OM 1-1 Monaco : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Face à des adversaires qui ne resteront pas à leur place s'ils continuent à jouer comme cela, les Olympiens ont montré de l'envie, de la combativité mais cela n'a pas suffi pour gagner.

Une semaine après la lamentable élimination face à Andrezieux en Coupe de France, les Olympiens reçoivent l'AS Monaco pour un duel de mal en point, étant donné que les joueurs de la Principauté sont avant-derniers.
Comme d'habitude, Aymen Abdennour, Christopher Rocchia, Tomas Hubocan et Grégory Sertic n'ont pas été retenus alors qu'Hiroki Sakai est en sélection et Nemanja Radonjic encore pas dans le groupe. Rudi Garcia conserve son 4-3-3 mais plusieurs joueurs n'évoluent pas dans leurs postes habituels : Steve Mandanda est dans le but, Bouna Sarr, Luiz Gustavo, Rolando et Jordan Amavi sont les 4 défenseurs de droite à gauche ; Kevin Strootman est le milieu le plus défensif avec Maxime Lopez et Morgan Sanson un cran plus haut ; les trois attaquants sont Florian Thauvin, Dimitri Payet (le capitaine) et Lucas Ocampos.
Yohann Pelé, Boubacar Kamara, Duje Caleta-Car, Adil Rami, Clinton Njie, Valère Germain et Kostas Mitroglou sont sur le banc des remplaçants.

L'OM démarre fort, joue haut et ouvre le score sur une frappe de Lopez. Petit à petit, Monaco inverse la tendance et l'OM recule. Assez logiquement, les joueurs de la Principauté égalisent avant la pause.
L'ASM reprend sur le même rythme puis la physionomie change complètement avec des Marseillais qui dominent à nouveau. Ils croient l'emporter mais le but de Thauvin est refusé après l'arbitrage vidéo.

L'homme du match

Kevin Strootman (6) : le Néerlandais retrouvait une place dans le onze de départ et il a été assez actif avec un pressing haut et l'envie d'aller vers le but adverse. Il a ainsi fait un bon centre lobé pour Payet en première mi-temps et a été le centreur sur le but refusé.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (5.5) : assez peu sollicité, il a bien boxé un corner et bloqué un centre compliqué en première mi-temps. Après la pause il n'a pas été sollicité mais a été sauvé par la maladresse de Golovin et Tielemans qui ont chacun manqué une énorme occasion.
Bouna Sarr (5.5) : il a fait deux bonnes interventions en première mi-temps puis a essayé d'apporter le danger offensivement. Il n'y est parvenu que sur un centre (trop) fort en fin de match.
Jordan Amavi (4.5) : il a débuté par une frappe contrée à la fin d'une belle action puis été l'auteur d'une perte de balle sans revenir pour la compenser. Après la pause, il a été pris de vitesse dans l'axe par Golovin sur un contre pour la plus belle action monégasque. Offensivement, il a fait une belle accélération et un centre en fin de match.
Luiz Gustavo (6) : de retour en défense centrale avec la petite blessure de Rami, il a fait quelques bonnes et importantes interventions notamment avec des tacles. Auteur d'une tête non cadré sur un corner où il avait pris le dessus, il a été passé en toute fin de match ce qui a donné une superbe occasion à Tielemans.
Rolando (5) : incapable de contrer Golovin sur l'égalisation, il a été moins sollicité que son compère de l'axe de la défense. Sur un corner, il a été un peu court pour reprendre du pied un ballon qui trainait devant le but monégasque.
Maxime Lopez (5.5) : il a bien sûr été le buteur avec une belle frappe depuis l'extérieur de la surface. Pour le reste de l'activité pour essayer de porter le ballon vers l'avant mais rien d'exceptionnel. Il a cédé sa place en toute fin de match.
Valère Germain (non noté) : il est bizarrement entré dans les arrêts de jeu et n'a bien évidemment rien pu faire.
Morgan Sanson (5.5) : dans un rôle de milieu gauche, on l'a pas mal vu aussi bien pour presser/défendre et attaquer mais, malgré de la bonne volonté, il n'est jamais parvenu à être décisif.
Florian Thauvin (5.5) : à cause de plusieurs protestations pour réclamer des fautes " oubliant " de se replier, il a donc été très énervant en première période. Heureusement sa fin de match a été bien meilleure car il a été présent pour pousser le ballon dans le but (qui a été refusé). Il a ensuite tiré un bon coup-franc et placé deux têtes non cadrées.
Dimitri Payet (3.5) : le capitaine a évolué souvent dans l'axe en retrait du duo Ocampos-Thauvin. Si ce n'est une reprise non cadrée alors qu'il était devant le but en début de match, il n'a rien montré de bon et est logiquement sorti.
Clinton Njie (non noté) : rentré à la place de Payet pour le dernier quart d'heure, il a essayé et fait une belle action dans la surface adverse.
Lucas Ocampos (5) : positionné comme attaquant en duo avec Thauvin, il était plutôt à gauche. Il a été au départ de l'action des 2 buts (celui validé et celui refusé) et s'est battu, dans son registre habituel.

Face à des adversaires qui ne resteront pas à leur place s'ils continuent à jouer comme cela, les Olympiens ont montré de l'envie, de la combativité mais cela n'a pas suffi pour gagner.
Individuellement, Dimitri Payet a encore été le moins bon alors que pour le meilleur, cela se joue entre Luiz Gustavo et Kevin Strootman.
Si les Marseillais se mettent à jouer comme cela, ils devraient redresser la barre mais il est probable que cela soit un peu tard pour atteindre l'objectif du podium tellement le retard est maintenant important. Il faudra, pour espérer atteindre la Ligue des Champions, gagner à Saint-Etienne dans la semaine.

par Seb le mardi 15 janvier 2019 à 10h56
Nouzaret : "Balotelli est le joueur qu'il faut"
Seydoux croit en Garcia

Maxime Lopez : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit