OM 1-1 Nantes : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Face à un FC Nantes très regroupé et efficace en contre, les Marseillais ont globalement manqué de jus mais ont miraculeusement arraché et gagné un point.

Alors que les 3 derniers matches ont été autant de défaites sans but marqué (même si c'était pour une qualification européenne et deux affrontements face à l'intouchable PSG), les Olympiens doivent relancer la machine en battant Nantes, à la lutte pour la 5ème place.
Christopher Rocchia, Grégory Sertic et Kostas Mitroglou sont toujours à l'infirmerie alors qu'Henri Bedimo et les habituels Gaël Andonian et Rod Fanni n'ont pas été retenus. Le 4-3-3 de Rudi Garcia ne contient qu'une surprise au poste d'arrière droit : Steve Mandanda est dans le but, Bouna Sarr sur la droite de la défense, Jordan Amavi sur la gauche, Adil Rami et Rolando dans l'axe ; Luiz Gustavo et André-Frank Zambo-Anguissa sont les milieux défensifs avec Morgan Sanson en meneur de jeu ; le trio offensif est formé par Dimitri Payet (le capitaine), Valère Germain et Florian Thauvin de gauche à droite.
Les remplaçants sont Yohann Pelé, Hiroki Sakai, Aymen Abdennour, Boubacar Kamara, Maxime Lopez, Lucas Ocampos et Clinton Njie. Yusuf Sari est en tribune.

Nantes ouvre le score rapidement sur sa première occasion. Un OM nerveux met du temps à réagir et il faut un super Mandanda pour ne pas rentrer au vestiaire avec deux buts de retard.
Les Phocéens ont le ballon mais Nantes est très dangereux en contre. Des Marseillais sans réussite et surtout manquant de tranchant, ne parviennent pas à revenir devant une défense très solide jusqu'au dernier corner où Thauvin sauve un point inespéré à la fin des arrêts de jeu.

L'homme du match


Florian Thauvin (6.5) : il a été l'Olympien le plus tranchant face à une défense ultra renforcée, il a essayé, tenté de déborder surtout après la pause. Vif et percutant, alors qu'on l'avait vu fatigué ces derniers matches, il a été le sauveur à la fin des arrêts de jeu en égalisant sur un corner cafouillé.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (6.5) : impuissant sur la frappe puissante du but nantais où il a touché le tir, il a fait une super sortie dans les pieds pour éviter le 2-0 à la demi-heure. Heureux que le ballon, sur un coup-franc contré, passe à côté de son poteau à l'heure de jeu, il est monté sur le dernier corner et a donc vu l'égalisation de près.
Bouna Sarr (5.5) : préféré à Sakai, ce qui est une première alors que le Japonais était disponible et que Garcia alignait son équipe des titulaires, il a fait une prestation correcte défensivement et n'a pas suffisamment apporté offensivement malgré une énorme domination de son équipe.
Hiroki Sakai (non noté) : il a pris la place et le poste de Sarr pour les 10 dernières minutes sans avoir le temps de se mettre en évidence.
Jordan Amavi (5.5) : pas monté assez vite sur Dubois lors de l'ouverture du score, il a raté un centre et un tir mais fait deux bons retours défensifs sur la droite pour aider sa défense centrale. On l'a aussi vu faire une belle montée et une passe pour Thauvin.
Adil Rami (6) : il a contré un tir sur l'action de l'ouverture du score puis placé une tête non cadrée. Après un bon tacle, il a en a fait un autre raté qui lui a valu un carton sur un contre nantais. Bien placé sur un corner mal renvoyé il a raté sa déviation. Il a fini le match comme avant-centre et a d'ailleurs placé une belle tête sur le dernier corner juste avant l'égalisation.
Rolando (5) : limite sur un long centre pour Sala qu'il a repris de justesse, il aurait dû obtenir un penalty avant la pause alors qu'il a été balancé sur un corner puis fait une prestation correcte.
Luiz Gustavo (5) : il a écopé d'un carton d'entrée puis été pris de vitesse par Sala. Moins juste qu'à l'habitude, il a raté quelques frappes et a gêné Payet alors qu'ils étaient tous les deux bien placés devant le but pour égaliser.
André-Frank Zambo-Anguissa (5.5) : on a commencé à le voir en fin de première période car il a joué plus haut. Il a placé un tir contré à l'heure de jeu juste avant de sortir.
Maxime Lopez (non noté) : il a pris la place et le poste du Camerounais pour apporter une touche technique et plus de poids offensif ce qu'il n'a guère réussi.
Morgan Sanson (3.5) : malgré quelques permutations avec Payet à gauche, le meneur de jeu a été très peu à son avantage si ce n'est sur une belle percée dans la surface et un centre en retrait. Il n'a pas suivi Dubois sur l'ouverture du score et est logiquement sorti peu après l'heure de jeu.
Lucas Ocampos () : entré à la place de Sanson sur la gauche, il a mis sa générosité habituelle et s'est montré uniquement que sur un retourné non cadré.
Dimitri Payet (5.5) : finalement titulaire (sur le côté gauche) alors qu'il était annoncé incertain, il a tiré beaucoup de coup-franc durant les 45 premières minutes car Nantes a fait beaucoup de fautes et il a créé très peu de danger. Il a fait un beau retourné dévié par le gardien et, passé meneur de jeu à la sortie de Sanson, une reprise acrobatique d'un rien à côté. Il aurait dû obtenir un penalty pour une main d'un défenseur sur un duel aérien. Il a donc mis de l'envie mais a manqué de justesse.
Valère Germain (3) : englué dans une défense ultra renforcée, il a placé un tir contré en début de match et obtenu un bon coup-franc à l'entrée de la surface avant la mi-temps. Pour le reste, il s'est battu sans succès.

Face à un FC Nantes très regroupé et efficace en contre, les Marseillais ont globalement manqué de jus mais ont miraculeusement arraché et gagné un point.
Les performances des joueurs ont été poussives mais généreuses avec un Florian Thauvin décisif et à nouveau tranchant alors que Valère Germain a été inexistant.
Alors qu'on était à un rien de la première grosse contre-performance depuis début septembre, les joueurs de Rudi Garcia n'ont pas perdu même s'ils n'ont pas fait un si mauvais match. Avant de se déplacer à Toulouse le week-end prochain, il y aura la réception de Bilbao jeudi et il sera très intéressant de voir comment l'effectif va gérer cette accumulation de matches car cela commence à faire beaucoup et on sent les joueurs tirer sur la corde.

par Seb le mardi 06 mars 2018 à 06h47
Zubizarreta : "On veut quelque chose en plus"
La baisse de régime de Luiz Gustavo

Florian Thauvin : son actualité

1 réaction à cet article
06/03/2018 à 09:50
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

"...il sera très intéressant de voir comment l'effectif va gérer cette accumulation de matches car cela commence à faire beaucoup et on sent les joueurs tirer sur la corde".
Très juste. Il y aura un choix à effectuer au risque de tout perdre...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit