RB Leipzig 1-0 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Même si presque tout l'entourage du club aurait été satisfait pour un tel score avant la rencontre, les Phocéens s'inclinent avec plein de regrets car ils ont eu beaucoup d'occasions et globalement fait une bonne prestation.

L'OM retrouve un quart de finale européen, niveau qu'ils n'avaient plus atteint depuis 6 ans, mais dans un contexte difficile car plusieurs joueurs clefs sont blessés.
En effet, Florian Thauvin est aussi toujours sur le flanc alors que Steve Mandanda et Adil Rami se sont blessés à Dijon et Rolando n'est pas apte à cause de douleurs au tendon d'Achille. Gaël Andonian n'est pas sur la liste des joueurs européens. Cela fait une défense très impactée et Rudi Garcia doit composer et change même son système avec 5-2-3. Yohann Pelé est dans le but, Bouna Sarr sur la droite de la défense, Jordan Amavi à gauche, Boubacar Kamara, Luiz Gustavo et Hiroki Sakai forment la charnière expérimentale à trois de gauche à droite ; André-Frank Zambo-Anguissa et Morgan Sanson sont les milieux récupérateurs avec le capitaine Dimitri Payet sur la droite, Lucas Ocampos à gauche et Kostas Mitroglou en position d'avant-centre.
Sur le banc on retrouve Florian Escales, Henri Bedimo, Aymen Abdennour, Grégory Sertic, Maxime Lopez, Clinton Njie et Valère Germain. Romain Cagnon et Christopher Rocchia sont en tribunes.

Les Marseillais débutent bien puis reculent, sont dominés mais tiennent. Sur la dernière action avant le repos, ils concèdent l'ouverture du score sur un contre alors qu'ils sont montés en trop grand nombre, rageant !
Les Olympiens dominent la seconde période mais ratent encore plusieurs grosses occasions et s'inclinent malgré une bonne prestation.

L'homme du match

Boubacar Kamara (7.5) : pour la première fois avec l'équipe pro à son poste de prédilection, défenseur central, il a évolué stoppeur le plus à gauche. Alors qu'il a pris un carton avant la moitié de la première mi-temps, il a ensuite dominé ses adversaires directs et a été étonnant de sérénité. Il a gagné des points dans cette rencontre et il serait normal de le revoir rapidement mais peut-être dans une défense à 4.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (4.5) : de retour dans le but avec la nouvelle blessure de Mandanda, il a fait une erreur sur la frappe du but qui était sur lui. Pour le reste, il a fait de bons arrêts après la pause notamment un super ballon sorti du pied sur un bon centre, un bel arrêt sur un tir sans angle, deux belles sorties sur corner. En fin de match, il a fait une première relance au pied limite puis une autre horrible qui n'a heureusement pas eu de conséquence.
Bouna Sarr (4.5) : latéral droit dans une défense à 5, il a correctement tenu défensivement en première mi-temps et a été le plus dangereux avec une reprise sur la barre et une frappe sur le gardien juste avant l'ouverture du score. Moins présent après la pause offensivement, il a eu du mal défensivement.
Jordan Amavi (4.5) : une prestation médiocre pour l'arrière gauche qui a globalement tenu son couloir défensivement mais pas assez apporté offensivement. Il a piteusement lâché un duel sur l'action du but allemand.
Hiroki Sakai (7) : dans un poste de stoppeur droit dans une défense à 5, une première pour lui à l'OM, il a commencé par un tacle risqué dans la surface puis fait de très bonnes interventions pourtant face à de bons attaquants.
Luiz Gustavo (7) : il accompagnait le jeune Marseillais et le Nippon dans la défense centrale expérimentale en étant le stoppeur le plus axial. Auteur de plusieurs supers tacles dans la surface, il a aussi fait de belles longues ouvertures pour un match réussi dans ce poste inhabituel. A noter qu'il a pris le brassard à la sortie de Payet.
André-Frank Zambo-Anguissa (4) : si ce n'est une belle talonnade pour Ocampos sur un corner, le Camerounais, même s'il a été présent, a beaucoup trop perdu de ballons.
Morgan Sanson (5) : positionné comme second récupérateur, il a fait un bon contre rapide et un bon débordement sur la gauche avant le repos. On l'a moins vu après la pause et est monté d'un cran à la sortie de Payet.
Dimitri Payet (5) : dans un rôle de milieu offensif droit, il a commencé par un bon centre pour Mitroglou, tiré un coup-franc dans le mur et lamentablement botté un corner qui a donné un bon contre aux Allemands. Il a eu la meilleure occasion des siens après le repos mais sa frappe est partie au-dessus alors qu'il était super bien placé dans la surface peu avant l'heure de jeu.
Maxime Lopez (non noté) : entré comme récupérateur en fin de match à la place du capitaine, on n'a pas eu le temps de le voir.
Lucas Ocampos (6) : un bon débordement, un tir sur le gardien, une frappe ratée en début de seconde période et surtout, sur le corner qui a suivi son plat du pied est passé d'un rien à côté. Auteur d'une très belle accélération à l'heure de jeu, il a mal fini son action. Il s'est encore battu comme un lion pendant tout le match.
Kostas Mitroglou (4) : préféré à Germain au poste d'avant-centre, il a commencé par un bon débordement mais a trop tardé à centrer, puis il a fait une déviation au premier poteau détournée par le gardien. On ne l'a ensuite plus trop vu, bien trop esseulé.
Valère Germain (non noté) : entré à la place et au poste du Grec pour les 10 dernières minutes, il n'a pas eu le temps d'inverser la tendance.

Même si presque tout l'entourage du club aurait été satisfait pour un tel score avant la rencontre, les Phocéens s'inclinent avec plein de regrets car ils ont eu beaucoup d'occasions et globalement fait une bonne prestation.
Individuellement, Boubacar Kamara a été étonnant et le meilleur Olympien. Pour le moins bon, cela se joue entre André-Frank Zambo-Anguissa et Kostas Mitroglou.
Avant le match retour qui sera compliqué mais la qualification possible, il faudra battre Montpellier en championnat dimanche pour rester sur le podium.

par Seb le samedi 07 avril 2018 à 05h59
Abdennour veut prouver ses qualités
Mercato : un contrat proposé à Ben Arfa ?

Boubacar Kamara : son actualité

1 réaction à cet article
07/04/2018 à 13:26
bobo38
bobo38

comme contre Lyon au vélodrome, on risque de regretter cette courte défaite.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit