OM 2-3 Lyon : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

C'est donc une nouvelle contre-performance contre un gros du championnat qui permet aux Lyonnais de revenir dans la course au podium alors que les Olympiens auraient pu les éloigner quasi-définitivement.

Quelques jours après la très belle qualification à Bilbao, les Olympiens doivent battre leur rival rhodanien, l'OL, pour les distancer dans la course à la troisième place.
Il n'y a pas de blessé dans l'effectif et les convalescents, Christopher Rocchia, Henri Bedimo et Grégory Sertic ont joué avec la réserve. Gaël Andonian et Yusuf Sari n'ont pas été retenus par Rudi Garcia qui conserve son habituel 4-3-3 avec Steve Mandanda dans le but, Hiroki Sakai, Adil Rami, Rolando et Jordan Amavi en défense de droite à gauche ; Luiz Gustavo et Maxime Lopez sont les milieux récupérateurs avec Dimitri Payet le capitaine en meneur de jeu ; Florian Thauvin est ailier droit, Lucas Ocampos évolue à gauche et Valère Germain est l'avant-centre.
Les remplaçants sont Yohann Pelé, Bouna Sarr, Boubacar Kamara, André-Frank Zambo-Anguissa, Morgan Sanson, Clinton Njie et Kostas Mitroglou. Aymen Abdennour est en tribune.

Dans un Vélodrome bouillant, les Marseillais ont le ballon, dominent et ouvrent le score à la demi-heure par Rolando. Cela réveille les Lyonnais qui poussent et égalisent avant la pause.
Lyon prend rapidement l'avantage après le repos, l'OM peine mais Mitroglou arrive à égaliser dans les dernières minutes. Néanmoins, à la fin des arrêts de jeu Lyon marque encore et l'emporte.

L'homme du match


Steve Mandanda (7) : auteur de superbes arrêts en fin de première période, il a retardé l'échéance. Il a fait une spectaculaire claquette sous la barre en seconde période mais a été impuissant sur les trois buts.

Les autres joueurs

Hiroki Sakai (non noté) : ridiculisé sur une action par les dribbles de Mariano, il a ensuite fait quelques imprécisions avant de sortir blessé peu après la demi-heure.
Bouna Sarr (3.5) : il a donc pris la place et le poste du Japonais avant la pause et a souffert défensivement face à Mendy puis Depay, faisant aussi des erreurs techniques.
Jordan Amavi (4) : un bon débordement et un bon centre en première période puis il a eu du mal défensivement face à la vitesse et la technique lyonnaise.
Adil Rami (4) : après une énorme hésitation qui a donné une incroyable occasion à Mariano au quart d'heure, il a fait une belle remise de la tête pour la passe décisive de l'ouverture du score. Battu dans la surface sur un contrôle qui a donné une magnifique occasion aux Lyonnais, il a été malheureux de marquer contre son camp. Il a gagné beaucoup de duels aériens face à Mariano sauf le dernier qui a donné le troisième but à Lyon. Il a, après le match, été très énervé ce qui va peut-être lui coûter très cher.
Rolando (4.5) : auteur d'une bonne récupération haute à l'origine de la première occasion marseillaise, il a été présent du droit pour ouvrir le score sur un coup-franc près du but. Il a été ensuite battu sur un duel à gauche ce qui a été à l'origine de l'égalisation lyonnaise et a perdu un duel aérien face à Depay sur le dernier but.
Luiz Gustavo (4.5) : peu de récupérations pour le Brésilien qui a trop peu pesé même s'il a tout de même fait un bon tacle dans l'action du second but. La pause internationale va lui faire du bien car ça n'est plus le même joueur qu'il y a quelques semaines.
Maxime Lopez (5) : encore préféré à Zambo-Anguissa, il a beaucoup couru et touché le ballon mais sans faire la décision ni suffisamment pesé athlétiquement.
Dimitri Payet (6) : il a commencé par une belle ouverture pour Germain, fait un tir trop haut sur une belle position dans la surface et a surtout perdu un duel face à Lopes avant la pause. Peu inspiré sur les coups de pied arrêtés sauf le coup-franc de l'ouverture du score, il a été très en jambe dans le jeu et dans l'action de l'égalisation.
Florian Thauvin (3) : il a pris un gros tampon dès la première minute puis un carton assez rapide pour un geste inutile. On ne l'a ensuite pas vu.
Lucas Ocampos (3.5) : toujours titulaire sur l'aile gauche au bénéfice de ses récentes prestations convaincantes, on l'a très peu vu sauf sur un geste d'énervement avec Rafael avant la pause.
Morgan Sanson (non noté) : il a pris la place de l'Argentin et a joué meneur de jeu. Il a apporté un peu de peps.
Valère Germain (4) : après un duel perdu face à Morel, il a fait une super passe pour Payet et un mauvais choix sur un bon ballon plein axe. On ne l'a ensuite plus vu et est sorti peu après l'heure de jeu.
Kostas Mitroglou (non noté) : il a donc pris la place et le poste de Germain pour la dernière demi-heure. Il a été présent pour égaliser de la tête et, après un bon ballon dans la surface mal joué, il a pris un carton pour un hors-jeu imaginaire qui a, en plus, été à l'origine du but de la victoire rhodanienne.

C'est donc une nouvelle contre-performance contre un gros du championnat qui permet aux Lyonnais de revenir dans la course au podium alors que les Olympiens auraient pu les éloigner quasi-définitivement.
Individuellement, les Marseillais ont beaucoup souffert et le pire a été Florian Thauvin que l'on n'a pas vu. Steve Mandanda a évité aux siens de prendre quelques buts de plus.
C'est donc une énorme déception pour les Phocéens qui ratent la dernière étape de leur hiver infernal alors que c'était la plus importante en championnat. Il faudra se remettre de cette grosse désillusion après avoir soufflé pendant la trêve internationale pour bien terminer la saison en finissant sur le podium de la Ligue 1 et bien figurer en Europa Ligue.

par Seb le vendredi 23 mars 2018 à 16h37
Mercato : l'OM intéressé par Karanga ?
L'OM va déposer une plainte contre les Yankee

Steve Mandanda : son actualité

1 réaction à cet article
24/03/2018 à 06:54
bobo38
bobo38

oui c'était le match à ne pas perdre !
maintenant avec l'UEFA, çà va être difficile de contenir les lyonnais regonflé à bloc !
quel gâchis !

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit