Lille 3-0 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Avec une équipe amoindrie et peu d'ambition dans le jeu, les Marseillais s'inclinent face au talent de Pépé en prenant surtout une nouvelle claque et trois buts (qui s'ajoutent à la déjà longue liste).

Avec le bon début de saison nordiste et des premiers matches très irréguliers pour les Provençaux, ce déplacement à Lille s'annonce comme un test intéressant pour l'OM.
De plus, l'infirmerie marseillaise est bien remplie avec Adil Rami, Rolando, Morgan Sanson et Clinton Njie. Jordan Amavi et Duje Caleta-Car sont suspendus. Rudi Garcia aligne dans son 4-3-3 habituel Steve Mandanda dans le but, Bouna Sarr sur la droite de la défense, Hiroki Sakai à gauche, Boubacar Kamara et Luiz Gustavo (le capitaine) dans l'axe ; Kevin Strootman et Grégory Sertic sont les milieux défensifs avec Florian Thauvin en meneur de jeu ; Lucas Ocampos est ailier gauche, Nemanja Radonjic ailier droit et Valère Germain avant-centre.
Les remplaçants sont Yohann Pelé, Christopher Rocchia, Tomas Hubocan, Aymen Abdennour, Maxime Lopez, Dimitri Payet et Kostas Mitroglou. Florian Chabrolle est en tribune.

Les Lillois ont plutôt le ballon en première période mais l'OM tient sans trop forcer.
La rencontre reste terne jusqu'à deux accélérations de Pépé qui obtient deux penalties. En toute fin de match, il y a même un troisième but pour une lourde défaite.

L'homme du match

Boubacar Kamara (6) : plusieurs interventions de la tête en début de match et un super tacle mais des relances ratées en début de seconde mi-temps. Auteur d'un marquage très large sur Rémy sur un corner, il a fait une belle montée balle au pied pour une rencontre très correcte, surtout par rapport à la plupart de ses partenaires.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (5) : après plusieurs ballons de peu à côté de son but alors qu'il était battu, il a été en retard sur Pépé pour concéder le penalty qu'il n'a pu arrêter. Il est aussi parti du bon côté sur le second penalty qu'il a touché. Pour le reste quelques interventions faciles.
Bouna Sarr (4.5) : il a alterné le bon et le mauvais avec un super tacle défensif, une intervention de la tête ratée, un bon retour en vitesse, une belle intervention et une passe pour Thauvin, un tir non cadré après une belle action collective mais aussi un ballon perdu très haut à l'origine du second but et duel perdu dans la surface sur le troisième but.
Hiroki Sakai (5) : à gauche, dans la zone du très remuant Pépé qui l'a battu sur une feinte de corps, il a bien tenu l'Ivoirien qui a fait la différence quand il est entré dans l'axe. Il est peu monté ce qui n'est pas étonnant sur ce côté qui n'est pas le sien.
Luiz Gustavo (4) : le capitaine en l'absence de Payet a débuté par une relance limite puis fait une bonne intervention sur un contre rapide en début de seconde période. Il a surtout été pris de vitesse par Pépé sur les deux penalties.
Kevin Strootman (4) : des imprécisions et un manque de présence pour le Néerlandais qui a fait un super centre pour Thauvin sur sa seule action remarquable.
Grégory Sertic (4.5) : c'était LA grosse surprise du onze de départ et il a fait une performance médiocre au poste de milieu récupérateur. A noter qu'il a effectué une reprise non cadrée sur un corner et a laissé partir Pépé sur le second penalty. Même s'il n'a pas été très bon, il a montré qu'il peut être utilisé par Rudi Garcia dans la rotation, ce qui ne semblait pas évident vu son parcours olympien depuis un an et demi.
Maxime Lopez (non noté) : entré en fin de match à la place de Sertic, il n'a pas eu le temps de se montrer.
Florian Thauvin (4) : dans une position de meneur de jeu axial, celle de Payet habituellement, il a débuté par un super débordement à gauche et centre pour Radonjic puis il a fait une belle passe pour Serbe. Sur un bon ballon, il a raté son contrôle et a buté sur le gardien. Passé à droite à l'entrée de Payet, il a loupé une super opportunité juste après l'ouverture du score puis on ne l'a plus vu.
Nemanja Radonjic (3.5) : première titularisation pour le Serbe dans un rôle d'ailier droit ; il a commencé par une reprise non cadrée, puis raté un contrôle sur un caviar de Thauvin. Passé à gauche à la sortie d'Ocampos, il a été très peu présent.
Lucas Ocampos (4.5) : l'Argentin a démarré avec un très bon retour dans sa surface, il a surtout défendu mais a eu un bon ballon en début de seconde période qu'il n'a pas bien géré. Il est sorti après le premier but.
Dimitri Payet (non noté) : entré à la place d'Ocampos, il a amélioré le jeu de son équipe avec, notamment, une super passe pour Mitroglou.
Valère Germain (4) : préféré au Grec, il a livré des duels aériens dans une rencontre pas faite pour un avant-centre car son équipe a peu eu le ballon. Il est sorti après le premier penalty.
Kostas Mitroglou (non noté) : entré pour le dernier quart de la rencontre à la place et au poste de Germain. On l'a vu sur plusieurs phases de jeu intéressantes mais ça n'a pas suffi.

Avec une équipe amoindrie et peu d'ambition dans le jeu, les Marseillais s'inclinent face au talent de Pépé en prenant surtout une nouvelle claque et trois buts (qui s'ajoutent à la déjà longue liste).
Les performances individuelles n'ont pas été bonnes et Boubacar Kamara a paru le moins mauvais alors que Nemanja Radonjic le moins à son aise.
Il faudra resserrer la défense dans les matches à venir car l'OM continue de prendre beaucoup trop de buts. Cela commencera jeudi en Europa Ligue puis contre Caen dimanche.

par Seb le mardi 02 octobre 2018 à 07h56
Mercato : l'OM aurait supervisé Sierro
Mbia : "J'ai voulu revenir à l'OM"

Luiz Gustavo : son actualité

1 réaction à cet article
02/10/2018 à 13:44
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Vivement que nos défenseurs reviennent !!!
Le fait d'avoir certains joueurs qui ne jouent à leur poste de prédilection ne peut aider l'équipe à jouer sereinement...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit