OM 6-3 Metz : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Les Olympiens n'ont pas tremblé et ont facilement gagné en marquant très vite et aux moments importants. Néanmoins, le manque de sérieux en fin de match coûte bêtement deux buts à la différence de but.

Florian Thauvin

Malgré le coup d'arrêt contre Monaco le week-end dernier, les Olympiens sont toujours sur une dynamique intéressante et doivent confirmer face au dernier, Metz, qui marche assez bien en ce moment.
Jordan Amavi et Grégory Sertic sont convalescents alors que Rod Fanni, Gaël Andonian, Christopher Rocchia et Yusuf Sari n'ont pas été retenus. Rudi Garcia reste fidèle à son 4-3-3 avec Steve Mandanda dans le but, Bouna Sarr sur la droite de la défense, Hiroki Sakai à gauche, Adil Rami et Rolando dans l'axe ; Luiz Gustavo et André-Frank Zambo-Anguissa sont les milieux les plus près des défenseurs alors que Morgan Sanson évolue comme meneur de jeu ; les trois attaquants sont, de gauche à droite, le capitaine Dimitri Payet, Valère Germain et Florian Thauvin.
La feuille de match est complétée par Yohann Pelé, Henri Bedimo, Aymen Abdennour, Maxime Lopez, Lucas Ocampos, Clinton Njie et Kostas Mitroglou.

Les Messins jouent très haut mais Sanson puis Thauvin marquent dans les huit premières minutes. Les Olympiens s'endorment sur cet avantage mais les Lorrains ne sont pas assez précis. Il y a néanmoins un troisième but juste avant le repos et le 3-0 est sévère pour la lanterne rouge à la mi-temps.
Il ne faut que 4 minutes en seconde période pour voir Germain marquer le 4ème puis Thauvin enchaine rapidement le 5ème. Metz réduit le score mais Mitroglou se fait offrir le 6ème but par Payet. Les Lorrains marquent encore 2 fois en fin de match pour une différence de but gâchée très bêtement.

L'homme du match

Florian Thauvin (8.5) : sur un super contre et un une-deux avec Sanson ponctué par une reprise du gauche, il a inscrit le deuxième but. Après une grossière perte de balle en position défensive et une frappe enroulée trop haute, il a été présent pour le troisième but alors que le ballon était quasiment entré pour contrer le dégagement sur sa ligne. Après le repos, il a fait une belle ouverture pour Germain pour le 4ème et n'a pas raté la cible sur un caviar de Payet pour un triplé. Il est logiquement sorti sous une standing ovation.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (7.5) : très sollicité en première mi-temps, il a fait une superbe envolée pour capter une tête sur un corner, une claquette sur un autre corner proche de sa transversale et une super intervention avant la pause. Il a fait un bel arrêt sur un tir en milieu de seconde période et s'est incliné trois fois faute à des coéquipiers qui n'ont pas été assez sérieux jusqu'au bout.
Bouna Sarr (5.5) : un match assez tranquille pour l'arrière droit que l'on a vu faire un retourné (contré) dans la surface messine. Il a correctement occupé sa zone malgré une relance de la tête ratée et un carton qui lui vaudra une suspension. Il est sorti après une heure de jeu.
Henri Bedimo (non noté) : il a donc joué la dernière demi-heure sur la gauche de la défense. Auteur d'une grossière perte de balle, il a pris peu de risque.
Hiroki Sakai (5) : pour peut-être sa dernière apparition au poste d'arrière gauche car Amavi devrait revenir bientôt, il a été un plus offensif qu'à l'habitude sur le côté gauche. Il a joué la dernière demi-heure à droite et a semblé libéré de pouvoir monter et participer au jeu offensif.
Adil Rami (4) : en première mi-temps, il a fait une sortie ratée qui a donné une belle opportunité aux Messins, une relance imprécise et été battu de la tête par Roux sur un corner. Après la pause, il a fait une grossière perte de balle et n'a pu empêcher les 3 buts lorrains même si c'est surtout les attaquants et les milieux qui ont arrêté de jouer.
Rolando (4.5) : ridiculisé en fin de match sur un tacle raté, il a pour le reste fait une prestation médiocre.
Luiz Gustavo (6.5) : il a encore été très présent à la récupération et aussi frappé deux fois au but.
André-Frank Zambo-Anguissa (4.5) : associé au coup d'envoi au Brésilien, il a pris une grosse semelle dès les premiers instants. Il a récupéré le ballon à l'origine du deuxième but et fait un sombrero dans la surface. Pas assez près de son joueur au marquage sur un corner, il a aussi fait un gros tacle avant la pause qui aurait dû lui valoir au moins un jaune. Sa fin de match a été très mauvaise car il a arrêté de jouer. Il a notamment piteusement perdu le ballon très haut ce qui a été à l'origine du deuxième but messin.
Morgan Sanson (6.5) : en position de meneur de jeu, il a rapidement ouvert le score avec un une-deux avec Germain et, malgré une glissade devant le gardien, il a réussi à marquer. Passeur décisif avec un centre précis pour Thauvin peu après, il a donc fait basculer le match dès son entame. On l'a moins vu après si ce n'est sur un duel avec le gardien qu'il a mal négocié.
Kostas Mitroglou (non noté) : il a joué une bonne vingtaine de minutes à la place de Sanson mais a joué un cran plus haut. Il n'a pas bien maitrisé un ballon dévié sur un corner et il peut surtout remercier Payet pour lui avoir offert un but sur un plateau. Pour le reste, il est encore apparu emprunté.
Dimitri Payet (7) : le capitaine a joué sur la gauche dans ce poste où il est moins à l'aise que dans l'axe. Il a d'ailleurs été meilleur quand il est sorti de sa zone. Auteur d'une super longue ouverture pour Germain sur le troisième but et surtout d'un caviar pour Mitroglou sur le dernier but. Avec ce geste de grande classe, car il aurait pu marquer, il a montré ce que doit être un capitaine.
Maxime Lopez (non noté) : il a pris la place de Thauvin en fin de match. Il a touché pas mal de ballons mais sans être décisif.
Valère Germain (7) : il a commencé par une belle remise pour Sanson pour l'ouverture du score. Malgré un contrôle médiocre il a devancé le gardien pour quasiment marquer le troisième but et il s'est glissé entre le gardien et un défenseur sur le quatrième but. Auteur d'une bonne déviation au départ du 5ème but, il a terminé par un mauvais centre en fin de match pour Mitroglou sur une belle situation et un tir sur le gardien.

Les Olympiens n'ont pas tremblé et ont facilement gagné en marquant très vite et aux moments importants. Néanmoins, le manque de sérieux en fin de match coûte bêtement deux buts à la différence de but.
Individuellement, Florian Thauvin a encore brillé et a été extrêmement décisif. Adil Rami, pour beaucoup d'imprécisions, a été le moins bon Phocéen.
Avant d'aller à Saint-Etienne le week-end prochain et essayer de continuer à bien marcher en Ligue 1, les Marseillais auront le déplacement à Bourg-en-Bresse dans la semaine en Coupe de France.

par Seb le dimanche 04 février 2018 à 08h18
Colleter : "Le plus méchant c'était Di Meco"
Lions a "l'ombre d'un doute sur l'OM"

Florian Thauvin : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit