OM 0-0 Reims : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Après une piètre prestation, manquant de changement de rythme et d'envie de l'emporter, face à des Rémois bien regroupés qui ont obtenu le point qu'ils étaient venus chercher, les Olympiens ratent une très bonne opportunité de se rapprocher du podium.

Après le succès à Amiens et l'anecdotique défaite en Europe Ligue, les Olympiens doivent enchainer en battant Reims pour continuer à se rapprocher du podium.
Rudi Garcia n'a ni blessé, ni suspendu et n'a pas retenu Tomas Hubocan, Aymen Abdennour Christopher Rocchia et Nemanja Radonjic. Il revient à un 4-3-3 avec Steve Mandanda dans le but, une défense formée par Bouna Sarr, Adil Rami, Rolando, Hiroki Sakai de droite à gauche ; Luiz Gustavo et Maxime Lopez sont les milieux défensifs avec le capitaine Dimitri Payet en meneur de jeu derrière le trio d'attaquants Florian Thauvin, Lucas Ocampos et Valère Germain.
Yohann Pelé, Duje Caleta-Car, Boubacar Kamara, Kevin Strootman, Morgan Sanson, Clinton Njie et Kostas Mitroglou sont sur le banc alors que Jordan Amavi est en tribune.

L'OM domine la première période mais a peu d'occasions et le 0-0 au repos est assez logique.
La seconde période est aussi dominée par des Olympiens qui se font des passes mais ne se créent aucune occasion. En fin de match, les Rémois sont proches de l'emporter mais c'est finalement un triste match sans but.

L'homme du match

Luiz Gustavo (6) : le milieu de terrain gauche a été présent à la récupération, avec pas mal d'interventions importantes pour couper des montées champenoises.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (6) : peu sollicité en première période, il a bien détourné un coup-franc excentré en fin de match et a été heureux qu'une belle frappe rémoise soit non cadrée.
Bouna Sarr (5) : l'arrière droit a essayé avec des montées, des percées mais il a été trop brouillon et jamais décisif.
Hiroki Sakai (5.5) : le Nippon a correctement défendu et, même s'il n'était pas sur son meilleur côté, il a essayé offensivement avec notamment une bonne frappe non cadrée.
Adil Rami (5.5) : le stoppeur droit a fait une prestation correcte et a aussi placé deux têtes sur corner, une par mi-temps.
Roando (5) : le Portugais a évolué stoppeur gauche et a fait un match honorable face à des Rémois très timides mais rapides.
Maxime Lopez (5.5) : il a touché énormément de ballons car son équipe a eu la possession et il a été celui qui lançait le jeu. Il a donc essayé mais sans parvenir à faire la différence.
Morgan Sanson (non noté) : entré à la place et au poste de Lopez pour apporter de la percussion, il n'a pas réussi à inverser le cours du match.
Dimitri Payet (4.5) : le capitaine olympien a tiré quelques coups de pied arrêtés intéressants notamment un coup-franc en fin de première période pour la meilleure occasion de son équipe. Néanmoins, c'est le genre de match où il doit apporter plus dans le jeu.
Florian Thauvin (3.5) : l'ailier droit a été très emprunté et nonchalant sur des repositionnements défensifs. Il s'est aussi énervé inutilement en fin de match où son équipe a perdu beaucoup de temps et, sur l'action suivante, il est allé se venger encore plus bêtement, concédant un coup-franc (et un carton jaune donc une suspension à venir) qui aurait pu coûter un but à son équipe.
Lucas Ocampos (4) : sur son aile gauche, il n'a pas eu son activité habituelle et n'est parvenu à faire la différence.
Kevin Strootman (non noté) : il a étonnamment pris la place de l'Argentin en fin de match alors que son équipe devait marquer. Il n'a pas eu le temps de se mettre en évidence.
Valère Germain (4) : il a essayé, est revenu toucher des ballons au milieu pour des remises et placé une tête non cadrée. Il a cédé sa place en seconde période.
Kostas Mitroglou (non noté) : son entrée en jeu a été très étonnante car son équipe ne mettait aucun ballon dans la surface (et n'en a pas mis après son entrée). On l'a donc uniquement vu sur quelques remises quand il est redescendu au milieu de terrain.

Après une piètre prestation, manquant de changement de rythme et d'envie de l'emporter, face à des Rémois bien regroupés qui ont obtenu le point qu'ils étaient venus chercher, les Olympiens ratent une très bonne opportunité de se rapprocher du podium.
Individuellement, on a vu des performances médiocres avec Luiz Gustavo qui a été le meilleur et Florian Thauvin le pire.
Il y a maintenant deux déplacements compliqués dans la semaine (Nantes puis Saint-Etienne) et, en jouant comme cela, les Phocéens seront loin du podium à la trêve et cela sera logique vu le niveau de jeu.

par Seb le mardi 04 décembre 2018 à 06h33
Eyraud : "Il ne faut pas nous enterrer trop vite"
Thauvin manquera le match contre Bordeaux

Adil Rami : son actualité

2 réactions à cet article
04/12/2018 à 07:25
bobo38
bobo38

Nantes, Ste Etienne et Bordeaux.
plus possible de se cacher !
on verra ce qu'on a en magasin.

04/12/2018 à 09:46
Vasco93
Vasco93

ça passe ou ça casse

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit