Konyaspor 1-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Alors qu'on se dirigeait vers le troisième match à l'extérieur en C3 identique (peu ou pas mis en danger mais but encaissé en seconde période face à un adversaire moyen), Njie a arraché une égalisation complètement inespérée même si le résultat nul est logique étant donné les prestations des deux équipes.

C'est l'avant-dernier match de la poule de l'Europa Ligue et il faut que les Olympiens fassent enfin un résultat à l'extérieur pour conserver une des deux premières places qualificatives pour le tour suivant.
Gaël Andonian, Rod Fanni et Henri Bedimo ne sont pas sur la liste des joueurs européens de l'OM et donc absents comme Grégory Sertic et Boubacar Kamara, tous les deux blessés. Rudi Garcia reste sur son 4-3-3 et fait, pour la première fois dans la poule d'Europa Ligue cette saison, très peu de turn-over. Steve Mandanda est le dernier rempart, Hiroki Sakai, Adil Rami, Rolando et Jordan Amavi sont les quatre défenseurs de droite à gauche ; le capitaine Luiz Gustavo et André-Frank Zambo-Anguissa sont les milieux récupérateurs, Morgan Sanson est en position de meneur de jeu derrière le trio Florian Thauvin (à droite), Valère Germain (dans l'axe) et Lucas Ocampos (à gauche).
Les remplaçants sont Yohann Pelé, Aymen Abdennour, Maxime Lopez, Dimitri Payet, Bouna Sarr, Clinton Njie et Kostas Mitroglou. Florian Escales, Christopher Rocchia et Doria ne sont pas sur la feuille de match.

On voit une première période équilibrée et sans occasion nette. Le 0-0 est donc logique au repos.
Il y a un peu plus de rythme après la pause mais toujours peu d'occasions jusqu'à un penalty généreux sur une action anodine à 10 minutes de fin. Les Turcs ouvrent le score et bénéficient de l'exclusion très sévère d'Amavi pour prendre l'avantage. Miraculeusement, à la fin des arrêts de jeu, Njie s'arrache et un défenseur marque contre son camp.

L'homme du match


Hiroki Sakai (6) : auteur de la perte de balle qui a donné la première occasion aux Turcs, il a bien tenu défensivement et tenté quelques débordements notamment un qui aurait dû lui valoir un bon coup-franc. Il est passé à gauche après l'exclusion d'Amavi.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (5.5) : il n'a pas eu grand-chose à faire si ce n'est quelques ballons assez faciles.
Jordan Amavi (5) : de l'envie et de la tonicité pour l'arrière gauche qui a aussi été imprécis sur quelques ballons. Il a concédé un penalty sévère et pris un rouge très sévère sur l'action du but turc.
Adil Rami (5) : une prestation moyenne pour le stoppeur droit avec, entre autre, une tête non cadrée sur un corner et une action où il a été battu par Fofana sur une percée plein axe.
Rolando (5.5) : le Portugais a aussi fait une partie convenable et a eu du mal en fin de rencontre après quelques interventions intéressantes.
Luiz Gustavo (6) : de retour après sa suspension à Bordeaux, on l'a pas mal vu même s'il n'est jamais parvenu à faire la différence. On l'a vu placer un tir non cadré avant la pause.
André-Frank Zambo-Anguissa (4.5) : de la présence dans l'entrejeu mais des imprécisions avec notamment deux tirs ratés. Il est sorti après l'ouverture du score pour faire rentrer un joueur plus offensif.
Bouna Sarr (non noté) : il a donc pris la place du Camerounais et a évolué sur la droite.
Morgan Sanson (4.5) : positionné meneur de jeu, il a tenté des percées et montées de balle mais n'est jamais parvenu à faire la décision.
Florian Thauvin (4.5) : il a essayé mais a été imprécis et contré sur ses frappes notamment un double tir peu avant sa sortie. Cette action lui a valu un carton bête pour un geste d'humeur inutile.
Clinton Njie (non noté) : il a remplacé Thauvin pour les 20 dernières minutes. Il aurait dû obtenir un penalty sur sa première prise de balle et a été présent pour passer le gardien et heureux que le défenseur pousse dans le but son ballon pour l'égalisation à la fin des arrêts de jeu.
Lucas Ocampos (3.5) : peu présent et très peu inspiré sur les rares ballons qu'il a eus, l'Argentin est logiquement sorti peu après l'heure de jeu suite à une prestation très terne.
Dimitri Payet (non noté) : il a pris la place et le poste sur l'aile gauche de l'ancien Monégasque. Il n'a pas fait mieux que ses partenaires offensifs avec aucun geste déterminant malgré quelques tirs et des coup-franc.
Valère Germain (3.5) : le seul joueur du onze de départ qui a bénéficié du turn-over n'a touché aucun ballon intéressant et n'a pas su se mettre en évidence.

Alors qu'on se dirigeait vers le troisième match à l'extérieur en C3 identique (peu ou pas mis en danger mais but encaissé en seconde période face à un adversaire moyen), Njie a arraché une égalisation complètement inespérée même si le résultat nul est logique étant donné les prestations des deux équipes.
Individuellement, les performances n'ont pas été bonnes avec Valère Germain le moins en vue et Hiroki Sakai le moins en difficulté.
Avant de penser à la dernière rencontre de poule de l'Europa Ligue, où les Olympiens seront maitres de leur avenir, il faudra repartir de l'avant en championnat en battant Guingamp ce week-end.

par Seb le samedi 25 novembre 2017 à 07h06
Courbis pas convaincu par les prestations de l'OM en C3
Riolo : "L'OM ne retrouvera pas la LdC la saison prochaine"

Jordan Amavi : son actualité

3 réactions à cet article
25/11/2017 à 08:39
Vlad78
OM

Le tueur devant nous manque terriblement.

vlad

25/11/2017 à 10:44
bongo
bongo


Il arrive Mitro, il arrive ^^

25/11/2017 à 10:44
Leffe du Nord
Leffe du Nord

Très juste. Mais je pense qu'il serait grand temps de mettre définitivement Germain à la place d'Ocampos au risque de ne le voir que moyen voire inutile toute la saison alors que son potentiel est nettement plus réel que celui de l'argentin...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit