Salzbourg 1-0 OM : l'OM tombe dans le piège autrichien

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM affrontait Salzbourg, en Autriche, pour le compte de la deuxième journée de la phase de poules de la Ligue Europa.

Rudi Garcia a réservé quelques surprises, dans sa composition d'équipe : Pelé - Sarr, Rami, Rolando, Evra - Gustavo, Kamara - Thauvin, Lopez, Sanson - Germain. Mandanda, Payet et Sakai ont été laissés en tribunes.

La première période a été riche en duels musclés, et beaucoup moins en occasions franches. Les Phocéens ont fait preuve de beaucoup de maladresse et n'ont pas bénéficié de situation très dangereuse. A contrario, ils auraient pu prendre deux buts. Le premier sur une tête de Miranda, bien claquée par Pelé (21e), le second sur un dribble manqué par Pelé, dans sa surface, que Dabbur n'a pas su mettre au fond des filets. Rami a pu récupérer son tir sans puissance sur la ligne (30e). Puis pas grand-chose...

On ne peut pas dire que l'OM ait brillé, durant les 45 premières minutes. Il ne faut néanmoins pas sous-estimer l'opposition. On peut notamment regretter les coups de pied arrêtés, lesquels sont tirés de façon indigne.

Les Autrichiens ont également bénéficié de la première occasion de la seconde mi-temps, par Dabbur, dont la frappe a été déviée en corner par Pelé (49e). Thauvin a placé un coup franc à quelques centimètres du poteau (62e), mais Salzbourg a continué à afficher un semblant de maîtrise. Ce qui devrait arriver, arriva : Dabbur a bénéficié d'un joli centre en retrait pour ouvrir la marque (0-1, 73e). Evra et Rolando ont semblé fautifs sur ce but.

Pelé et Evra

Thauvin a été remplacé par Njie (75e). Puis Anguissa est rentré à la place de Luiz Gustavo (77e). Les Autrichiens ont continué à dominer. Enfin, Mitroglou est entré sur la pelouse à la place de Lopez (80e) : un petit événement. Pelé s'est interposé sur un centre dangereux (82e). Sarr a tenté un dernier rush mais a manqué le cadre, oubliant complètement Njie, isolé à ses côtés (89e).

L'OM est tombé dans le piège autrichien, sans être capable de rien montrer. Certains joueurs ne paraissent pas à la hauteur de la Ligue Europa, on peut donc imaginer que Rudi Garcia en tirera des enseignements. Espérons que les Olympiens sauront se rattraper contre Nice, dimanche, en championnat.

par FootMarseille le jeudi 28 septembre 2017 à 20h53
Makoun : "Mitroglou ? Il a tout pour réussir en L1"
Germain : "Je ne suis pas au bon endroit au bon moment"

Yohann Pelé : son actualité

4 réactions à cet article
28/09/2017 à 21:05
douxreveur13100
douxreveur13100

Battus par l'équipe réserve de Leipzig ! Dommage que les meilleurs de Salzbourg
soient pillés chaque saison par l'équipe allemande ! On a pris une leçon de vitesse et de spontanéité !Rien à redire : défense à trous trous et attaque inexistante !

28/09/2017 à 21:32
chuuwah
chuuwah

Énième démo de la pauvreté tactique de notre très (ou plutôt trop) cher Garcia…
Rien que les coaching payants, ça me manque ! Sans déconner…
Michel, puis Passi et maintenant Garcia, on a eu droit aux 3 à l'affilée sérieux !!! OM

28/09/2017 à 23:15
Vasco93
Vasco93

vous inquiétez pas tout va bien

29/09/2017 à 10:21
Leffe du Nord
Leffe du Nord

Manifestement, Garcia pensait aussi au match contre Nice.
La démonstration est faite qu'avec le collectif que nous avons, nous ne pourrons jouer toutes les compétitions...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit