ASSE 2-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Malgré une bonne prestation d'ensemble, les Phocéens s'inclinent sur de petits détails face à des Verts bien plus en réussite que les Marseillais en ce moment.

Après le mieux vu lors du match contre Monaco dimanche, les Olympiens doivent confirmer et même l'emporter pour garder une chance de finir sur le podium. Les Verts, quant à eux, en cas de succès prendraient un net avantage (8 points) sur leurs adversaires du soir.
Hiroki Sakai est toujours en sélection et Adil Rami blessé alors que Christopher Rocchia, Aymen Abdennour, Tomas Hubocan, Grégory Sertic et Kostas Mitroglou n'ont pas été retenus par Rudi Garcia. L'entraineur repasse à un 5-3-2 avec Steve Mandanda dans le but, Bouna Sarr sur la droite de la défense, Jordan Amavi à gauche, Luiz Gustavo (le capitaine), Rolando et Boubacar Kamara dans l'axe ; Kevin Strootman est le milieu le plus défensif avec Maxime Lopez et Morgan Sanson un cran plus haut ; les deux attaquants sont Lucas Ocampos et Florian Thauvin.
Le banc de touche est occupé par Yohann Pelé, Abdallah Ali Mohamed, Duje Caleta-Car, Dimitri Payet, Nemanja Radonjic, Valère Germain et Clinton Njie.

Strootman ouvre le score au quart d'heure dans une bonne période marseillaise. Malgré une défense friable qui subit beaucoup avant le repos, l'OM conserve son avantage à la mi-temps.
Après un bon début de seconde période, les Marseillais se font rejoindre sur une action anodine et un penalty. Alors que c'est assez équilibré, Saint-Etienne marque en fin de match et l'emporte.

L'homme du match


Florian Thauvin (6) : en attaque avec Ocampos, il a été présent au premier poteau sur un centre mais sa déviation n'était pas cadrée en début de match. Il a surtout été l'auteur, peu après, d'un centre précis pour l'ouverture du score. Il a aussi fait une belle reprise de volée non cadrée en début de seconde période, une tête piquée, un tir sur Ruffier et une tête d'un rien à côté. Bref, il a essayé mais sans réussite.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (4.5) : il n'a rien eu à faire jusqu'au penalty concédé peu avant l'heure de jeu où il est en retard et crochète Khazri. Il a ensuite fait une belle horizontale sur un tir de Khazri et un autre bel arrêt avant de s'incliner en fin de rencontre.
Bouna Sarr (4) : globalement très discret, il a raté un centre sur une belle position avant de faire un beau retourné défensif dans sa surface.
Jordan Amavi (4) : lui aussi a été peu en vue avec quasiment aucune montée offensive. Défensivement, il fait une prestation convenable même s'il a laissé centrer Khazri trop facilement sur une action stéphanoise.
Boubacar Kamara (5.5) : de retour comme titulaire après des performances médiocres, il a évolué dans un rôle inhabituel de stoppeur droit et a fait une partie correcte, n'étant pas trop mis en danger.
Rolando (3.5) : le plus axial des trois défenseurs centraux a commencé par un marquage trop large sur Diony puis a perdu plusieurs duels aériens face à Perrin. Il n'a surtout pas été aligné sur l'action de l'égalisation même si c'était de très peu. Offensivement, il a placé un tir non cadré alors qu'il était dans la surface stéphanoise.
Luiz Gustavo (4) : le capitaine du soir a joué stoppeur gauche dans une défense à 5, une première à ce poste pour lui. Pris de vitesse dans la surface par Diony en début de match, il a ensuite dévié plusieurs tirs et a été incapable de contrer Khazri sur le second but.
Nemanja Radonjic (non noté) : il a joué les arrêts de jeu à la place du capitaine brésilien mais n'a bien sûr pas eu le temps de faire quoi que ce soit.
Kevin Strootman (5) : bien présent pour ouvrir le score sur une tête précise, c'est son premier but avec l'OM. Pour le reste, on l'a très peu vu.
Maxime Lopez (5) : auteur de la passe au départ de l'action du but de Strootman avec une transmission pour Thauvin, il aurait dû concéder un penalty à la demi-heure. Il a été assez mobile tout au long du match mais a peu apporté offensivement si ce n'est un bon centre pour Thauvin en seconde période.
Morgan Sanson (5) : de l'envie, des courses pour le milieu de terrain qui a évolué plutôt à gauche, dans un rôle qui ne lui convient pas trop. Il fait quelques passes intéressantes et des frappes imprécises.
Valère Germain (non noté) : il a pris la place de Sanson dans les arrêts de jeu après le second but des Verts mais c'était bien trop tard.
Lucas Ocampos (4) : dans ce rôle d'attaquant en duo avec Thauvin, on l'a peu vu. Il a néanmoins fait une frappe de loin dans les premières minutes de la seconde période et a surtout perdu un duel face à Ruffier à 10 minutes de la fin (le tournant du match) et est sorti peu après.
Clinton Njie (non noté) : entré pour les dernières minutes à la place de l'Argentin, il n'a eu le temps que de perdre bêtement un ballon.

Malgré une bonne prestation d'ensemble, les Phocéens s'inclinent sur de petits détails face à des Verts bien plus en réussite que les Marseillais en ce moment.
Individuellement, Florian Thauvin a été le meilleur en essayant beaucoup. Pour le moins performant, peut-être le brouillon Lucas Ocampos.
Cette défaite est quasiment synonyme d'objectif de début de saison inatteignable alors qu'on n'est qu'au milieu de la saison. Néanmoins, sur le contenu il y a un net mieux et, en continuant comme cela, les Olympiens devraient remonter au classement et ne plus être en milieu de tableau.

par Seb le samedi 19 janvier 2019 à 14h55
Zubizarreta commente sa relation avec Garcia
Le staff de l'OM penserait à Janot

Kevin Strootman : son actualité

1 réaction à cet article
19/01/2019 à 16:53
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Je dirai juste que Garcia n'a pas aidé l'équipe en fin de match parce que certains milieux et offensifs étaient en baisse depuis la dernière 1/2h et il n'a effectué ses remplacements qu'à la 85e et 90e.
Nettement trop tard alors que les stéphanois étaient en baisse de régime...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit