Strasbourg 1-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Après globalement une bonne prestation mais peu d'occasions face à des Strasbourgeois décevants et timides, les Olympiens n'ont pas réussi à l'emporter alors qu'ils n'ont pas été trop inquiétés.

Malgré le très mauvais week-end dernier, le club fait encore mine de croire à une qualification européenne alors que ce déplacement à Strasbourg est le premier des quatre derniers matches de la saison qui vont uniquement permettre de voir qui veut finir dignement malgré l'objectif initial non atteint.
Bouna Sarr et Florian Thauvin sont les deux seuls blessés de l'effectif alors que Tomas Hubocan et Aymen Abdennour n'ont encore pas été retenus. Rudi Garcia fait revenir certains joueurs expérimentés dans un système qui alterne entre un 4-4-2 quand son équipe a le ballon et un 5-3-2 quand le Racing a la possession. Steve Mandanda est dans le but, Hiroki Sakai est dans le couloir droit, Lucas Ocampos dans le gauche, tous les deux étant offensifs ou défensifs selon quelle équipe a la ballon ; Boubacar Kamara évolue comme arrière gauche ou stoppeur gauche, Duje Caleta-Car stoppeur central ou gauche et Adil Rami stoppeur droit ; Luiz Gustavo (le capitaine), Kevin Strootman et Maxime Lopez sont les milieux de gauche à droite ; Valère Germain et Mario Balotelli sont les deux attaquants, Germain penchant à droite quand les Alsaciens ont la possession.
Yohann Pelé, Rolando, Jordan Amavi, Morgan Sanson, Dimitri Payet, Nemanja Radonjic et Clinton Njie sont sur le banc de touche dont Florian Escales est absent.

Les Marseillais ont la maitrise mais il n'y a qu'une occasion en première période (par Gustavo) et le 0-0 est plus que logique au repos.
Germain ouvre rapidement le score mais Strasbourg égalise à l'heure de jeu sur un penalty sans avoir eu d'occasion. Cela s'anime seulement dans les derniers instants mais le score reste de parité.

L'homme du match

Valère Germain (6.5) : il a penché à droite mais a été très mobile et volontaire pour presser et gêner les défenseurs alsaciens. Il a fait un bon service pour Gustavo en première période et a surtout placé un plat du pied précis pour ouvrir le score.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (5) : très peu sollicité, il a fait un double arrêt sur le penalty mais il s'est incliné sur la troisième frappe. Si ce n'est sur une sortie lamentable loin de son but dans les arrêts de jeu, on ne l'a pas vu ce qui montre la faiblesse offensive des Strasbourgeois.
Hiroki Sakai (6) : arrière/milieu/ailier droit, il a fait un match sérieux et a été décisif sur une super montée et un centre précis sur le but marseillais.
Lucas Ocampos (5.5) : dans un rôle de joueur de couloir sur la gauche, il était offensif quand son équipe avait le ballon et défensif quand les Alsaciens avaient la possession. Il a beaucoup couru et a convenablement défendu. On l'a peu vu offensivement si ce n'est sur un tir au-dessus dans les arrêts de jeu.
Boubacar Kamara (6) : stoppeur gauche ou arrière gauche quand son équipe jouait à 5 derrière, il est passé stoppeur droit à la sortie de Rami. Il a bien maitrisé son sujet avec quelques bonnes interventions.
Duje Caleta-Car (5.5) : stoppeur axial à 5 ou à gauche à 4, il a correctement défendu et a été incapable de pousser le ballon dans le but après un corner et il a trouvé le poteau. Cette action est le tournant du match car l'OM aurait marqué deux fois en quelques minutes et aurait fait le break. Défensivement, il a dominé ses adversaires directs.
Adil Rami (4) : de retour au coup d'envoi, il était le plus à droite des défenseurs centraux. Il a bien maitrisé sa zone jusqu'à l'action où il a été pris de vitesse et concédé le penalty de l'égalisation. Il est sorti à une dizaine de minutes de la fin.
Jordan Amavi (non noté) : il a pris la place de Rami et a joué arrière gauche dans une défense à 4. Il ne s'est pas entendu avec Payet sur un bon coup-franc.
Luiz Gustavo (5.5) : le capitaine du soir a joué milieu gauche. Souvent le premier à presser, il a effectué une belle percée plein axe mais son tir a été contré. Auteur d'une frappe au-dessus après un corner en seconde période, il a fait un match convenable.
Kevin Strootman (5) : le Néerlandais faisait son retour dans le onze de départ, il était le milieu le plus axial et a fait une prestation moyenne jusqu'à sa sortie pour un choix offensif dans les dernières minutes.
Clinton Njie (non noté) : il a pris la place de l'ancien de la Roma pour essayer de faire pencher la balance. Il a joué sur le côté droit et n'a rien amené.
Maxime Lopez (4.5) : le milieu de terrain droit a été très discret.
Mario Balotelli (4.5) : on l'a vu un peu participé au jeu ce qui est assez rare. Il a d'ailleurs été deux fois présent dans l'action du premier but avec une remise pour Gustavo et une autre pour Sakai. Néanmoins, au global ça reste trop peu.
Dimitri Payet (non noté) : il a remplacé l'Italien pour les 10 dernières minutes. Il a touché quelques ballons et a surtout piteusement tiré un bon coup-franc.

Après globalement une bonne prestation mais peu d'occasions face à des Strasbourgeois décevants et timides, les Olympiens n'ont pas réussi à l'emporter alors qu'ils n'ont pas été trop inquiétés.
Les performances individuelles ont été correctes avec un bon Valère Germain alors qu'Adil Rami, pour son erreur qui coûte la victoire, est le moins bon Phocéen.
Il reste maintenant 3 matches avant la fin de la saison et il faudra battre l'OL le week-end prochain pour enfin faire une bonne prestation face à un gros du championnat.

par Seb le dimanche 05 mai 2019 à 07h25
Duluc ne voit pas comment Eyraud pourrait rester
Mercato : Balotelli à Brescia, c'est sérieux ?

Valère Germain : son actualité

1 réaction à cet article
05/05/2019 à 08:32
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Dans l'état où se trouve notre équipe, impossible qu'elle batte l'OL dimanche prochain...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit