Caen 0-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Après un match solide face à des Caennais limités (surtout quand ils ont été en infériorité numérique pendant presque la moitié du match), les Olympiens gagnent à nouveau, ce qui était l'unique objectif de cette rencontre.

Malgré un mieux dans le jeu et l'attitude lors des deux dernières rencontres, l'OM ne gagne plus depuis des mois et doit essayer de le faire à Caen pour repartir de l'avant.
Luiz Gustavo a rejoint Adil Rami à l'infirmerie alors que Tomas Hubocan, Aymen Abdennour et Clinton Njie n'ont pas été retenus. Hiroki Sakai est quant à lui toujours en sélection. Rudi Garcia revient à un 4-3-3 plus classique avec Steve Mandanda dans le but, une défense formée de Bouna Sarr, Rolando, Boubacar Kamara et Jordan Amavi de droite à gauche ; Kevin Strootman et Maxime Lopez sont les milieux récupérateur avec le capitaine Dimitri Payet en meneur de jeu ; le trio offensif est composé de Florian Thauvin (à droite), Lucas Ocampos (à gauche) et Valère Germain (dans l'axe).
Sur le banc on retrouve Yohann Pelé, Christopher Rocchia, Duje Caleta-Car, Grégory Sertic, Morgan Sanson, Nemanja Radonjic et Kostas Mitroglou.

La première période est assez équilibrée et très pauvre en actions et occasions. Le fait marquant est la blessure de Payet avant la demi-heure.
Dès le retour des vestiaires, Sanson ouvre le score puis, dans la foulée, un Caennais se fait exclure. L'OM ne force guère pour garder son avantage et enfin renouer avec la victoire.

L'homme du match

Morgan Sanson (6.5) : il est donc rapidement rentré suite à la blessure de son capitaine. Il a été assez présent dans l'entrejeu et a surtout été l'unique buteur avec une tête précise alors qu'il était dans une position d'avant-centre.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (6.5) : finalement assez peu de travail pour le portier phocéen avec un centre boxé face au costaud Crivelli en première mi-temps et surtout super intervention dans les pieds de du même Crivelli pour compenser une bévue de Rolando en milieu de seconde période.
Bouna Sarr (5) : assez discret sur son côté droit, il a fait une prestation convenable malgré une faute bête en fin match qui a coûté un coup-franc dangereux.
Jordan Amavi (4) : assez sollicité, il a fait beaucoup de fautes et a été heureux de ne pas se faire exclure car, après un jaune, il a fait plusieurs fautes dont une assez grosse. Il est donc logiquement sorti pour que son équipe reste en supériorité jusqu'à la fin.
Duje Caleta-Car (non noté) : il a pris la place d'Amavi pour les 20 dernières minutes et a joué stoppeur droit. Pour une fois, il n'a pas fait d'erreur et a notamment gagné un duel aérien.
Rolando (4.5) : il a pris le brassard à la sortie de Payet et n'a pas été trop inquiété. Il a tout de même effectué une passe en retrait honteuse qui n'a heureusement pas eu de conséquence.
Boubacar Kamara (6.5) : le jeune Marseillais a été propre dans son rôle de stoppeur droit. Il est passé arrière gauche à la sortie d'Amavi en restant tout aussi performant.
Kevin Strootman (6) : après un carton d'entrée, on l'a surtout vu sur deux actions offensives. Il a placé un tir un peu au-dessus sur une belle position en fin de première période et a été le centreur décisif sur le seul but du match. Il a aussi fait une belle passe pour Ocampos en fin de match pour une prestation défensive convenable.
Maxime Lopez (6) : beaucoup de ballons touchés pour le milieu de terrain qui a été assez présent mais jamais décisif.
Dimitri Payet (non noté) : le capitaine était de retour après avoir été sur le banc pour des performances trop médiocres. Il n'a même pas joué une demi-heure faute à une blessure sur un duel.
Florian Thauvin (6) : il a été assez mobile et a toujours voulu aller de l'avant. Par contre, il n'a pas été décisif en n'étant pas assez adroit sur plusieurs actions. Il a notamment trop tardé à tirer alors qu'il était dans la surface devant le gardien en fin de match.
Lucas Ocampos (5.5) : il s'est battu tout le match dans son style caractéristique obtenant pas mal de coup-franc. Il a été aussi au départ de l'action du premier but avec une percée plein axe, il a aussi inscrit un but mais il était un peu hors-jeu. Il a aussi fait un bon numéro peu après.
Valère Germain (4) : à nouveau dans le onze de départ après plusieurs matches d'absence, il a joué en pivot, essayant de faire ce qu'il pouvait étant donné qu'il n'a pas eu un seul bon ballon.
Nemanja Radonjic (non noté) : entré pour les dernières minutes, il a récupéré un ballon très haut qui a failli être transformé en but par Thauvin.

Après un match solide face à des Caennais limités (surtout quand ils ont été en infériorité numérique pendant presque la moitié du match), les Olympiens gagnent à nouveau, ce qui était l'unique objectif de cette rencontre.
Les performances des joueurs ont été globalement assez bonnes. Morgan Sanson, pour son but très important, est le meilleur Marseillais. Valère Germain, malgré de la bonne volonté, n'a pas assez pesé est a été le moins bon Phocéen.
Il faudra confirmer dès vendredi face à un adversaire bien plus coriace, Lille, deuxième au classement, pour continuer à remonter au classement et espérer une fin de saison pas trop terne.

par Seb le mardi 22 janvier 2019 à 09h26
Janot dément une arrivée à l'OM
Garcia évoque la performance de Strootman

Morgan Sanson : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit