe intelligente pour le même Thauvin pour le 5ème.

Au terme d'un match typique de fin de saison (pour des équipes libérées de l'enjeu) avec moins de rigueur, il y a eu beaucoup de buts et un score ne reflétant pas l'écart entre les deux équipes car, même si les Marseillais ont mérité leur victoire, ils ont été encore très faibles défensivement.
Les prestations marseillaises ont été assez hétérogènes avec un Valère Germain transparent alors qu'Hiroki Sakai pour ses actions décisives peut être considéré comme le meilleur Olympien.
Le seul petit enjeu de la semaine prochaine pour le dernier match de la saison face à Montpellier sera de récupérer la 5ème place au voisin héraultais.

par Seb le lundi 20 mai 2019 à 09h14
Favard : "Eyraud est le premier responsable de la situation"
L'OM réfléchit au timing de l'annonce du départ de Garcia

Morgan Sanson : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit