OM 2-1 Nice : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Après un match abouti, avec une grande intensité, les hommes de Rudi Garcia ont enfin été bons face à une équipe du haut de tableau qui a aussi fait une très bonne prestation.

Avec les deux matches nuls des Girondins, les Olympiens sont à nouveau maîtres de leur destin pour la 5ème place, qualificative pour l'Europe. Ils doivent battre Nice, à la lutte avec le PSG pour la place de dauphin, pour ne pas être obligés de gagner à Bordeaux le week-end prochain.
Rudi Garcia aligne exactement la même équipe que le week-end dernier : Yohann Pelé dans le but, une défense formée par Hiroki Sakai, Rod Fanni, Rolando et Patrice Evra de droite à gauche ; William Vainqueur et Maxime Lopez sont les milieux récupérateurs alors que Morgan Sanson est plus près des attaquants ; le trident offensif est composé par Dimitri Payet (à gauche), Florian Thauvin (à droite) et Bafétimbi Gomis (dans l'axe, avec le brassard). C'est donc le 4-3-3 habituel.
Les remplaçants sont aussi les même qu'à Caen : Brice Samba, Doria, Tomas Hubocan, André-Frank Zambo-Anguissa, Rémy Cabella, Bouna Sarr et Clinton Njie. Henri Bedimo est encore le 19ème homme.
Abou Diaby, Grégory Sertic (blessés), Karim Rekik, Zinedine Machach, Saif-Eddine Khaoui et Aaron Leya Iseka (laissés à la disposition de l'équipe réserve) sont donc absents.

Dans un stade plein, la première mi-temps est intense et de haut niveau avec 2 poteaux niçois, la sortie sur blessure de Thauvin, un incroyable loupé de Sanson et un but de Gomis.
Après la pause, Balotelli égalise rapidement sur un coup-franc mais Evra donne la victoire aux siens après une très bonne rencontre.

L'homme du match


Bafétimbi Gomis (7.5) : souvent dos au but en pivot, il a fait un gros travail physique face aux stoppeurs niçois. Il a surtout devancé le gardien sur un corner pour ouvrir le score reprise et placé plusieurs tirs contrés mais il a énormément pesé sur la défense adverse et dans le match.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (7) : sauvé deux fois par son poteau dans le premier quart d'heure, il a ensuite stoppé une frappe de Balotelli, fait une relance rapide et précise et un autre bel arrêt avant la pause. Rassurant après le repos avec notamment une belle prise de balle sur un coup-franc aérien, il a fait une nouvelle prestation aboutie.
Hiroki Sakai (6.5) : en début de match, en position offensive, il s'est arrêté de jouer sur un contact avec Thauvin où l'arbitre n'a pas sifflé ce qui a donné un super contre à Nice. Assez offensif, surtout en première mi-temps, il a notamment fait un bon centre vers Gomis. Un peu plus prudent après la pause, il a effectué un bon retour dans la surface en début de seconde période.
Patrice Evra (7) : après un début de rencontre compliqué, l'arrière gauche a fait un bon retour dans la surface puis fait une belle montée où il aurait pu obtenir un penalty. Il a surtout marqué le but de la victoire en étant présent au second poteau avec une tête plongeante. Il a ensuite été galvanisé et effectué un super retour dans la surface sur un centre en retrait très dangereux et fait une reprise de volée sur un corner.
Rod Fanni (6) : le stoppeur droit a fait plusieurs fois le pompier notamment sur un sauvetage où il a failli marquer contre son camp. Après une relance ratée en première période, il a globalement été l'auteur d'une rencontre très correcte.
Rolando (5.5) : moins à son avantage que l'autre défenseur central, il a tout de même fait une belle intervention en fin de match et a tenu le choc (physiquement et dans la provocation) avec Balotelli.
William Vainqueur (7) : si ce n'est une passe en retrait pas assez forte pour Fanni ce qui a donné une belle occasion aux Azuréens et une frappe gaspillée en fin de match, il a encore été très présent à la récupération et au pressing pour un nouveau bon match.
Maxime Lopez (6) : assez discret, on l'a surtout vu une séquence à l'heure de jeu où il a été séché dans la surface (et aurait dû obtenir un penalty), il s'est relevé est allé récupérer le ballon puis a fait le centre décisif pour le but d'Evra. Il est sorti peu après.
André-Frank Zambo-Anguissa (non noté) : il a pris la place de Lopez et a commencé par une frappe trop haute alors qu'il était bien placé dans la surface. Encore très bien positionné près du but, après un une-deux, il a fait une frappe d'une rare mollesse sur Cardinale.
Morgan Sanson (6) : son geste du match est cet incroyable loupé alors qu'il était seul devant Cardinale et a fait briller le gardien niçois. Il a ensuite beaucoup couru et essayé de porter le ballon mais n'a pas été décisif avec notamment des frappes ratées.
Florian Thauvin (non noté) : il a pris un coup de Balotelli en tout début de match et a boité un quart d'heure avant de sortir. Il faut espérer que cela ne soit pas trop grave car vue sa forme actuelle, il manquerait beaucoup pour la fin de saison.
Rémy Cabella (5.5) : il a donc rapidement pris la place de Thauvin au quart d'heure. Il a souvent permuté avec Payet et s'est baladé sur toute la largeur du terrain mais sans être efficace. Il est sorti dans les dernières minutes.
Bouna Sarr (non noté) : entré en fin de match, il n'a eu le temps que de faire une belle ouverture pour Gomis.
Dimitri Payet (6.5) : après un tir contré après avoir trop attendu, il a délivré une passe qui aurait dû être décisive sans un loupé incroyable de Sanson. Auteur du corner précis pour l'ouverture du score, il a aussi pris un carton pour une faute grossière en début de seconde mi-temps qui lui vaudra une suspension contre Bastia pour le dernier match de la saison. Bien présent au replacement défensif, il a tiré le coup-franc au-dessus et fait une belle passe pour Lopez sur le but de la victoire.

Après un match abouti, avec une grande intensité, les hommes de Rudi Garcia ont enfin été bons face à une équipe du haut de tableau qui a aussi fait une très bonne prestation.
Individuellement, Bafétimbi Gomis pour son but et sa présence est le meilleur Marseillais. Pour le moins performant, peut-être Rémy Cabella pour une entrée à peine correcte.
Il faudra maintenant ne pas perdre à Bordeaux pour espérer garder la 5ème place pour un dernier déplacement très chaud face à l'adversaire direct pour cette position européenne.

par Seb le mardi 09 mai 2017 à 08h29
Balotelli : "Je veux remercier les supporters marseillais..."
Des nouvelles de Thauvin

Patrice Evra : son actualité

2 réactions à cet article
09/05/2017 à 10:00
Vasco93
Vasco93

celui qui m'étonne c'est Johan Pelé, on ne sent plus de fébrilité chez lui, une grande sérénité et des grands arrêts décisifs, l'albatros est de retour, avec Mandanda la saison prochaine on va avoir deux grands gardiens

09/05/2017 à 10:25
chuuwah
chuuwah


On ne pourra bien sûr pas titulariser les 2. Autant laisser Pelé s'occuper de nos buts, non ? Le seul vrai hic, ce serait l'âge de Pelé (34 ans), mais ça ne m'inquiète même pas en fait.
Ce dont j'aurais surtout peur, c'est que l'enveloppe de McCourt diminue de trop pour un goal qui au vu des dernières performances de Pelé ne me semble absolument pas la priorité.

Au fait, je préfère préciser que sur le 1er poteau, c'était une superbe frappe cadrée qui méritait de résulter un but mais déviée in extremis par la main de Pelé !

L'homme du match :
Supporters (10)
OM

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit