OM 3-1 Troyes : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

L'objectif a donc été rempli face à une équipe troyenne qui, avec un peu plus de précision, aurait pu ramener quelque chose du Vélodrome. Les Phocéens ont été volontaires et offensifs mais pas complètement sereins défensivement.

Pour le dernier match de l'année 2017 et juste après la défaite à Lyon, les Olympiens doivent battre Troyes pour rester au contact du trio de tête de la Ligue 1.
Grégory Sertic et Boubacar Kamara sont toujours blessés alors que Rod Fanni, Henri Bedimo et Gaël Andonian à l'écart du groupe. Christopher Rocchia et Doria n'ont pas été retenus. Rudi Garcia continue son turn-over régulier dans son 4-3-3 à deux récupérateurs. Steve Mandanda garde le but, Bouna Sarr est arrière droit, Jordan Amavi de l'autre côté, Adil Rami et Rolando dans l'axe ; Luiz Gustavo et Maxime Lopez sont les deux milieux récupérateurs ; Morgan Sanson est meneur de jeu derrière le trio formé de gauche à droite par le capitaine Dimitri Payet, Valère Germain et Florian Thauvin.
La feuille de match est complétée par Yohann Pelé, Hiroki Sakai, Aymen Abdennour, André-Frank Zambo-Anguissa, Lucas Ocampos, Clinton Njie et Kostas Mitroglou. Yusuf Sari est le 19ème homme.

Troyes ouvre le score sur sa première tentative vers le quart d'heure de jeu puis l'OM pousse, presse et égalise logiquement par Payet avant la pause.
Les Marseillais continuent de dominer après le reposet Gustavo donne l'avantage aux siens en milieu de seconde période. Le dernier quart du match est très vivant avec beaucoup d'occasions de part et d'autres mais c'est finalement Germain qui marque et ponctue ce succès.

L'homme du match


Jordan Amavi (8) : énormément de courses offensives et défensives, de bonnes interventions, il a donc été très tranchant et aussi le dernier passeur sur le but de Gustavo avec une belle ouverture.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (3.5) : présent sur une tête sur lui sur un coup-franc en tout début de match, il s'est ensuite incliné sur une frappe sans grand danger mais instantanée où ses défenseurs l'ont peu aide. Après une sortie au pied loupée, il a été sauvé par sa transversale puis par la maladresse de l'attaquant aubois sur une gigantesque double occasion en fin de match. Bref, il n'a pas transpiré la sérénité et les vacances font lui faire du bien.
Bouna Sarr (5) : une prestation moyenne pour l'arrière droit qui n'a pas été mis en danger défensivement et n'a pas trop pesé offensivement malgré un bon centre. Touché en première période à la hanche il est sorti avant l'heure de jeu.
Hiroki Sakai (non noté) : il a pris la place et le poste de l'ancien Messin et a commencé par une intervention limite comme dernier défenseur. Il a ensuite délivré un bon centre.
Adil Rami (6.5) : une prestation solide pour le stoppeur droit qui a le plus souvent pris le dessus sur les attaquants troyens.
Rolando (5.5) : en retard pour contrer le premier buteur, il a ensuite dans l'ensemble été bien présent notamment sur un duel aérien dangereux.
Luiz Gustavo (8) : le Brésilien a démarré par une superbe frappe sous la barre détournée par Samassa puis fait un tir non cadré sur une récupération haute avant la pause. Il a surtout fait un superbe appel et une frappe enchainée pour le deuxième but dans un angle très fermé. Il est aussi à l'origine du dernier but mais son match a surtout été marqué par de très nombreuses récupérations de balle et des percées vers l'avant.
Maxime Lopez (5) : il a touché pas mal de ballons et essayé de faire des passes entre les lignes mais n'est jamais parvenu à être décisif.
André-Frank Zambo-Anguissa (non noté) : il a pris la place de Lopez en milieu de seconde période pour amener de la densité physique dans l'entrejeu. Il a fait une bonne percée plein axe à la fin des arrêts de jeu qui a donné un super coup-franc.
Morgan Sanson (5.5) : assez discret, il a raté des frappes et des centres et a trop peu pesé sur le jeu. Il a tout de même placé une tête sous la barre claquée en corner et fait la dernière passe sur l'égalisation de Payet et la passe décisive sur le troisième but ce qui a sauvé son match.
Dimitri Payet (6) : après une belle passe pour Germain et un tir contré, il a placé une magnifique frappe de l'extérieur du droit pour égaliser. Auteur d'une belle passe sur le dernier but et d'un bon coup-franc dans les arrêts de jeu, il a aussi été très maladroit à de nombreuses reprises gaspillant beaucoup de munitions ce qui fait une prestation très contrastée.
Florian Thauvin (5) : quelques frappes et un carton évitable pour un geste d'humeur après une faute sur Lopez non sifflée, pour un match où on a vu qu'il était émoussé.
Lucas Ocampos (non noté) : il a pris la place du numéro 26 sans pouvoir se mettre en évidence.
Valère Germain (4.5) : quelques ballons intéressants en début de match mais il a été contré à chaque fois. Par la suite, il n'a que trop peu pesé mais a été au bon endroit pour inscrire le dernier but où il n'a eu qu'à pousser le ballon dans le but vide.

L'objectif a donc été rempli face à une équipe troyenne qui, avec un peu plus de précision, aurait pu ramener quelque chose du Vélodrome. Les Phocéens ont été volontaires et offensifs mais pas complètement sereins défensivement.
Difficile de dire qui de Jordan Amavi ou Luiz Gustavo a été le meilleur car ils ont tous les deux survolés le match. Pour le moins bon, Steve Mandanda semble se détacher pour sa prestation plus que médiocre.
Place maintenant à quelques jours de repos avant de basculer en 2018 et espérer faire une seconde moitié de saison dans la lignée de la première.

par Seb le vendredi 22 décembre 2017 à 15h16
Mi-saison : le classement des penalties obtenus
Foucault : "200 ME ? C'est un lapsus, bien sûr !"

Jordan Amavi : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit