Lazio 2-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Malgré une prestation à peu près correcte face à des Romains qui n'ont pas été tellement meilleurs, les Olympiens s'inclinent et sont mathématiquement éliminés de l'Europa Ligue.

Après la claque reçue à Montpellier qui a suivi celles à Lille et contre la Lazio au match aller, les Olympiens se déplacent à Rome pour essayer de repartir de l'avant sans pression du résultat car ils sont déjà éliminés (sauf miracle quasiment inenvisageable) de la compétition dont ils étaient les finalistes il y a 6 mois.
Rudi Garcia a annoncé beaucoup de changements après la piètre seconde période dans l'Hérault mais il est difficile de dire s'il aurait fait ces rotations de joueurs sans ce dernier résultat car ce match sans enjeu était déjà positionné comme une rencontre pour faire tourner l'effectif. Il a emmené un groupe élargi en Italie dont seuls Christopher Rocchia, Grégory Sertic et Aymen Abdennour sont absents (ce dernier n'étant pas qualifié pour les rencontres européennes) car il n'y a ni blessé, ni suspendu. Néanmoins pas de chamboulement majeur au coup de sifflet car le système repasse en 5-3-2, proche de ce qu'on a vu en début de saison, avec assez peu de nouveaux joueurs. Yohann Pelé est dans le but, la défense est composée d‘Hiroki Sakai à droite, Lucas Ocampos à gauche, Adil Rami, Luiz Gustavo (le capitaine) et Duje Caleta-Car sont les stoppeurs (de droite à gauche) ; les milieux sont Kevin Strootman et, un peu plus haut, Morgan Sanson et Maxime Lopez ; en attaque on retrouve Clinton Njie dans l'axe et Florian Thauvin à droite.
Steve Mandanda est sur le banc, tout comme Tomas Hubocan, Bouna Sarr, Rolando, Dimitri Payet, Nemanja Radonjic et Kostas Mitroglou. Florian Escales, Jordan Amavi, Boubacar Kamara et Valère Germain ne sont pas sur la feuille de match.

L'OM domine plutôt la première période mais concède un but dans les arrêts de jeu sur un manque d'attention défensive.
Les Romains doublent la mise avant l'heure de jeu mais Thauvin réduit le score peu après. Les Olympiens sont incapables de faire trembler les Italiens qui l'emportent assez sereinement.

L'homme du match

Hiroki Sakai (5.5) : il a eu la première occasion du match mais il a perdu son duel face au gardien après une touche dans une position inhabituelle d'avant-centre. Moins offensif après la pause, il a été l'auteur d'une grossière perte de balle mais a été un des plus appliqués et volontaires en fin de match pour égaliser car il s'est retrouvé au duel aérien sur la dernière action. A noter qu'il est passé dans l'axe à la sortie de Rami puis arrière gauche et a évité le troisième but romain dans les arrêts de jeu.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (5.5) : il a commencé par une sortie loin de son but en début de match puis n'a rien pu faire sur les deux buts romains, peu aidé par ses défenseurs. En fin de match il a bien stoppé une tête et détourné un tir peu après.
Adil Rami (3) : après une belle déviation de la tête en position offensive, il a eu bien du mal défensivement car il a été battu par Immobile sur un dribble, fait une intervention pas assez agressive sur le deuxième but et a été pris sur un duel aérien. Il est sorti pour les 10 dernières minutes.
Bouna Sarr (non noté) : entré à la place de Rami sur la droite de la défense, on ne l'a vu que sur une perte de balle en position haute.
Duje Caleta-Car (3) : après une première période appliquée, il a été battu au duel aérien sur l'ouverture du score ce qui a plombé le reste de sa rencontre et sa seconde période a été compliquée.
Luiz Gustavo (2.5) : le capitaine du soir a retrouvé une place de défenseur central (le plus axial des trois stoppeurs). Il a commencé par une intervention très limite dans la surface où il a été pris de vitesse puis a surtout fait une imprécision dans une conduite de balle à l'origine de l'ouverture du score. En retard sur le deuxième but, sa fin de match a été calvaire car il a pris un petit pont en pleine surface et a ensuite été battu sur un dribble en pleine surface.
Kevin Strootman (4.5) : on ne l'a vu que par intermittence notamment sur une frappe puissante contrée qui est passée d'un rien à côté. Il n'a pas assez pesé sur le match.
Morgan Sanson (5.5) : de l'activité pour le milieu marseillais qui a fait une prestation convenable avec notamment un tir raté et surtout une bonne récupération très haute suivie d'une passe décisive précise pour Thauvin.
Dimitri Payet (non noté) : il a pris la place de Sanson pour les 20 dernières minutes et, si ce n'est un bon retour, il n'a pas réussi grand-chose.
Maxime Lopez (4) : plus à droite quand son équipe avait le ballon, il a été très et trop discret.
Lucas Ocampos (5) : dans un rôle d'arrière/milieu/ailier gauche, il a fait un super retour comme dernier défenseur sur un contre en début de match. On l'a ensuite vu se battre avec son abnégation habituelle mais tout en étant brouillon. Il a aussi fait plusieurs fautes bêtes et maladroites en position défensive.
Florian Thauvin (5) : un coup-franc dans le mur, un carton inutile pour contestation et une belle frappe avec rebond avant la pause dans une première période où il a un peu essayé. Après la pause, il a surtout fait une frappe du plat du pied droit pour réduire le score.
Kostas Mitroglou (non noté) : entré à la place de Thauvin en fin de match, il a eu un bon ballon mal qu'il a mal négocié.
Clinton Njie (5) : très remuant dans un registre où il est souvent allé chercher le ballon depuis son poste d'avant-centre vers la gauche, il a été intéressant avec des tentatives, des frappes mais trop de maladresse. Néanmoins, sa prestation devrait pouvoir lui permettre de trouver du temps de jeu.

Malgré une prestation à peu près correcte face à des Romains qui n'ont pas été tellement meilleurs, les Olympiens s'inclinent et sont mathématiquement éliminés de l'Europa Ligue.
Les performances individuelles ont été médiocres, sauf les défenseurs centraux qui n'ont pas été bons. Le pire semble avoir été Luiz Gustavo. Pour le meilleur, il faudrait probablement choisir entre Hiroki Sakai et Morgan Sanson.
Il va donc falloir maintenant se concentrer sur le championnat (en attendant les coupes nationales) et redresser sérieusement le niveau de cette équipe pour essayer d'atteindre l'objectif du podium en Ligue 1 qui semble bien lointain avec les prestations actuelles.

par Seb le samedi 10 novembre 2018 à 06h30
Immeubles effondrés : l'OM va apporter son aide
Strootman : "Je veux faire partie de ce projet"

Adil Rami : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit