OM 3-0 Braga : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Après un match avec une grosse intensité physique, du rythme et beaucoup d'application, les Olympiens s'imposent logiquement et, sans un bon gardien portugais, l'addition aurait pu être bien plus lourde.

Valère Germain, attaquant de l'OM

C'est le retour de la Coupe d'Europe avec la réception des Portugais de Braga pour ce 16ème de finale de l'Europa Ligue.
Steve Mandanda, Christopher Rocchia et Kostas Mitroglou ont rejoint Grégory Sertic sur la liste des joueurs indisponibles pour raison médicale. Gaël Andonian et Rod Fanni ne sont pas sur la liste des Olympiens en Europa Ligue alors qu'Henri Bedimo, qui y a été ajouté cet hiver, n'a pas été retenu par Rudi Garcia. L'entraineur marseillais aligne son habituel 4-3-3 avec Yohann Pelé dans le but, Bouna Sarr sur la droite de la défense, Jordan Amavi à gauche, Adil Rami et Rolando dans l'axe ; Luiz Gustavo et Maxime Lopez sont les milieux récupérateurs avec en meneur de jeu le capitaine Dimitri Payet ; le trio offensif est composé par Clinton Njie (à droite), Lucas Ocampos (à gauche) et Valère Germain (dans l'axe). Il y a donc, sans surprise, un peu de turn-over.
Le banc de touche est occupé par Florian Escales, Hiroki Sakai, Aymen Abdennour, André-Frank Zambo-Anguissa, Morgan Sanson, Florian Thauvin et Yusuf Sari. Boubacar Kamara est le 19ème homme et en tribune.

Germain ouvre le score très rapidement mais, malgré une domination assez nette par moment, les Phocéens ne parviennent pas à faire le break avant le repos.
En milieu de seconde période Germain puis son remplaçant, Thauvin, donnent un avantage logique pour un OM nettement au-dessus de son adversaire du soir.

L'homme du match

Valère Germain (7.5) : précis et bien placé pour ouvrir le score sur la première occasion, il a ensuite fait une reprise non cadrée, un tir raté depuis l'entrée de la surface, un bon décalage pour Sarr et un super centre pour Njie. Alors qu'il devait sortir, il est resté quelques secondes de plus sur le terrain ce qui lui a permis de placer un plat du pied (contré) pour le deuxième but. Il est sorti dans la foulée mais a été décisif.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (5.5) : titulaire grâce à la blessure de Mandanda, il n'a été sollicité que 2 fois en début de seconde mi-temps et s'en est correctement sorti.
Bouna Sarr (7.5) : préféré à Sakai sur la droite de la défense, il a débuté par un pressing très haut à l'origine de l'ouverture du score. Il a ensuite fait un bon tacle défensif, un centre pour Ocampos, un bon débordement suivi d'une frappe sur le gardien et un tir depuis l'entrée de la surface contré pour une bonne première période. Sur une superbe accélération en fin de match où il a pris de vitesse le défenseur, il n'a pas obtenu de penalty mais est l'auteur d'une très bonne prestation.
Jordan Amavi (5.5) : après un carton rapide, il a fait une rencontre correcte où il a correctement défendu et essayé offensivement. Pour ne pas prendre de risque suite à sa blessure récente, il est sorti à l'heure de jeu.
Hiroki Sakai (non noté) : il a pris la place et le poste d'arrière gauche d'Amavi à l'heure de jeu. Il a rapidement fait un centre précis de l'extérieur pour le deuxième but et a ensuite été sobre si ce n'est sur une piteuse passe en fin de rencontre.
Adil Rami (6.5) : pas au marquage pour gêner l'avant-centre qui a placé une très belle frappe peu après l'ouverture du score, il a ensuite dirigé sa défense sereinement avec notamment un tir magnifiquement contré dans la surface en milieu de première mi-temps.
Rolando (6) : efficace défensivement, il a devancé de la tête le gardien sur un corner en fin de match mais le ballon est passé d'un rien à côté.
Luiz Gustavo (6.5) : encore très précieux à la récupération et dans les moments chauds, il a aussi décoché une frappe de peu à côté en début de seconde mi-temps. Il a pris le capitanat à la sortie de Payet.
Maxime Lopez (5.5) : assez discret pendant tout le match (il a tout de même effectué une belle passe pour Payet), il a été plus à l'aise quand il a joué meneur de jeu à la sortie de Payet. C'est juste avant qu'il avait fait un super numéro avec Thauvin pour le troisième but. Il a été le seul à bien tirer un corner (le seul non botté en deux temps) pour Rolando en fin de match.
Dimitri Payet (6.5) : titulaire comme meneur de jeu, il a débuté par un centre décisif pour l'ouverture du score, il a ensuite été imprécis sur les coups de pied arrêtés malgré un coup-franc sur la transversale avant la pause. Après le repos, il a fait un super centre pour Ocampos et une frappe enroulée détournée par le gardien avant de sortir.
André-Frank Zambo-Anguissa (non noté) : il a donc joué le dernier quart d'heure à la place du capitaine et a eu un volume de jeu intéressant récupérant pas mal de ballons.
Clinton Njie (5.5) : positionné sur l'aile droite, sa première période a été marquée par une superbe frappe puissante détournée par le gardien en corner puis une déviation devant le but qui a été sauvée sur sa ligne par un défenseur. Avant-centre à la sortie de Germain, il a loupé sa reprise sur un super centre d'Ocampos et fait une superbe frappe à la fin des arrêts de jeu détournée en corner par le gardien.
Lucas Ocampos (6.5) : l'Argentin a commencé par un duel de très près perdu face au gardien après le quart d'heure puis on l'a plus vu en seconde période où il a basculé à droite. Il a ainsi effectué une reprise acrobatique renvoyée par la tête du gardien peu après l'heure de jeu, un tir sur le portier portugais et un super centre pour Njie. Repassé à gauche à l'entrée de Thauvin, il a été incroyable de générosité et d'envie pour se replacer et défendre pendant tout le match. Il a pris un gros tampon en fin de match et aurait dû obtenir un penalty.
Florian Thauvin (non noté) : il a pris la place de Germain et n'a mis que quelques secondes pour marquer après un super échange avec Lopez. Il a aussi fait une frappe enroulée imprécise et a été touché dans les arrêts de jeu au tibia.

Après un match avec une grosse intensité physique, du rythme et beaucoup d'application, les Olympiens s'imposent logiquement et, sans un bon gardien portugais, l'addition aurait pu être bien plus lourde.
Valère Germain, pour son doublé, est le meilleur Marseillais. Il est par contre bien difficile de désigner le moins performant, peut-être Clinton Njie qui a été maladroit devant le but.
Avant d'aller au Portugal pour le match retour dans une semaine, il faudra battre Bordeaux en championnat pour continuer de s'accrocher au podium de la Ligue 1.

par Seb le vendredi 16 février 2018 à 19h17
OM-Bordeaux : les maillots seront floqués en mandarin
Ahmed a signé un contrat stagiaire avec l'OM (Officiel)

Valère Germain : son actualité

2 réactions à cet article
16/02/2018 à 20:13
Hugo Boloss
OM

5,5 pour Lopez ? Il mérite au minimum 1 pt de plus ! C'est celui qui a touché le plus de ballons, fait le plus de passes, et son numéro avec Flo mérite les encouragements.

17/02/2018 à 11:31
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

LE match le plus abouti de cette saison européenne...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit