OM 3-0 ASSE : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Les hommes de Garcia l'emportent donc logiquement face à une faible équipe de Saint-Etienne, visiblement minée par le doute. Ils y ont mis l'intensité et l'application nécessaire pour se rendre le match facile.

Juste après la qualification en Europa Ligue les Olympiens enchainent avec, en Ligue 1, la réception de Saint-Etienne, très mal en point cette saison.
Rod Fanni, Gaël Andonian et Henri Bedimo sont toujours en marge du groupe professionnel alors que Grégory Sertic et Boubacar Kamara à l'infirmerie. Rudi Garcia continue de faire tourner ses joueurs mais garde son 4-3-3. Steve Mandanda est dans le but, Bouna Sarr, Adil Rami, Aymen Abdennour et Jordan Amavi sont les défenseurs de droite à gauche ; Luiz Gustavo et Maxime Lopez occupent les postes de milieux récupérateurs avec Morgan Sanson en meneur de jeu ; le trio offensif est formé par Florian Thauvin (à droite), le capitaine Dimitri Payet (à gauche) et Valère Germain (dans l'axe).
La feuille de match est complétée par Yohann Pelé, Hiroki Sakai, Rolando, André-Frank Zambo-Anguissa, Lucas Ocampos, Clinton Njie et Kostas Mitroglou. Doria est en tribune.

Les Marseillais dominent la première période et ouvrent logiquement le score après une dizaine de minutes de jeu par Germain. Malgré quelques grosses autres occasions, il n'y a que 1-0 au repos.
Après l'exclusion rapide d'un défenseur vert, il faut attendre plus de 25 minutes après la pause pour voir l'OM se mettre à l'abri grâce au second but de Germain. Quelques minutes plus tard, Ocampos donne plus d'ampleur au score.

L'homme du match


Valère Germain (8) : l'avant-centre a enfin trouvé le chemin des filets avec un doublé : bien présent au second poteau sur un corner et à la réception d'un centre précis devant le but. Pour le reste, une autre grosse occasion sur un corner en première mi-temps et une reprise sur le poteau après la pause. Espérons que cela va lancer sa saison, enfin.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (5.5) : une soirée tranquille pour le portier phocéen qui n'a pas été sollicité par les timides attaquants foréziens qui ont été très maladroits sur les très rares tentatives qu'ils ont faites.
Boun Sarr (6) : très tonique et offensif, il n'a pas été inquiété défensivement et a fait plusieurs montées intéressantes en première mi-temps. Il a été moins présent en seconde mi-temps mais cette nouvelle prestation aboutie confirme qu'il devient maintenant une vraie doublure à Sakai (qui avait été préservé ce soir) surtout que le Japonais semble être maintenant le remplaçant d'Amavi à gauche.
Jordan Amavi (7) : l'arrière gauche n'a pas non plus été mis en difficulté défensivement et a donc pu participer au jeu. Il a ainsi récupéré le ballon du deuxième but et fait la passe décisive, après une bonne montée, sur le troisième. Il a aussi placé un tir contré en toute fin de match.
Adil Rami (6) : il a joué à son rythme pour dominer facilement les attaquants stéphanois.
Aymen Abdennour (5) : battu en vitesse sur la seule occasion des Verts du match, il n'a pour le reste pas été pris à défaut. Il est sorti vers l'heure de jeu après un choc au genou.
Rolando (non noté) : le Portugais a pris la place du Tunisien pour la dernière demi-heure et a aussi tranquillement géré son match.
Luiz Gustavo (6) : le patron du milieu de terrain a encore pris le dessus sur les milieux adverses et a même frappé au but plusieurs fois. Il est sorti en fin de rencontre pour souffler.
André-Frank Zambo-Anguissa (non noté) : il a remplacé le Brésilien pour les dernières minutes.
Maxime Lopez (5) : dans un rôle de second récupérateur où il est peu à l'aise, il a fait un match correct. On l'a vu sur une belle action avec Payet en milieu de première période où il a délivré un super centre à Sanson.
Morgan Sanson (4.5) : en position de meneur de jeu, malgré un match dominé par son équipe, on l'a peu vu. Il a surtout loupé une énorme occasion en première période et été à l'origine de l'expulsion du défenseur des Verts. Il est logiquement sorti à 20 minutes de la fin.
Lucas Ocampos (non noté) : il a donc pris la place de Sanson mais a évolué sur la gauche. Il a clôturé le score sur une belle frappe enroulée et aurait pu faire un doublé mais il a perdu son duel avec Ruffier après un superbe mouvement de son équipe.
Florian Thauvin (7) : présent de la tête au premier poteau pour dévier le ballon pour Germain sur l'ouverture du score, il a ensuite été présent sur des accélérations et débordements depuis son côté droit. Il n'a pas marqué mais a trouvé le poteau sur une belle frappe et délivré la passe décisive du deuxième but.
Dimitri Payet (7.5) : il a tiré le corner de l'ouverture du score puis a été très présent dans le jeu, à l'origine de beaucoup de mouvements et occasions depuis la gauche où en repiquant dans l'axe. Enfin un match abouti pour le capitaine marseillais !

Les hommes de Garcia l'emportent donc logiquement face à une faible équipe de Saint-Etienne, visiblement minée par le doute. Ils y ont mis l'intensité et l'application nécessaire pour se rendre le match facile.
Individuellement, Morgan Sanson a été le moins en vue alors que Valère Germain, pour son doublé, le meilleur.
Cette semaine c'est la Coupe de la Ligue avec un déplacement délicat à Rennes avant de repenser au championnat le week-end prochain.

par Seb le mercredi 13 décembre 2017 à 12h31
"Comment peut-on déjà juger Mitroglou ?"
Rennes-OM : les compos de départ

Valère Germain : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit