Guimaraes 1-0 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM s'incline bêtement face à des Portugais faibles techniquement mais qui n'ont rien lâché. Trop de maladresses et un manque d'implication et d'application sont la marque de cette rencontre qui, on l'espère, ne coûtera pas trop cher au moment des calculs finaux.

Ce déplacement dans le nord du Portugal est le premier match retour de la poule chez, a priori, l'adversaire le plus faible. L'objectif est de ramener quelque chose pour conserver une des deux premières places qualificatives.
Rod Fanni, Gaël Andonian et Henri Bedimo sont restés à Marseille car pas sur la liste des joueurs européens. Dimitri Payet et Grégory Sertic sont blessés. Rudi Garcia fait beaucoup de turn-over et change son système tactique. Steve Mandanda reste dans le but, Bouna Sarr occupe le poste d'arrière droit, Jordan Amavi est à gauche, Adil Rami et Aymen Abdennour dans l'axe ; le capitaine Luiz Gustavo et Boubacar Kamara sont les milieux récupérateurs ; Maxime Lopez (à droite) et Morgan Sanson (à gauche) sont plus haut et derrière le duo d'attaquants composé par Valère Germain et Clinton Njie.
Yohann Pelé, Hiroki Sakai, Rolando, André-Frank Zambo-Anguissa, Florian Thauvin et Kostas Mitroglou sont les remplaçants. Florian Escales, Doria, Lucas Ocampos et Yusuf Sari ne sont pas sur la feuille de match. Patrice Evra, qui devait être sur le banc, a été exclu pendant l'échauffement pour s'être battu avec des supporters phocéens. Sûrement son dernier geste en Blanc...

Il faut attendre les 5 dernières minutes de la première période pour voir des occasions mais les attaquants des deux équipes sont maladroits.
Comme en Autriche, les Marseillais prennent un but dans un match où ils n'ont pas été trop inquiétés mais ont manqué de précision. A 10 après l'exclusion de Kamara, ils sont incapables de se créer la moindre occasion pour revenir au score.

L'homme du match


Luiz Gustavo (6) : le capitaine a été présent et mobile. Il a fait un tir non cadré et surtout une belle récupération suivie d'une ouverture pour Njie. Il est sorti après le but pour faire entrer un attaquant.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (5.5) : en première période, il a capté des ballons faciles et fait une relance au pied ratée. Après la pause, il a été sauvé par sa transversale à l'heure de jeu, fait un arrêt réflexe et s'est incliné sur une tête à bout portant où il aurait peut-être dû sortir.
Bouna Sarr (5) : encore aligné sur la droite de la défense, il a commencé par quelques bons débordements mais n'a pas été assez rigoureux défensivement. Il est passé plus haut à l'entrée de Sakai.
Jordan Amavi (5.5) : de retour après sa suspension, il a très rapidement pris un carton et aurait pu, dans la foulée, en prendre un autre. Après quelques imprécisions, il a contré un tir de près sur la plus belle occasion portugaise de la première période et fait un super centre pour Sanson. Moins en vue après la pause, il a comme ses coéquipiers était trop moyen.
Adil Rami (5) : le seul qui n'a pas soufflé récemment a débuté par une belle ouverture pour Njie. Il a été présent mais pas sur quelques actions notamment un duel perdu qui a donné une magnifique opportunité aux Portugais et sur le but où on se demande où il était.
Aymen Abdennour (5) : préféré à Rolando, il a fait un match moyen.
Kostas Mitroglou (non noté) : il a donc joué une petite dizaine de minutes à la place du capitaine brésilien sans peser sur la défense portugaise.
Boubacar Kamara (5) : encore titularisé comme pour tous les matches de poule d'Europa Ligue, il a été présent et efficace. Il a pris un premier carton pour une faute inutile mais agressive et un second en fin de match condamnant bêtement les siens à finir en infériorité numérique.
Maxime Lopez (4) : dans un rôle de milieu droit dans ce 4-4-2, on l'a peu vu et a surtout été imprécis sur les coups de pied arrêtés. Il a tout de même fait un bon centre et un tir contré. Il est sorti pour le dernier quart d'heure alors qu'il venait d'être touché.
Hiroki Sakai (non noté) : il a remplacé Lopez et a joué arrière droit. Il a été devancé par le buteur sur la tête et à part ça pas grand-chose.
Morgan Sanson (3.5) : le milieu gauche a été très peu inspiré notamment sur une action où il était seul devant le but et il n'a pas cadré sa tête peu avant la pause.
Clinton Njie (3.5) : il a eu deux des trois occasions des siens en première période mais il a tiré sur le gardien alors qu'il était super bien placé dans la surface. Après la pause il a perdu un duel face au gardien avant de logiquement céder sa place. A son crédit, il n'a pas rechigné à défendre mais c'est trop peu face à sa maladresse devant le but.
Florian Thauvin (non noté) : il a pris la place et le poste de second attaquant de Njie et a penché à gauche. Excepté une bonne passe, il n'a pas été assez présent. Il a récupéré le brassard à la sortie de Gustavo.
Valère Germain (3.5) : si ce n'est une belle remise de la tête pour Njie, on ne l'a pas vu.

L'OM s'incline bêtement face à des Portugais faibles techniquement mais qui n'ont rien lâché. Trop de maladresses et un manque d'implication et d'application sont la marque de cette rencontre qui, on l'espère, ne coûtera pas trop cher au moment des calculs finaux.
Individuellement, Clinton Njie a été le pire car il a manqué trop d'occasions nettes. Luiz Gustavo a été le meilleur.
Même si l'OM reste deuxième, il faudra battre Salzburg au Vélodrome lors de la prochaine rencontre puis sûrement faire un résultat en Turquie pour se qualifier. Avant cela, il faudra battre Caen dimanche pour repartir en Ligue 1.

par Seb le samedi 04 novembre 2017 à 04h43
Evra mis à pied par l'OM
"On va voir l'attitude de l'OM"

Valère Germain : son actualité

1 réaction à cet article
04/11/2017 à 08:34
Leffe du Nord
Leffe du Nord

Ce match a très probablement été tronqué par les incidents qui l'ont précédé.

Dans son itw dans l'Equipe, Garcia dit quand même ceci à juste titre « ...On avait la chance d’avoir
le soutien de 500 supporters, au milieu, il y a un pseudo-supporter qui l’a insulté, et ce n’est pas acceptable non plus. On a perdu une possibilité
de changement et un joueur pour Konyaspor, voire plus. »

En espérant que cette histoire ne nous cause pas davantage de soucis pour la suite de cette compétition, ne serait-ce déjà en interne au niveau des joueurs présents ce soir là. Certains ont d'ailleurs montré certains signes lors de la rencontre contre les portugais...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit