OM 1-2 Francfort : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Malgré un match correct, les Olympiens ont très mal géré leur rencontre en marquant d'entrée, en jouant une demi-heure en supériorité numérique mais en n'étant incapable de gagner ni même de faire un match nul. La maladresse devant le but adverse a coûté cher car ils auraient pu facilement gagner cette partie étant donné le nombre d'occasions qu'ils ont eues. Individuellement, Florian Thauvin a paru le meilleur alors que Luiz Gustavo le plus en difficulté.

C'est le retour de la Coupe d'Europe qui a tant fait vibrer la saison passée avec la réception de Francfort pour la première journée de la poule de la Ligue Europa dans un stade vide, suspendu à cause du comportement des supporters en 2017-2018.
Steve Mandanda et Rolando sont toujours blessés alors que Christopher Rocchia, Tomas Hubocan, Grégory Sertic et Clinton Njie n'ont pas été retenus. Aymen Abdennour n'est quant à lui pas sur la liste des joueurs européens de l'OM. Rudi Garcia conserve son 4-3-3 avec, comme la saison passée en C3, quelques changements de joueurs : Yohann Pelé est dans le but, Bouna Sarr sur la droite de la défense, Boubacar Kamara à gauche, Adil Rami et Duje Caleta-Car dans l'axe ; Kevin Strootman et Maxime Lopez sont les milieux défensifs avec le capitaine Dimitri Payet en meneur de jeu axial ; Florian Thauvin occupe l'aile droite, Lucas Ocampos la gauche alors que Valère Germain est l'avant-centre.
Florian Escales, Hiroki Sakai, Jordan Amavi, Luiz Gustavo, Morgan Sanson, Nemanja Radonjic et Kostas Mitroglou sont sur le banc.

Ocampos ouvre le score très rapidement puis Rami se blesse. Il faut une trentaine de minutes pour voir Francfort se montrer mais il y a beaucoup d'imprécisions techniques.
Les Allemands reviennent vite au score après la pause mais ils jouent en infériorité numérique pour les 30 dernières minutes. L'OM pousse mais concède un but en fin de match pour une défaite sévère.

L'homme du match


Florian Thauvin (6) : centreur décisif sur l'ouverture du score, il a ensuite été très présent pendant tout le match mais maladroit sur les bons ballons qu'il a eu devant le but notamment une tête sur un coup-franc. Il est sorti en fin de match après une action où il aurait pu obtenir un penalty.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (5.5) : si ce n'est une relance au pied très limite et une super intervention sur un tir de près en seconde période, il n'a presque rien eu à faire mais s'est incliné deux fois, peu aidé par ses défenseurs.
Bouna Sarr (4.5) : de retour à un poste d'arrière droit, il a fait le débordement à l'origine de l'ouverture du score mais a été dépassé défensivement avec un premier duel aérien perdu puis il a laissé partir le buteur sur le corner de l'égalisation, lâchant piteusement le marquage. Il a essayé en fin de match de pousser avec une reprise ratée et un bon centre pour Germain.
Boubacar Kamara (4.5) : pour sa première titularisation, il a évolué au poste d'arrière gauche. Il a montré une belle maitrise technique et a eu beaucoup de ballons dans sa zone en première mi-temps où il a eu du mal car il a été peu aidé par Ocampos et ses milieux. On ne l'a quasiment plus vu après la pause car les Allemands ont surtout défendu. Il n'est pas monté pour déborder mais ça n'est pas dans son registre et on voit que ce poste de latéral n'est vraiment pas le sien.
Adil Rami (non noté) : il s'est très rapidement blessé à la cuisse et a dû céder sa place. Espérons qu'il pourra reprendre rapidement la compétition.
Luiz Gustavo (4) : alors qu'il devait souffler, il a joué presque tout le match avec la sortie rapide de Rami. Il a commencé par un très bon retour défensif pour détourner un centre puis a eu beaucoup de mal face au grand et puissant Haller qui l'a énormément gêné.
Duje Caleta-Car (5) : après ses débuts difficiles à Nîmes, le jeune Croate a retrouvé une place au poste de stoppeur gauche mais, avec la blessure de Rami, il a vite basculé au poste de stoppeur droit. Il a convenablement tenu son rôle même s'il a eu plus de mal après la pause sur quelques contres allemands notamment sur un long ballon dans son dos.
Kevin Strootman (4.5) : peu à son avantage, il a manqué de présence ce qui n'a pas permis à son équipe d'avoir suffisamment le ballon et de contrer les offensives de Francfort.
Maxime Lopez (4.5) : positionné à côté du Néerlandais, il a été assez discret aussi bien à la récupération qu'à l'animation. Il a placé une reprise trop haute après un corner renvoyé.
Dimitri Payet (5) : un début de match avec des imprécisions puis un super centre de l'extérieur et un coup-franc en fin de première mi-temps sur Trapp qui a relâché le ballon. Peu à son avantage dans le jeu, il a tout de même délivré un bon coup-franc puis un super centre pour Thauvin qui auraient pu être décisif si l'international avait été plus précis.
Kostas Mitroglou (non noté) : entré à la place de Thauvin pour les dernières minutes, il n'a pas eu de ballon intéressant.
Lucas Ocampos (5.5) : présent devant le but comme un avant-centre pour ouvrir le score, il a ensuite placé une tête sur le gardien avant la pause mais n'a surtout pas été assez présent pour aider Kamara. Il a cédé sa place au jeune Serbe peu après le milieu de la seconde période.
Nemanja Radonjic (non noté) : entré pour les 20 dernières minutes, il a fait basculer un résultat moyen en résultat très mauvais avec une passe honteuse en position défensive qui a été à l'origine du second but allemand.
Valère Germain (4.5) : de retour dans le onze de départ, il a perdu un duel face au gardien à la demi-heure sur une passe en retrait ratée d'un défenseur. Il a eu beaucoup de duels aériens compliqués et a placé quelques tirs sans danger en seconde période.

Malgré un match correct, les Olympiens ont très mal géré leur rencontre en marquant d'entrée, en jouant une demi-heure en supériorité numérique mais en n'étant incapable de gagner ni même de faire un match nul. La maladresse devant le but adverse a coûté cher car ils auraient pu facilement gagner cette partie étant donné le nombre d'occasions qu'ils ont eues.
Individuellement, Florian Thauvin a paru le meilleur alors que Luiz Gustavo le plus en difficulté.
Avec ce résultat, cela sera très difficile de se qualifier et il faudra faire de bons résultats à l'extérieur en plus de succès à domicile. Avant cela, il faudra bien négocier le déplacement à Lyon ce week-end pour rester en haut du classement du championnat.

par Seb le samedi 22 septembre 2018 à 07h52
Genesio confie le bien qu'il pense de Garcia
Thauvin frustré de sa Coupe du Monde

Luiz Gustavo : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit