Rennes 1-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Après un match globalement médiocre, le match nul est logique entre deux équipes d'un niveau assez semblable. Les 45 premières minutes marseillaises ont été très ternes alors que les 45 suivantes ont été bien meilleures.

Après 3 victoires les Olympiens se déplacent à Rennes, qui vient de se qualifier de belle manière en Ligue Europa, pour un test intéressant.
Seul Kevin Strootman est blessé alors que Tomas Hubocan et Aymen Abdennour n'ont encore pas été retenus par Rudi Garcia, qui malgré le retour de certains cadres, conserve son 4-2-4 assez jeune. Steve Mandanda est le capitaine et gardien, la défense est composée de droite à gauche par Hiroki Sakai, Boubacar Kamara, Duje Caleta-Car et Jordan Amavi ; Maxime Lopez et Morgan Sanson sont les milieux de terrain alors que Florian Thauvin (à droite), Lucas Ocampos (à gauche), Valère Germain et Mario Balotelli (dans l'axe) sont les attaquants.
Yohann Pelé, Bouna Sarr Rolando, Adil Rami, Luiz Gustavo, Dimitri Payet et Clinton Njie sont les remplaçants alors que Nemanja Radonjic est en tribune.

Rennes ouvre rapidement le score sur corner dans une première période terne et sans trop d'actions mais avec des Bretons plus volontaires.
La seconde période est plus rythmée avec une égalisation de Germain sur un autre corner. Même si les deux équipes essaient de l'emporter, le score reste de 1-1.

L'homme du match

Valère Germain (6.5) : il a retrouvé le chemin des filets avec une belle tête sur un corner où il a pris un gros coup sur le crâne ce qui lui a valu de terminer la rencontre avec un oeuf de pigeon. Peu après, il a placé une reprise de peu à côté. Il a surtout participé au jeu et au travail défensif. Sans surprise, ce système à deux attaquants lui va bien mieux.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (6) : un coup-franc flottant détourné en corner en première mi-temps et un duel gagné du pied en milieu de seconde période pour un match assez tranquille pour le capitaine marseillais qui s'est incliné sur une tête puissante et contrée.
Hiroki Sakai (5.5) : face aux remuants et rapides attaquants rennais, il s'en est honorablement sorti et a assez peu participé au jeu offensif malgré un bon centre.
Jordan Amavi (5) : quelques imprécisions mais de l'envie d'aller de l'avant pour l'arrière gauche qui a été pris de vitesse sur la dernière action et a eu le bon réflexe de faire faute loin de son but. Même s'il a été expulsé il a empêché l'attaquant rennais d'avoir un duel plein axe avec Mandanda.
Boubacar Kamara (5) : malgré quelques bonnes interventions, il a fait plusieurs passes hasardeuses rendant sa prestations finalement assez mitigée.
Duje Caleta-Car (5.5) : un match convenable pour le stoppeur gauche qui a été moins sollicité que l'autre défenseur central.
Maxime Lopez (5) : dans un match plus difficile pour lui que les précédents, il est allé au combat. Il a pris un gros tacle et a été dans une échauffourée en fin de match qui a entrainé sa sortie pour éviter tout risque d'expulsion.
Clinton Njie (non noté) : il a pris la place de Lopez pour les dernières minutes. Il a joué sur l'aile gauche et n'a eu le temps que de faire un débordement où il en a trop fait et trop tardé à centrer.
Morgan Sanson (5) : un match dans l'ombre pour le milieu marseillais qui n'a pas assez pesé offensivement.
Florian Thauvin (4.5) : heureusement qu'il a fait la passé décisive pour la tête de Germain car, après une première période marquée par des erreurs techniques, il a peu pesé sur le jeu de son équipe.
Lucas Ocampos (4.5) : l'ailier gauche a surtout pressé et défendu dans un match où on l'a peu vu.
Luiz Gustavo (non noté) : il a pris la place de l'Argentin pour le dernier quart d'heure. Il a joué milieu de terrain et a amené de l'impact faisant quelques interventions et récupérations.
Mario Balotelli (4) : très peu présent, il a fait quelques remises et raté la seule frappe qu'il a fait. Il est logiquement sorti en seconde période dans un match où il s'est beaucoup énervé.
Dimitri Payet (non noté) : il a pris la place de l'Italien et n'a rien apporté. A noter, ce qui est très rare dans cette situation, qu'il a pris le brassard de Mandanda qui n'a donc pas garder le capitanat alors qu'il a joué toute la rencontre.

Après un match globalement médiocre, le match nul est logique entre deux équipes d'un niveau assez semblable. Les 45 premières minutes marseillaises ont été très ternes alors que les 45 suivantes ont été bien meilleures.
Individuellement, Mario Balotelli a trop peu apporté alors que Valère Germain a été le meilleur, pour son activité et surtout son but.
Si l'OM veut encore espérer une place européenne, il faudra battre Saint-Etienne le week-end prochain face à un adversaire direct dans les premières places.

par Seb le mardi 26 février 2019 à 08h43
Radonjic écarté au dernier moment à Rennes
Eyraud justifie la venue de Balotelli

Valère Germain : son actualité

2 réactions à cet article
26/02/2019 à 11:27
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Et même cette victoire indispensable mais loin d'être acquise si nous jouons comme dimanche dernier...

26/02/2019 à 15:01
Vasco93
Vasco93

Diamche c'était une purge sans nom ce match et pourtant on a gratté un point sur Lyon.. les miracles ça ne se reproduit pas chaque week end donc si pouvait faire un bon match et enfin proposer quelques mouvements collectifs de qualité ... j'en rêve tellement cette saison y a nada dans le jeu

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit