OM 2-1 Amiens : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Les Marseillais ont peiné mais ont gagné après une super entame et face à une équipe picarde intéressante.

Redescendus sur terre après la finale de l'Europa Ligue, les Olympiens terminent cette très belle saison 2017-18 avec la réception d'Amiens pour gagner et espérer un faux-pas de Lyon ou Monaco afin de monter sur le podium et se qualifier pour la Ligue des Champions.
Adil Rami est suspendu alors que Dimitri Payet est le seul blessé de l'effectif. Henri Bedimo, Gaël Andonian et Christopher Rocchia n'ont encore pas été retenus par Rudi Garcia. L'entraineur olympien aligne un 4-3-3 sans grande surprise avec Steve Mandanda dans le but, une défense composée de gauche à droite par Hiroki Sakai, Boubacar Kamara, Rolando et Bouna Sarr ; Luiz Gustavo (le capitaine du soir) et Maxime Lopez sont les milieux récupérateurs avec Morgan Sanson en meneur de jeu ; les trois attaquants sont Florian Thauvin à droite, Lucas Ocampos à gauche et Kostas Mitroglou dans l'axe.
Le banc de touche est occupé par Yohann Pelé, Jordan Amavi, Aymen Abdennour, André-Frank Zambo-Anguissa, Clinton Njie, Valère Germain et Yusuf Sari. Grégory Sertic est en tribune.

Dans un stade qui a fêté les 25 ans de la victoire en Ligue des Champions, les Marseillais démarrent très fort et Sanson puis Mitroglou marquent rapidement. Les Olympiens se relâchent et Amiens réduit le score avant la pause.
Heureusement qu'Amiens est vite réduit à 10 car les Phocéens souffrent physiquement même s'ils dominent. Néanmoins, ils conservent leur victoire sans trop trembler.

L'homme du match

Lucas Ocampos (6) : l'Argentin a encore eu du jus, beaucoup de jus avec plusieurs frappes (contrées pour la plupart) et surtout la tête à l'origine du deuxième but. Après le repos, il a toujours énormément couru et s'est démené pour presser, défendre mais aussi déborder, centrer et tirer au but. C'est sur une de ses récupérations qu'un Amiénois a été exclu.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (5.5) : finalement pas suspendu car son carton rouge de la semaine passée à Guingamp a été annulé, il a fait une relance très douteuse au pied dans l'axe à l'origine du but picard. Par contre, il a effectué une magnifique claquette avant la pause pour éviter l'égalisation. Il n'a eu que quelques ballons faciles en seconde période.
Bouna Sarr (5.5) : encore titularisé à droite de la défense, il a fait une prestation défensive correcte et on l'a peu vu offensivement malgré un bon centre pour Sanson. Il est passé ailier droit à la sortie de Thauvin en toute fin de rencontre.
Hiroki Sakai (5) : préféré à Amavi sur la gauche, il a bien défendu et est peu monté. Il a fait un super centre en retrait pour Mitroglou juste avant la pause et est passé à droite en toute fin de match où il a été bien présent de la tête sur un centre dangereux.
Boubacar Kamara (6) : en position de stoppeur droit, il a commencé par un super numéro devant la surface amiénoise avec un bon contrôle enchainé avec une super passe décisive de l'extérieur sur l'ouverture du score. Il n'était pas bien placé sur le but picard puis a fait plusieurs belles interventions.
Rolando (4.5) : le stoppeur gauche était de retour pour ce qui pourrait être son dernier match avec l'OM étant donné qu'il est en fin de contrat. En difficulté face à Kakuta en première mi-temps, il a fait un bon tacle en seconde période avant de s'écrouler à un quart d'heure de la fin, visiblement à nouveau touché à son tendon d'Achille. Il a donc peut-être fait ses adieux au public marseillais à ce moment-là.
André-Frank Zambo-Anguissa (non noté) : entré à la place du Portugais comme récupérateur, il a commencé par une frappe ratée et a fait une lamentable passe sur un super ballon devant la surface dans les derniers instants.
Luiz Gustavo (5.5) : le capitaine du soir était de retour au milieu. Il a fait de bonnes interventions mais aussi quelques relances imprécises. Passé en défense à la sortie de Rolando, il a été très bien placé pour enrayer une très belle action amiénoise et a été battu sur un duel sur le côté où il a concédé un corner.
Maxime Lopez (5.5) : préféré à Anguissa comme second récupérateur, il a fait beaucoup de courses et été très disponible pour demander le ballon en première mi-temps. On l'a moins vu après la pause.
Morgan Sanson (6) : en position de meneur de jeu, il a ouvert le score sur une superbe frappe. Après un tir contré, il a fait un contrôle raté à l'origine du premier but amiénois. Peu avant la pause, il a été l'auteur d'un lob trop mou après une mi-temps où il a montré de l'envie et une grande mobilité. Moins en vue après le repos, il a fait plusieurs frappes sans réel danger pour le gardien.
Florian Thauvin (4.5) : auteur du centre à l'origine du deuxième but, il a fait plusieurs tirs qui n'ont pas inquiété le gardien picard. Il a été maladroit sur les coups de pied arrêtés. A l'image de ses partenaires, il a paru plus qu'émoussé.
Jordan Amavi (non noté) : entré à la place de Thauvin mais au poste d'arrière gauche, il a fait un bon débordement suivi d'un centre.
Kostas Mitroglou (5) : de retour dans le onze de départ après sa blessure, il a été bien placé pour inscrire le deuxième but rodant dans les 6 mètres. Pour le reste, il n'a presque rien réussi si ce n'est une talonnade pour Sanson ; on l'a ainsi vu faire un piteux tir du gauche sur un caviar de Sakai avant la pause, une remise imprécise, un bon ballon de contre mal joué et un duel avec le gardien brouillon. Il est logiquement sorti à 20 minutes de la fin.
Valère Germain (non noté) : dès son entrée (où il a été bêtement sifflé), il aurait dû obtenir un penalty. Il a ensuite fait une frappe sur le gardien sur un corner et placé une tête contrée.

Les Marseillais ont peiné mais ont gagné après une super entame et face à une équipe picarde intéressante.
Individuellement, Lucas Ocampos a encore trouvé de l'énergie pour se battre pendant l'intégralité du match aussi bien défensivement qu'offensivement. Rolando a paru le joueur le plus en difficulté avant sa blessure.
Malgré cette victoire, l'OM termine quatrième à un point de Lyon après une superbe saison. En championnat, comme on le pensait le jour du match, la dernière action du match contre Lyon au Vélodrome coûte cher.

par Seb le lundi 21 mai 2018 à 06h39
Mercato : Balotelli ne serait pas chaud pour rejoindre l'OM
Mercato : Bernès s'interroge sur les moyens de l'OM

Morgan Sanson : son actualité

1 réaction à cet article
21/05/2018 à 08:49
om5413
om5413

Mitroglou est noté sévèrement je trouve. Il a marqué et fait cette déviation/talonnade pour Sanson qui peut/doit faire passe décisive. J'aurais mis un petit 0,5 en plus pour Ocampos aussi, j'ai vraiment beaucoup aimé sa prestation pleine de jus, d'envie. Côté technique aussi, il s'est beaucoup amélioré par rapport au début de saison. Ce cocktail fait de lui un joueur très dangereux, qui "fait mal".

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit