OM 2-0 Caen : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM a donc remporté un succès bien mené avec deux buts en première période puis une gestion intelligente face à un adversaire qui a trop peu osé.

Après la gifle reçue à Lille et le piètre résultat à Chypre, l'OM reçoit Caen pour se relancer, essayer de montrer des progrès défensifs et rester au contact des premières places en championnat.
L'infirmerie se vide un peu mais on y retrouve toujours Rolando, Morgan Sanson et Clinton Njie. Jordan Amavi purge son second match de suspension et Aymen Abdennour n'a pas été retenu. Rudi Garcia reste sur son 4-3-3 avec Steve Mandanda comme dernier rempart, Bouna Sarr sur la droite de la défense, Hiroki Sakai à gauche, Adil Rami et Boubacar Kamara dans l'axe ; Luiz Gustavo et Kevin Strootman sont les milieux récupérateurs avec Dimitri Payet (le capitaine) en meneur de jeu ; les trois attaquants sont Florian Thauvin, Kostas Mitroglou et Lucas Ocampos de droite à gauche.
Le banc de touche est occupé par Yohann Pelé, Christopher Rocchia, Tomas Hubocan, Duje Caleta-Car, Maxime Lopez, Nemanja Radonjic et Valère Germain. Grégory Sertic est en tribune.

L'OM domine la première mi-temps et mène 2-0 au repos avec des buts de Mitroglou et Thauvin en fin de période.
Les Marseillais gèrent assez tranquillement la seconde période où il n'y a pas de but.

L'homme du match

Florian Thauvin (7) : absent jeudi après un coup reçu à Lille, il a débuté par une super position très mal gérée car il aurait pu tirer du droit au lieu de se mettre sur son pied gauche. Après une frappe contrée et une belle passe pour Sakai, il a fait un bon tir qui s'est transformé en centre décisif pour Mitroglou sur l'ouverture du score. Précis pour doubler la mise après être entré dans l'axe juste avant le repos, on l'a moins vu en seconde période si ce n'est sur un bel appel où, après un bon contrôle, il a un peu trop attendu pour frapper.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (7) : de retour après avoir soufflé en Europa Ligue, il a fantastiquement gagné un duel en début de seconde période. Il a ensuite fait une belle horizontale sur une frappe puis quelques interventions aériennes pour un match réussi.
Bouna Sarr (6.5) : l'arrière droit a été offensif en première mi-temps avec plusieurs montées et notamment une à l'origine de l'ouverture du score. Plus prudent pendant les 45 dernières minutes, il a géré sa rencontre.
Hiroki Sakai (6) : malgré sa sortie sur blessure à la mi-temps à Chypre, il était dans le onze de départ mais à gauche avec la suspension d'Amavi. Très offensif, ce qui est assez rare quand il joue à gauche, il a notamment fait une percée dans la surface et un centre pour Mitroglou en devançant le gardien. Battu sur un bon contrôle en début de seconde période, il a été moins à l'aise défensivement après la pause mais a finalement joué tout le match.
Adil Rami (5.5) : sa blessure passée, on a retrouvé le Champion du Monde dans l'équipe de départ. Accroché sur un coup-franc qui n'a incroyablement pas donné penalty (malgré la vidéo) en début de match, il a fait une prestation convenable défensivement face à des Normands assez timides.
Boubacar Kamara (6) : préféré à Caleta-Car, ce qui est peu surprenant vu leurs prestations récentes, on l'a surtout vu sur plusieurs longues ouvertures car il n'a pas été trop sollicité dans les duels défensifs.
Luiz Gustavo (6) : confirmé au milieu de terrain, il a débuté par une belle montée de balle puis fait une super ouverture pour Thauvin. Il s'est énervé bêtement (et pris un jaune) puis a râlé au lieu de jouer pour un match globalement convenable.
Kevin Strootman (6) : toujours pas de match de répit pour le Néerlandais qui a effectué une belle action offensive ponctuée par un centre pour Thauvin et une belle récupération suivie d'une montée de balle à l'origine du deuxième but. Si ce n'est un tir contré, on l'a peu vu après le repos.
Dimitri Payet (6) : il a alterné les bons coup-franc et d'autres moins précis et a surtout été présent dans le jeu avec de la tonicité et de l'envie. Il a ainsi délivré le centre pour Thauvin sur le second but et fait un tir sur le gardien. Auteur d'un geste d'énervement inadmissible pour un capitaine, il est sorti pour le dernier quart d'heure après une seconde période moins brillante.
Maxime Lopez (non noté) : entré à la place de Payet dans un poste de meneur de jeu, il n'a pas eu le temps de se montrer si ce n'est sur un centre qui n'a finalement rien amené de dangereux.
Nemanja Radonjic (non noté) : le Serbe est entré dans les arrêts de jeu à la place du Thauvin.
Lucas Ocampos (6) : ménagé en Coupe d'Europe, il a beaucoup couru et s'est dépensé pour presser et défendre. Offensivement, il a fait deux tirs sans danger dans une rencontre où il a été très précieux.
Kostas Mitroglou (6.5) : préféré à Germain, il a débuté par un piteux hors-jeu sur un coup-franc puis été incapable de placer un plat du pied pour marquer sur un bon service de Sakai. Auteur d'une déviation de la tête pour ouvrir le score, il a ensuite placé une belle tête sur un coup-franc avant la pause détournée très difficilement par le gardien. Après un tir contré au retour des vestiaires, il est sorti en milieu de seconde période.
Valère Germain (non noté) : entré pour le dernier quart de la rencontre à la place et au poste du Grec, il n'a pas eu le temps de se mettre en évidence.

L'OM a donc remporté un succès bien mené avec deux buts en première période puis une gestion intelligente face à un adversaire qui a trop peu osé.
Individuellement, les joueurs ont été sérieux avec un Florian Thauvin encore décisif. Difficile de désigner le moins bon Olympien, peut-être Adil Rami qui a été moyen.
Après la trêve internationale, il faudra aller à Nice, recevoir le PSG et aller à Montpellier pour essayer de ne pas se faire trop décrocher du haut du classement et prendre le dessus face à la Lazio pour espérer se qualifier en Ligue Europa.

par Seb le mardi 09 octobre 2018 à 07h36
Gourvennec répond aux détracteurs de la VAR
EdF : Payet est à Clairefontaine

Florian Thauvin : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit