Bordeaux 1-1 OM : l'OM reste maître de son destin

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM se déplaçait à Bordeaux, pour le compte de la 37e journée du championnat de Ligue 1. Une rencontre arbitrée par Clément Turpin...

Rudi Garcia a réservé une surprise, pour l'avant-dernière rencontre de la saison. Tomás Hubocan a été titularisé à la place de Frank Zambo Anguissa. La compo phocéenne : Pelé - Fanni, Hubocan, Rolando, Evra - Vainqueur, Sanson, Lopez - Thauvin, Payet, Gomis.

La rencontre a malheureusement très vite basculée. Comme c'est malheureusement souvent le cas avec Monsieur Turpin, l'OM a encaissé un but sur une décision arbitrale digne d'un film de science-fiction. Les Bordelais ont inscrit un but par l'intermédiaire de Malcom, alors que le juge de touche avait secoué le drapeau et que les Phocéens s'étaient arrêtés de jouer, croyant à un hors jeu (1-0, 2e). Lamentable ! Pour rappel, Garibian a demandé la création d'un trophée UNFP spécial, afin de récompenser cet arbitre, qu'il pense être le meilleur en France. Et le sort n'a pas non plus été avec les Marseillais. Sabaly a dévié un ballon sur l'intérieur de son propre poteau, et Thauvin n'est pas parvenu à le glisser au fond (4e). Puis Payet a trouvé la barre transversale, d'une superbe frappe des vingt mètres. Pelé a sauvé la mise à l'OM, en repoussant une reprise de Kamano (35e). Et enfin Carrasso est parvenu à sortir une reprise acrobatique de Gomis (46e).

Turpin

Une première mi-temps relativement équilibrée, et lors de laquelle les Marseillais ont manqué de réussite, en particulier avec l'arbitrage.

L'égalisation est finalement venue de Gomis, sur un centre en retrait de Thauvin (1-1, 60e). Psychologiquement, ce but a fait beaucoup de bien aux Phocéens, qui ont semblé ensuite prendre le dessus sur leurs adversaires. Mais c'est bien Pelé, qui a de nouveau sauvé son équipe, en repoussant une tête terrible de Rolan (72e). Combien de fois l'Albatros nous a sauvé la mise, cette saison ? Zambo Anguissa a remplacé Lopez (74e), puis Bedimo est entré à la place d'Evra, lequel souffrait visiblement de l'estomac (76e). Doria a pris la place de Payet (86e). Vainqueur a mangé la feuille de match, manquant une belle opportunité, dans la surface girondine (91e). Puis Pelé a sorti le grand jeu pour sortir un tir d'Ounas (92e).

Fanni

L'OM a obtenu l'essentiel, un nul qui préserve sa cinquième place au classement de Ligue 1. Il reste donc maître de son destin et devra gagner face à Bastia, pour s'assurer une qualification pour la Ligue Europa. Les Phocéens l'auraient sans doute emporté sans la grotesque prise de position de Turpin, sur le but bordelais.

par FootMarseille le dimanche 14 mai 2017 à 22h53
Bordeaux-OM : les compos de départ
Payet : "Il y avait la place pour gagner"

Bafétimbi Gomis : son actualité

3 réactions à cet article
14/05/2017 à 23:08
chuuwah
chuuwah

Ça n'a été en rien un match, comme en a décidé Clément Turpin…

La Ligue 1 Conforama s'annonce toujours plus moche, plus les semaines passent…

15/05/2017 à 01:02
Jeremloveom
Jeremloveom

Je suis désolé mais ça ne sert à rien de recruter un gardien l'année prochaine si Pelé continu sur sa lancée !! C'est redevenu l'Albatros. Il sauve des points à chaque match !! Ce n'est pas le poste prioritaire. Il a été excellent ce soir

15/05/2017 à 10:22
cyrilchapuis
cyrilchapuis

en fait je me dis que si on avait gagné, ca n'aurait rien changé à notre classement, donc je suis moins déçu... Il faut de toutes façons finir la saison en beauté donc allons chercher la victoire contre Bastia et faisons les descendre en L2 par la même occasion!!

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit