Angers 1-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Même si le déroulé (égalisation à 10 minutes de la fin) est assez rageant, ce point pris en Anjou est bon car les Marseillais ont été en grande difficulté notamment physiquement ce qui est très inquiétant pour les quelques matches restants.

Entre les deux matches de la demi-finale de l'Europa Ligue, les Marseillais se déplacent à Angers pour, malgré la fatigue, essayer de gagner et monter sur le podium, Monaco ayant fait match nul.
Steve Mandanda et Hiroki Sakai sont les deux derniers blessés de l'effectif de Rudi Garcia qui a laissé Christopher Rocchia, Gaël Andonian, Aymen Abdennour et Yusuf Sari à Marseille. Il aligne un étonnant et surtout inhabituel 4-4-2 avec Yohann Pelé comme dernier rempart, une défense composée de gauche à droite par Jordan Amavi, Luiz Gustavo (avec le brassard), Adil Rami et Bouna Sarr ; les deux milieux défensifs sont André-Frank Zambo-Anguissa et Maxime Lopez ; les deux milieux offensifs sur les côtés sont Lucas Ocampos à gauche et Florian Thauvin à droite ; Clinton Njie et Valère Germain sont les deux attaquants.
Florian Escales, Boubacar Kamara, Rolando, Grégory Sertic, Morgan Sanson, Dimitri Payet et Kostas Mitroglou sont sur le banc. Henri Bedimo est le 19ème homme et en tribune.

Thauvin transforme un penalty dans les premières secondes puis globalement l'OM subit mais tient malgré un système tactique mal appréhendé avec des hésitations et surtout une grosse difficulté physique.
Les Angevins poussent et l'OM joue bas. Même si les Olympiens repassent en 4-3-3 à l'heure de jeu, ils concèdent l'égalisation et ce score de parité est finalement assez flatteur pour les joueurs de Garcia.

L'homme du match

Yohann Pelé (7.5) : il a multiplié les arrêts et a évité une défaite à son équipe. On l'a ainsi vu dévier en corner une frappe contrée en milieu de première mi-temps, faire un arrêt sur un tir de près puis un autre dans la suite de l'action. Après la pause, il a été sauvé par un incroyable loupé de Mangani qui a tiré au-dessus alors que le but était vide puis le gardien marseillais a capté une tête sur un corner et a surtout fait un super arrêt sur une frappe de près peu avant l'égalisation où il ne pouvait rien faire.

Les autres joueurs

Bouna Sarr (6) : il a pris un carton avant la demi-heure pour un tacle raté et dangereux puis a botté un coup-franc peu après la demi-heure non cadré. Assez tonique et l'un des rares à ne pas trop avoir souffert physiquement, il a fait un geste dangereux à l'heure de jeu qui aurait pu lui valoir un second jaune. Il a été maladroit offensivement avec plusieurs centres ratés.
Jordan Amavi (5) : assez moyen défensivement, il a fait une belle percée et une frappe puissante sortie en corner par le gardien en début de seconde mi-temps. Il a aussi effectué un super retour dans la surface mais une piteuse relance à l'image de son match très contrasté. Il a paru particulièrement fatigué en fin de match.
Adil Rami (6) : quelques bonnes interceptions et dégagements mais aussi une intervention limite dans la surface et une action où il a été pris de vitesse.
Luiz Gustavo (6) : le capitaine du soir a encore été aligné comme stoppeur. Après une passe facile ratée, il a été bien placé sur plusieurs ballons. Passé milieu à l'heure de jeu, il a fait une reprise en demi-volée trop haute.
André-Frank Zambo-Anguissa (6) : auteur de pas mal de gestes intéressants, il a récupéré des ballons et fait moins d'imprécisions qu'à l'habitude.
Kostas Mitroglou (non noté) : entré pour les 10 dernières minutes à la place du Camerounais, juste après l'égalisation, on ne l'a pas vu et est sorti blessé ce qui est assez inquiétant pour la fin de saison.
Maxime Lopez (5.5) : encore titularisé comme milieu défensif, il a eu de l'activité avant de passer ailier droit à la sortie de Thauvin. Il est repassé milieu à la sortie d'Anguissa. Il a paru un des moins en difficulté physique, probablement car il a moins joué que beaucoup d'autres.
Florian Thauvin (6) : dans un rôle de milieu/ailier droit dans un système avec deux attaquants, il a tiré un penalty d'entrée transformé précisément et sereinement. Auteur d'une belle accélération et d'un débordement, il a aussi loupé une passe qui a donné une super occasion aux Angevins. Après la pause, il a fait une belle frappe enroulée détournée en corner avant de sortir à l'heure de jeu.
Rolando (non noté) : il a remplacé le buteur mais a joué en défense centrale. On ne l'a vu que sur une tête non cadrée sur un coup-franc de Payet.
Lucas Ocampos (5) : le pendant de Thauvin à gauche a fait une reprise trop molle et a surtout paru perdu dans le 4-4-2. Auteur de deux bons retours défensifs en début de seconde mi-temps, il a perdu un duel avec le gardien peu après l'heure de jeu avant d'être battu de la tête sur l'égalisation. Bref, de l'activité et de l'envie mais il a manqué de justesse sur deux gestes décisifs (un offensif, un défensif) de cette rencontre.
Clinton Njie (3) : titularisé en pointe, son match a été marqué par une série de mauvais choix, et surtout plusieurs hors-jeu. Il a fait deux frappes contrées en fin de match pour une prestation ratée.
Valère Germain (4) : plaqué sur le premier corner, il a ainsi obtenu le penalty. Dans un rôle de second attaquant qu'il a bien connu à Monaco mais pas cette saison à l'OM, il a eu du mal même s'il s'est battu et démené. Il a ainsi fait une faute bête à l'entrée de sa surface après avoir bien défendu une première fois en fin de première période. Il est sorti à l'heure de jeu.
Dimitri Payet (non noté) : il a donc joué la dernière demi-heure et a délivré une super passe pour Ocampos et frappé plusieurs corners sans danger.

Même si le déroulé (égalisation à 10 minutes de la fin) est assez rageant, ce point pris en Anjou est bon car les Marseillais ont été en grande difficulté notamment physiquement ce qui est très inquiétant pour les quelques matches restants.
Yohann Pelé a été nettement le meilleur Marseillais alors que Clinton Njie le moins performant.
Etant donné la prestation d'ensemble, il faudra recharger les batteries ou aller puiser encore plus loin jeudi car sinon ce niveau athlétique pourrait coûter très cher en Europa Ligue et bien évidemment en championnat par la suite.

par Seb le lundi 30 avril 2018 à 17h07
Beye : "Cette communication n'a pas lieu d'être"
Sarr espère être appelé chez les Bleus

Maxime Lopez : son actualité

1 réaction à cet article
30/04/2018 à 17:39
BatshuAyew
BatshuAyew

Valère Germain (1)
merci d'avoir été suffisamment menaçant sur un corner pour qu'un idiot nous donne un penalty, sinon prestation infâme à son poste de prédilection

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit