Apollon 2-2 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Face à un adversaire largement à leur portée, les Olympiens ont été incapables de gagner alors qu'ils ont mené 2-0. Les carences défensives continuent d'être criantes même si on a vu du mieux dans la combativité.

Après la défaite au Vélodrome lors du match inaugural de la Ligue Europa, les Olympiens sont quasiment obligés de gagner à Chypre pour espérer se qualifier dans une poule relevée.
Mais Florian Thauvin a rejoint Rolando, Adil Rami, Morgan Sanson et Clinton Njie sur la liste des blessés de l'effectif de Rudi Garcia. Aymen Abdennour est quant à lui resté à Marseille car pas sur la liste des joueurs européens cette saison. Comme à son habitude, l'entraineur phocéen conserve son système, le 4-3-3 (mais à trois milieux à plat) et fait quelques rotations de joueurs. On retrouve ainsi Yohann Pelé dans le but, Hiroki Sakai sur la droite de la défense, Jordan Amavi à gauche, Boubacar Kamara et Duje Caleta-Car dans l'axe ; Luiz Gustavo, Kevin Strootman et Maxime Lopez évoluent au milieu de terrain de gauche à droite ; Nemanja Radonjic, le capitaine Dimitri Payet et Kostas Mitroglou sont les attaquants.
Steve Mandanda, Tomas Hubocan, Christopher Rocchia, Grégory Sertic, Bouna Sarr, Lucas Ocampos et Valère Germain sont sur le banc alors que Florian Escales et Florian Chabrolle en tribune.

Dans un stade quasiment vide, l'OM a plutôt la maitrise mais est imprécis. La fin de la première période est compliquée et le 0-0 est assez logique au repos.
Sarr et Germain entrent dès l'entame de la seconde mi-temps et l'OM revient à son système habituel avec deux milieux défensifs, un meneur de jeu et trois attaquants. Payet ouvre rapidement le score et Gustavo fait le break. Mais l'OM concède deux buts dont le second dans les arrêts de jeu et se fait rejoindre bêtement.

L'homme du match

Dimitri Payet (6.5) : il a alterné le bon et le moins bon en première période en évoluant de temps en temps à gauche ou à droite. Meneur de jeu axial en seconde mi-temps, il a fait une super accélération plein axe pour ouvrir le score. Il a fait plusieurs belles passes et a dépensé beaucoup d'énergie en fin de match mais il a perdu le ballon, sur une bonne opportunité, au départ de l'action de l'égalisation.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (6) : préféré à Mandanda pour éviter tout risque de blessure de l'international, il a débuté par une sortie aérienne ratée sur un coup-franc à la demi-heure puis fait un super sauvetage sur un corner avant le repos et une sortie au pied dans la foulée. Il s'est incliné sur une magnifique frappe et sur un tir à bout portant après une prestation correcte.
Horiki Sakai (5) : il a correctement défendu et tenté quelques montées jusqu'à prendre un gros coup juste avant la pause. Il n'est pas revenu au retour des vestiaires en espérant que ça ne soit pas trop grave, surtout étant donné le nombre de blessés en défense.
Bouna Sarr (5) : il a donc pris la place du Japonais dès le début de la seconde mi-temps. Il a débuté par un centre raté puis fait un fantastique sauvetage sur sa ligne alors qu'on croyait à l'égalisation. Il est à l'origine de la montée de balle sur le second but.
Jordan Amavi (5) : titulaire entre deux rencontres de suspension en championnat, on l'a peu vu offensivement et fait un travail défensif correct.
Boubacar Kamara (6) : aligné avec le Croate pour une défense centrale très jeune, il a globalement fait de bonnes interventions et une prestation correcte même s'il n'a pas été dans le timing sur l'égalisation chypriote.
Duje Caleta-Car (3.5) : le stoppeur gauche a commencé par un piteux centre (ou tir) sur une belle position dans la surface adverse. Il a surtout été battu au duel sur l'égalisation alors qu'il aurait dû imposer son physique.
Luiz Gustavo (6) : de retour au milieu après un passage peu convaincant comme stoppeur, on l'a souvent vu très haut au pressing. Après une perte de balle qui a donné un bon ballon à l'Apollon, il a placé un plat du pied sur un corner détourné par le gardien. Auteur d'une belle frappe de loin pour le 2-0, il est sorti peu après.
Grégory Sertic (non noté) : il a pris la place et le poste du Brésilien pour une entrée très médiocre où on l'a peu vu.
Kevin Strootman (4.5) : le milieu le plus axial a été assez timide surtout en fin de match où on attend son expérience pour aider ses jeunes partenaires.
Maxime Lopez (4) : aligné dans un rôle de milieu droit, il a débuté par un très bon centre dès les premières secondes puis on l'a peu vu. Passé ailier droit en seconde période, il a préféré donner le ballon à Radonjic (qui était clairement hors-jeu) au lieu de tirer sur sa seule belle opportunité.
Nemanja Radonjic (3.5) : de retour dans le onze malgré des prestations peu convaincantes, le jeune Serbe a alterné à gauche et à droite en première période où il ne s'est illustré que sur une belle accélération. Il a joué à gauche pendant les 45 dernières minutes et on ne l'a guère vu.
Kostas Mitroglou (3) : après une tête non cadrée en tout début de match, on ne l'a plus vu jusqu'à sa sortie à la pause.
Valère Germain (4) : entré dès le début de la seconde période, il s'est battu et a couru mais n'a pas eu le moindre ballon intéressant.

Face à un adversaire largement à leur portée, les Olympiens ont été incapables de gagner alors qu'ils ont mené 2-0. Les carences défensives continuent d'être criantes même si on a vu du mieux dans la combativité.
Individuellement, les performances n'ont guère été enthousiasmantes. Kostas Mitrgolou a paru le plus transparent alors que Dimitri Payet le moins en difficulté.
Il faudra continuer de travailler et progresser défensivement pour rester au contact des premières places de la Ligue 1 car la Ligue Europa semble déjà loin, à moins d'un réussir à remporter la double confrontation face à la Lazio ce qui s'annonce compliqué vu le niveau actuel de l'équipe phocéenne.

par Seb le samedi 06 octobre 2018 à 07h58
Di Meco : "Ce sont les Rolling Stones qui sont revenus"
Mercato : un intérêt de l'OM pour Robise ?

Duje Caleta-Car : son actualité

2 réactions à cet article
06/10/2018 à 16:23
Patatinho
Patatinho

Déjà si on arrête d'aligner Sertic et Mitroglou, ça permettra de jouer à 11 plutôt qu'à 9... Et à 11 contre 11 avec notre effectif, on devrait performer au moins comme l'an passé.

06/10/2018 à 18:16
marseille 93
marseille 93

Apollon 2-2 OM :on était dans la lune ?

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit