OM 0-0 Montpellier : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Après une prestation terne face à une équipe ultra-regroupée et défensive, les Olympiens cèdent leur place sur le podium. Sans grande surprise, l'enchainement des rencontres et les blessures coutent cher à l'OM.

Entre les deux matches du quart de finale de l'Europa Ligue, l'OM reçoit le solide Montpellier pour gagner et rester sur le podium de la Ligue 1.
Rudi Garcia fait face à la même liste de blessés qu'en Allemagne : Steve Mandanda, Adil Rami, Rolando et Florian Thauvin. Il doit donc à nouveau recomposer sa défense. Il n'a pas retenu Gaël Andonian et Yusuf Sari et revient à son 4-3-3 avec Yohann Pelé dans le but, Hiroki Sakai sur la droite de la défense, Jordan Amavi à gauche, Luiz Gustavo et Boubacar Kamara dans l'axe de la défense ; Maxime Lopez et Morgan Sanson sont les milieux récupérateurs et le capitaine Dimitri Payet en meneur de jeu ; les trois joueurs offensifs sont Lucas Ocampos (à gauche), Bouna Sarr (à droite) et Valère Germain (dans l'axe).
Florian Escales, Henri Bedimo, Aymen Abdennour, Grégory Sertic, André-Frank Zambo-Anguissa, Clinton Njie et Kostas Mitroglou sont les remplaçants alors que Christopher Rocchia est en tribune.

Les Olympiens démarrent fort puis les débats s'équilibrent. Logiquement, car il n'y a pas d'occasion de part et d'autre, le score est sans but au repos.
La seconde période est à sens unique en faveur de l'OM mais il y a peu d'occasions et l'arbitre oublie un penalty évident sur Mitroglou. C'est donc un 0-0 qui ponctue cette rencontre.

L'homme du match


Luiz Gustavo (7.5) : à nouveau en défense centrale, il a dominé sa zone avec de bonnes sorties pour passer devant son attaquant et de bon retours. On l'a aussi vu faire une belle longue ouverture et un coup-franc au-dessus. Il est devenu capitaine à la sortie de Payet.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (5.5) : une frappe puissante détournée en milieu de première période et c'est tout face à un Montpellier très défensif.
Hiroki Sakai (5) : quelques débordements et un bon centre pour Mitroglou en fin de match. Défensivement, il a eu peu de travail.
Jordan Amavi (5) : lui aussi n'a guère été sollicité défensivement et n'a pas été assez précis offensivement. Il a placé une frappe sur Lecomte à l'heure de jeu.
Boubacar Kamara (7) : le stoppeur droit a profité de sa bonne prestation à Leipzig pour être titulaire. Si ce n'est une fois où il a été pris de vitesse, il a fait une bonne rencontre solide et sérieuse. Il a aussi placé deux têtes sur des corners offensifs.
Maxime Lopez (5.5) : préféré à Anguissa comme milieu défensif, il a eu beaucoup d'activité à la récupération et a aussi essayé d'apporter le danger mais sans réussite.
Morgan Sanson (4) : positionné comme milieu récupérateur, il a fait une frappe contrée en début de match puis été imprécis et peu présent. Il a tout de même eu la meilleure occasion des siens avec un bel enchainement et une frappe sur le poteau avant l'heure de jeu. Passé meneur de jeu à la sortie de Payet, il est sorti à 10 minutes de la fin.
Clinton Njie (non noté) : il a donc pris la place de Sanson en fin de match et a été très brouillon avec notamment une reprise ratée au second poteau.
Dimitri Payet (4) : de la tonicité et de l'envie, quelques belles passes et beaucoup d'autres mauvaises voire très mauvaises. Il est logiquement sorti peu après l'heure de jeu.
André-Frank Zambo-Anguissa (non noté) : il a pris la place du capitaine et a joué milieu défensif, récupérant quelques ballons.
Bouna Sarr (5) : de retour en position offensive au poste d'ailier droit, il a commencé par un bon centre en retrait pour Sanson puis a montré de la volonté mais a été globalement maladroit si ce n'est sur un super centre pour Mitroglou
Lucas Ocampos (5.5) : il a mis son envie habituelle aussi bien pour aller de l'avant que pour faire des retours défensifs. Par contre, il a été très brouillon notamment sur plusieurs frappes.
Valère Germain (3) : très seul face aux 3 stoppeurs héraultais, il a perdu beaucoup de duels et a été très largement dominé.
Kostas Mitroglou (non noté) : il a remplacé Germain pour la dernière demi-heure et a fait une reprise acrobatique du gauche détournée par le gardien puis a été fauché dans la surface. Il aurait pu et dû obtenir un penalty et faire basculer la rencontre.

Après une prestation terne face à une équipe ultra-regroupée et défensive, les Olympiens cèdent leur place sur le podium. Sans grande surprise, l'enchainement des rencontres et les blessures coutent cher à l'OM.
Individuellement, Valère Germain a été le moins à son avantage alors que Luiz Gustavo largement le meilleur.
Avant de repenser au championnat en allant à Troyes pour essayer de retrouver une des trois premières places, il faudra faire un très gros match jeudi pour éliminer Leipzig et aller en demi-finale de la Coupe d'Europe.

par Seb le mardi 10 avril 2018 à 09h52
Mercato : une piste se confirme en attaque
Mercato : un club allemand également en course pour Roussillon ?

Luiz Gustavo : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit