Nantes-OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM a eu le temps de récupérer car 5 jours se sont écoulés depuis la défaite à Madrid et l'adversaire direct des Olympiens ayant gagné à l'extérieur, il faut ne pas perdre pour conserver le leadership de la L1.

Perrin doit faire face aux blessures de longue date (Delfim, Christanval, Dos Santos et Fernandao) mais aussi à celles intervenues après le match contre le Real (Celestini, Hemdani, Beye). Heureusement aucun suspendu n'est à déplorer.

Ecker, Mido et N'Diaye (pourtant ménagé dans la semaine) sont sur le banc. On retrouve donc un 4-4-2 avec Runje dans le but, Perez latéral droit, Skacel arrière gauche, Meité et Van Buyten (le capitaine) dans l'axe, Meriem et Johansen sont les milieux les plus défensifs et axiaux, Vachousek est dans le couloir gauche, Marlet dans le droit. Sytchev et Drogba sont associés dans l'attaque marseillaise.



Le match commence de façon catastrophique avec un but de Vahirua sur un débordement et un centre en retrait de Pujol, parti dans le dos de Perez. L'OM va donc jouer ce match en courant après le résultat et ils font ça plutôt bien dans la première demi-heure avec du mouvement, des appels mais une seule occasion franche avec une tête de Drogba sortie sous sa barre par Landreau. Les Canaris profitent des largesses de la défense et se créent 2 grosses occasions avec un premier tir de Pujol (tout seul face à Runje) sorti en corner par le Croate et un second qui heurte la barre. L'arbitre et ses assistants font aussi des leurs avec 2 penalties oubliés pour des mains et des cartons peu habilement distribués.

La seconde mi-temps est moins animée et il y a surtout beaucoup moins d'occasions. Malgré l'entrée de Mido (à la place de Sytchev) les Olympiens n'arrivent pas à inquiéter les Nantais car ils s'entêtent à passer dans l'axe, n'écartant pas assez le jeu, surtout sur le flanc droit où Marlet repique beaucoup trop dans l'axe. La seule réelle frayeur pour les Canaris est une tête de Perez sur la barre suite à un corner de Vachousek en fin de match.

Les Marseillais s'inclinent dans un match qui s'est joué sur des détails (poteau rentrant ou sortant, penalties oubliés) mais les Blancs ont manqué de rigueur défensive et de créativité offensive.



Runje (6) : 2 bons arrêts devant Pujol, peu chanceux sur le but de Vahirua, le Croate a été le moins blâmable des Olympiens dans un match où il a eu peu de boulot.

Perez (5) : Il n'a pas suivi Pujol (parti dans son dos) sur l'ouverture du score et a eu un début de rencontre difficile. Il a ensuite beaucoup pris son couloir droit pour déborder et centrer car Marlet a énormément (sûrement trop) repiqué dans l'axe. Il a aussi placé une belle tête sur la barre sur un corner de Vachousek.

Skacel (5.5) : Pour sa deuxième apparition en Blanc, on a eu la confirmation que ce n'est pas un défenseur car il a été en difficulté en phase défensive et n'a pas hésité à venir aider et dédoubler Vachousek en phase offensive pour déborder et centrer.

Van Buyten (5) : Le capitaine marseillais a été peu a son avantage en perdant pas mal de duels (même de la tête) avec Pujol. Sûrement un de ses plus mauvais matches depuis longtemps.

Meité (4) : Un peu plus à l'aise dans le combat que le Belge, il a par contre fait quelques relances inadmissibles sans parler de sa boulette monumentale devant Pujol en seconde période qui n'a heureusement pas amener de but.

Johansen (5) : Dans un poste de milieu défensif axial, il a fait un bon début de match avec de l'activité et même de la percussion (c'est lui qui centre sur la tête de Drogba pour la plus belle occasion olympienne de la première mi-temps). Il s'est éteint au fur et à mesure que le match a avancé.

Meriem (5) : Lui aussi a bien débuté avec quelques frappes intéressantes mais n'a pas tenu la distance. L'absence de milieux défensifs de métier (ni Hemdani, Celestini et N'Diaye n'étaient sur la pelouse) est sans aucun doute une des explications de la pauvreté du jeu marseillais.

Marlet (4.5) : Complètement absent en première période, on l'a enfin vu après le repos mais il a trop joué dans l'axe et n'a pas assez pris son couloir. Les Nantais n'avaient donc qu'à contenir l'axe et la victoire était dans la poche.

Vachousek (5.5) : Plus en vu que l'ex joueur de Fulham, il a tenté, surtout en fin de match, avec son compatriote sur le flanc gauche de créer des brèches mais sans succès.

Drogba (5) : Une bonne tête en début de match (bien sortie par Landreau) puis plus rien ou pas grand-chose si ce n'est une superbe frappe dans les arrêts de jeu (il a d'ailleurs mis le ballon au fond) mais il avait fait une faute auparavant.

Sytchev (5) : Il a tenté en début de match de prendre les espaces. On l'a de moins en moins vu au fil du match et a été remplacé vers l'heure de jeu par l'Egyptien.

Mido (4.5) : Son entrée a coïncidé avec l'absence d'occasion car il a joué dans le même registre que Drogba et sur les grands ballons aériens (dont peu étaient vraiment ajustés) les défenseurs canaris se sont amusés. Sans vraiment être à blâmer, il n'a rien apporté.



Aucun joueur ne mérite d'être le meilleur Olympien vu qu'aucun n'a été bon. Runje est le moins mauvais. Par contre le pire, est à chercher entre Marlet dont l'influence sur le jeu et le positionnement ont été discutables et Meité auteur de quelques bourdes presque qualifiables de meitesques tellement elles sont fréquentes.

C'est sûr que si le trio arbitral avait été plus inspiré et l'OM un peu plus chanceux, les Olympiens auraient pu revenir avec 1 (voire 3) point car les Nantais n'ont pas été si superbes mais ils ont su marquer vite et garder leur avance.

Cette défaite n'est pas catastrophique (les Marseillais sont toujours en avance sur un parcours de champion) mais il faudra repartir de l'avant samedi prochain dans une rencontre qui sera un test car les Aiglons sont juste derrière l'OM au classement.

par seb le mardi 23 septembre 2003 à 09h02
OM 2-2 Craiova
OM-Nice: OMplanete.com vs OGCnissa.com

Dans l'actualité de l'OM