OM 3-0 Dijon : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Malgré de bons Dijonnais, les Marseillais ont fait la différence en quelques minutes juste après la reprise. La prestation générale a donc été globalement bonne mais il y a largement de quoi s'améliorer.

Pour le début du championnat 2017-18, c'est Dijon qui se déplace au Vélodrome. Le but des Olympiens est bien sûr de l'emporter pour être en ligne avec les objectifs élevés de la saison.
Rod Fanni est suspendu alors qu'Henri Bedimo, Boubacar Kamara et Bouna Sarr n'ont encore pas été retenus, comme lors des deux matches européens. Rudi Garcia conserve son 4-3-3 et aligne un onze sans surprise : Steve Mandanda est le dernier rempart, Hiroki Sakai, Adil Rami, Rolando et Patrice Evra sont les défenseurs de droite à gauche ; Luiz Gustavo est le milieu le plus près de la défense alors que Maxime Lopez et Morgan Sanson évoluent plus près des attaquants qui sont, Florian Thauvin (à droite), Dimitri Payet (à gauche) et Valère Germain (dans l'axe). Payet est le capitaine de cette équipe.
Le banc de touche est occupé par Yohann Pelé, Tomas Hubocan, Grégory Sertic, André-Frank Zambo-Anguissa, Rémy Cabella, Lucas Ocampos et Clinton Njie. Doria est le 19ème homme.

Dijon joue haut et gêne beaucoup les Marseillais mais il n'y a pas d'occasion dangereuse d'un côté ou de l'autre si ce n'est un coup-franc de Thauvin juste avant la pause.
Payet sort au repos et son remplaçant, Njie, ouvre le score rapidement. Dans la foulée, Thauvin, double la mise. La rencontre est donc pliée et le reste de la seconde mi-temps est gérée tranquillement. Njie en profite pour faire un doublé pour un score très sévère pour les Dijonnais.

L'homme du match


Clinton Njie (6.5) : il a donc joué les 45 dernières minutes sur l'aile gauche, à la place et au poste de Payet. Bien présent pour ouvrir le score de la tête sur son premier ballon, il a aussi inscrit le troisième but après une superbe action (accélération puis dribbles) ponctuée par un tir contré. Il a donc été décisif alors qu'il n'a joué qu'une mi-temps.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (6) : vigilent sur un centre contré en tout début de match il n'a ensuite plus été inquiété.
Hiroki Sakai (5) : battu en pleine surface sur un contre bourguignon, il a souffert en début de rencontre. Plus présent après la pause, on l'a notamment vu faire quelques montées.
Patrice Evra (5) : de retour après son absence à Ostende, il a été très discret faisant son travail défensif et guère plus. Il a pris le brassard en seconde période et a placé un tir en fin de match.
Adil Rami (6) : quelques bonnes interventions et surtout du poids pour contrer les attaquants adverses.
Rolando (5.5) : une prestation discrète pour le Portugais qui aurait pu marquer mais, alors qu'il avait devancé le gardien sur un corner, il n'a pas cadré sa tête.
Luiz Gustavo (6) : après une intervention ratée et un bon retour défensif, il a pris un carton pour une semelle. Après la pause, on l'a vu décocher un tir de loin inutile et raté. Il a surtout été au départ de l'action du premier but avec un numéro technique face à plusieurs Dijonnais.
Grégory Sertic (non noté) : il a pris la place et le poste du Brésilien pour les dernières minutes.
Maxime Lopez (5.5) : des courses et beaucoup de mobilité pour le jeune milieu de terrain. Il a placé un tir sur le gardien en début de seconde mi-temps après un bel échange avec Thauvin. Touché au mollet dans le dernier quart d'heure, il a tout de même joué tout le match.
Morgan Sanson (5) : quelques bonnes passes, une frappe au-dessus alors qu'il était superbement placé à l'entrée de la surface et une belle récupération. C'est à peu près tout pour le milieu de terrain qui est sorti à l'heure de jeu.
André-Frank Zambo-Anguissa (non noté) : il a donc joué la dernière demi-heure pour faire souffler Sanson et donner de la présence athlétique à l'entrejeu phocéen. Il a été assez discret.
Florian Thauvin (6.5) : des corners peu inspirés mais un super coup-franc en tout fin de première période détourné de justesse par le gardien. Auteur d'un bon numéro solitaire (percée et frappe contrée) pour le 2-0, il a raté une tête alors qu'il était super bien placé sur un centre de Germain. Il a terminé par un bon coup-franc excentré.
Dimitri Payet (5) : sorti à la pause après une première période très moyenne où il a bougé mais n'a guère créé le danger, comme ses coéquipiers.
Valère Germain (6) : en grande difficulté dans les duels aériens face au grand Yambéré, il a bien été muselé en première période. Auteur du centre décisif sur l'ouverture du score et dernier passeur sur le deuxième but, il a aussi délivré un caviar pour Thauvin et touché la transversale à bout portant en fin de match. Sa seconde mi-temps a donc été bien meilleure que la première.

Malgré de bons Dijonnais, les Marseillais ont fait la différence en quelques minutes juste après la reprise. La prestation générale a donc été globalement bonne mais il y a largement de quoi s'améliorer.
Individuellement, Clinton Njie a été décisif et est le meilleur Marseillais. Pour le moins performant, c'est bien difficile de le désigner, peut-être le très discret Patrice Evra.
Les joueurs de Garcia auront une semaine avant le prochain match, un déplacement à Nantes où il faudra confirmer.

par Seb le mardi 08 août 2017 à 21h40
Officiel : Lemina continuera sa carrière en Premier League
Mercato : l'OM a fait une deuxième offre pour Amavi

Clinton Njie : son actualité

3 réactions à cet article
09/08/2017 à 05:42
meon
meon

Petites précisions :
N'Jie manque sa tête et marque de l'épaule.
Et son tir de 35m avait peu de chances d'inquiéter le gardien adverse, mais grâce au contre il lobe le gardien et finit quand même sous la barre.

Quant à Thauvin son tir n'est pas contré mais raté.De son propre aveu, il manque son tir enroulé côté ouvert et marque côté fermé grâce à l'anticipation a priori correcte du gardien qui avait étudié le jeu de Thauvin et connaissait ses habitudes/préférences.

09/08/2017 à 07:24
Natano10
OM


T pa un anti marseillaistoi par hasard.on s'en fout de comment les buts ont été marqués c'est la victoire qui compte et les 3 points.

09/08/2017 à 11:31
meon
meon

C'est pour ceux qui risquent de s'enflammer ... je veux leur éviter la douche froide par la suite. Je préfère qu'ils gardent les pieds proche du sol. OM

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit