PSG 3-0 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Après un match plus que correct, les Olympiens s'inclinent face à un adversaire largement plus fort qui a tranquillement géré sa rencontre.

C'est le premier des deux déplacements au Parc en quatre jours, le premier étant pour éviter de perdre trop lourdement afin de ne pas plomber la différence de buts en championnat alors que le second sera pour la Coupe et espérer une très hypothétique qualification.
Steve Mandanda, Christopher Rocchia, Grégory Sertic et Kostas Mitroglou sont blessés alors que Rod Fanni et Gaël Andonian n'ont encore pas été retenus tout comme Henri Bedimo. Le 4-3-3 de Rudi Garcia est sans surprise avec Yohann Pelé dans le but, Hiroki Sakai sur la droite de la défense, Jordan Amavi à gauche, Adil Rami et Rolando dans l'axe ; Luiz Gustavo et André-Frank Zambo-Anguissa sont les milieux défensifs avec Dimitri Payet, le capitaine, en meneur de jeu derrière les trois joueurs offensifs, Florian Thauvin à droite, Lucas Ocampos à gauche et Valère Germain dans l'axe.
Les remplaçants sont Florian Escales, Bouna Sarr, Aymen Abdennour, Boubacar Kamara, Maxime Lopez, Morgan Sanson et Clinton Njie. Yusuf Sari est en tribune.

Le PSG ouvre rapidement le score et double la mise avant la demi-heure confirmant une nette supériorité surtout technique.
Les Parisiens marquent avant l'heure de jeu et l'emportent logiquement et largement dans un match truffé de fautes et de cartons.

L'homme du match


André-Frank Zambo-Anguissa (6.5) : il a fait quelques passes ratées mais a surtout été présent physiquement montrant qu'il a le potentiel pour rivaliser face à un adversaire d'un tel calibre.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (5) : très peu sollicité, il s'est tout de même incliné trois fois mais n'y pouvait pas grand-chose.
Hiroki Sakai (4) : battu de la tête par Neymar sur un centre, il a fait une belle montée terminée par un centre un peu haut pour Ocampos. Il a souffert face à Neymar et a été incapable de contrer le Brésilien sur le centre du troisième but. Il est sorti peu après mais difficile de dire si c'était une sanction ou un choix pour le faire souffler.
Bouna Sarr (non noté) : il a pris la place et le poste du Japonais pour la dernière demi-heure. Il a fait un bon centre pour Germain et aussi perdu un ballon dans la surface qui a donné une superbe occasion aux Parisiens.
Jordan Amavi (4.5) : dans la zone de Mbappé, il n'a pas été assez tranchant dans son tacle sur l'ouverture du score et a du mal face au jeune Parisien malgré de la bonne volonté. Il a eu moins de difficulté face à Di Maria.
Adil Rami (6) : malgré la large défaite, il a fait une prestation correcte mais l'écart était trop important.
Rolando (3) : il n'a pas réussi à contrer Mbappé sur l'ouverture du score et n'a pas pu faire autre chose que de marquer contre son camp sur le deuxième but. Pris de vitesse par Mbappé en fin de première mi-temps, il a été battu au duel par Cavani sur le troisième but. Il a donc eu du mal défensivement ce qui démontre le grand écart avec l'adversaire du soir. Offensivement, il a fait une belle remise de la tête précise pour Gustavo et une bonne tête sur un coup-franc de Payet.
Luiz Gustavo (6) : bien présent dans sa zone de jeu, il a aussi fait deux frappes dont une sur le gardien à la fin des arrêts de jeu.
Dimitri Payet (5) : positionné meneur de jeu axial au coup d'envoi, il est passé sur la gauche à la sortie d'Ocampos. Trop imprécis sur les coups de pied arrêtés pendant la première partie du match, il a mieux fini avec un bon coup-franc sur la tête de Rolando et un super ballon pour Njie. Néanmoins, on attend plus de lui dans un tel match.
Florian Thauvin (5.5) : pris de vitesse par Rabiot et son appel ce qui a fait le décalage pour le deuxième but, il a aussi laissé partir Neymar sur le troisième but. Néanmoins, on a vu que c'était le Phocéen le plus dangereux avec plusieurs bons numéros sur son côté droit mais sans pouvoir faire la différence.
Lucas Ocampos (5) : préféré à Sanson pour sa combativité et son travail défensif, il devait bloquer les montées d'Alves et il a d'ailleurs mis une énorme semelle au Brésilien ne prenant qu'un jaune en milieu de première période. Alors qu'il a fait une prestation très correcte, il est sorti avant la pause alors qu'il n'a pas été le plus en difficulté mais probablement pour changer la façon de jouer de son équipe.
Morgan Sanson (4) : il est donc rentré peu avant le repos et a joué meneur de jeu axial. On l'a finalement peu vu malgré des courses et de l'envie.
Valère Germain (4) : très esseulé, on l'a très peu vu si ce n'est sur une belle passe dans la course de Sakai et un carton pour deux fautes en quelques secondes sur Neymar. Il a été remplacé à une vingtaine de minutes de la fin pour souffler après un tir contré.
Clinton Njie (non noté) : il a donc pris la place de Germain et son poste d'avant-centre. Il a commencé par un geste d'énervement inutile dès son entrée qui lui a valu un carton. Il n'a pas réussi à trouver la cible après avoir passé Aréola et il en a trop fait sur un bon numéro sur l'aile gauche.

Après un match plus que correct, les Olympiens s'inclinent face à un adversaire largement plus fort qui a tranquillement géré sa rencontre.
Les performances individuelles ont été acceptables dans l'ensemble. André-Frank Zambo-Anguissa a paru le plus en vue alors que pour le moins bon, Rolando a eu du mal face à des adversaires de ce calibre.
Avant de repenser au championnat le week-end prochain, il faudra espérer un inimaginable exploit en Coupe au Parc mercredi car l'écart est gigantesque entre les deux équipes.

par Seb le mardi 27 février 2018 à 07h10
L'arbitre a sorti "beaucoup trop de cartons", selon Madar
Di Meco félicite Zambo Anguissa et dézingue Payet

Dimitri Payet : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit