OM 1-2 Nantes : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Face à de bons et offensifs Nantais, les Olympiens ont paru sans réaction, sans envie, ce qui est plus le plus grave. Cette défaite et les autres résultats du week-end mettent fin aux espoirs européens de l'OM.

Le week-end a mal démarré avec la victoire de Rennes en Coupe qui oblige les Olympiens à finir dans les 4 premiers pour se qualifier pour une compétition européenne et les succès de Lyon et Saint-Etienne qui font que l'OM devra faire une super fin de saison et espérer des faux-pas adverses pour jouer l'Europa Ligue.
Florian Thauvin s'est blessé lors du dernier entrainement alors que Rolando, Aymen Abdennour et Tomas Hubocan n'ont pas été retenus par Rudi Garcia. L'entraineur marseillais compose un 4-2-4 avec Steve Mandanda dans le but, Bouna Sarr sur la droite de la défense, Hiroki Sakai sur la gauche, Boubacar Kamara et Duje Caleta-Car sont les stoppeurs ; Luiz Gustavo et Morgan Sanson sont les milieux plutôt récupérateurs ; Dimitri Payet (le capitaine) est le meneur de jeu axial, Lucas Ocampos ailier gauche, Mario Balotelli avant-centre, Valère Germain est en soutien de l'Italien et penche à droite quand son équipe n'a pas le ballon.
Yohann Pelé, Adil Rami, Jordan Amavi, Maxime Lopez, Kevin Strootman, Nemanja Radonjic et Clinton Njie sont sur le banc.

Nantes ouvre le score en milieu de première période mais Balotelli égalise dans la foulée. L'Italien n'est miraculeusement pas expulsé pour un mauvais geste avant la pause et il y a 1-1 au repos.
Les Canaris sont toujours aussi bien en place après la pause et prennent l'avantage rapidement. Même s'il reste beaucoup de temps, les Phocéens sont incapables de réagir et d'avoir des occasions. Ils s'inclinent donc logiquement et tirent le rideau sur une triste saison.

L'homme du match

Lucas Ocampos (6) : un tir contré sur le coup d'envoi, une reprise de volée sur le gardien, un carton imaginaire au quart d'heure avant de faire un super centre pour l'égalisation alors qu'il était à droite. Après un tir trop haut après un corner, il est passé à droite à l'entrée de Radonjic et il aurait dû obtenir un penalty en fin de match.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (5.5) : il a commencé par un bel arrêt pour compenser une bévue défensive dans les premiers instants puis il n'a rien pu sur l'ouverture du score. Il a fait une super intervention sur un corner mais il n'a pu empêcher le second but nantais. Avant la fin du match, il a fait une belle sortie loin de son but.
Bouna Sarr (3.5) : de retour dans le onze de départ, il a commencé par une perte de balle qui a donné une belle occasion aux Nantais en début de match puis fait une passe ratée à l'origine de l'ouverture du score des Canaris. Peu tranchant défensivement, il n'a pas apporté offensivement et est sorti sur blessure avant l'heure de jeu après un piètre match.
Jordan Amavi (non noté) : il a pris la place de Sarr et a joué à gauche. Il a débuté par un centre raté. Il a montré de l'envie mais a été imprécis avec notamment une piteuse passe.
Hiroki Sakai (5.5) : à nouveau à gauche, il a été sérieux avant de basculer à droite à la blessure de Sarr. Auteur d'un bon centre, il s'est battu comme d'habitude mais cela n'a pas été suffisant.
Boubacar Kamara (5) : une belle ouverture pour Germain sur le coup d'envoi puis des hauts et des bas avec des interventions mais aussi des imprécisions. Il a notamment été battu au duel sur le second but.
Duje Caleta-Car (5) : plusieurs glissades pour le Croate qui a été peu sollicité et fait une prestation moyenne.
Luiz Gustavo (4) : le Brésilien a placé un tir contré sur le coup d'envoi puis très peu de présence, étant dominé par les milieux nantais. On l'a vu en fin de rencontre avec un coup-franc dans le mur et une belle frappe de peu au-dessus. Il est devenu capitaine à la sortie de Payet.
Morgan Sanson (4) : encore préféré à Lopez, on l'a aussi très peu si ce n'est sur un tir de loin non cadré.
Dimitri Payet (4) : derrière Balotelli, il a fait une faute bête et inutile vers la demi-heure pour un carton complètement évitable. On l'a très peu vu si ce n'est un bon mouvement plein axe suivi d'une passe pour Ocampos et d'un tir raté. Il est logiquement sorti pour le dernier quart d'heure.
Maxime Lopez (non noté) : il a pris la place du capitaine et n'a pas eu le temps d'inverser la tendance.
Valère Germain (4) : sur la droite quand son équipe n'avait pas le ballon, il a fait un bon centre sur la première action. Il a ensuite placé une super tête détournée par le gardien avant le repos et une autre tête non cadrée à l'heure de jeu avant une reprise trop haute dans un match où on l'a trop peu vu.
Mario Balotelli (5) : de retour comme titulaire après sa blessure et sa suspension, on l'a vu faire une bonne récupération suivie d'une percée et d'un tir raté. Il a été opportuniste et précis pour égaliser de la tête. Avant la pause, il a donné un coup au visage sur un duel sur lequel il ne prend qu'un jaune. Si ce n'est une bonne passe, il a été transparent en seconde période et est sorti blessé. Heureusement qu'il a marqué un but pour sauver sa prestation.
Nemanja Radonjic (non noté) : entré à la place de l'Italien mais sur l'aile gauche, il a fait des mauvais choix et un tir raté.

Face à de bons et offensifs Nantais, les Olympiens ont paru sans réaction, sans envie, ce qui est plus le plus grave. Cette défaite et les autres résultats du week-end mettent fin aux espoirs européens de l'OM.
Les performances individuelles n'ont pas été bonnes. Lucas Ocampos, pour sa combativité, peut être considéré comme le meilleur. Il est plus difficile de désigner le pire, probablement Bouna Sarr pour ses grossières erreurs.
Le dernier mois de compétition ne servira qu'à savoir à quelle place va finir ce médiocre OM et permettre à certains de finir leur passage sous le maillot Blanc. Etant donné que les objectifs de début de saison sont loin d'être atteints, il devrait y avoir du changement, beaucoup de changement cet été !

par Seb le mardi 30 avril 2019 à 07h09
Mancini n'a pas aimé le carton jaune de Balotelli
Alonzo : "L'OM a dit adieu à l'Europe"

Lucas Ocampos : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit