OM 4-0 ASSE : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

C'est donc une prestation très convaincante face à un adversaire direct pour des Marseillais qui ont enfin fait une rencontre réussie face à une équipe du haut du tableau.

Alors que les Olympiens ont cédé leur 5ème place à Bordeaux le week-end après un troisième match nul consécutif, ils reçoivent l'autre adversaire direct à cette place européenne, l'AS Saint-Etienne, avec un objectif simple : gagner.
Abou Diaby et Rémy Cabella sont blessés ou en phase de reprise alors que Tomas Hubocan, Karim Rekik, Zinedine Machach et Aaron Leya Iseka ont été laissés à la disposition de l'équipe réserve. Yohann Pelé est dans le but, la défense est composée de gauche à droite par Patrice Evra, Rolando, Grégory Sertic et Hiroki Sakai ; William Vainqueur et Maxime Lopez sont les milieux récupérateurs avec Morgan Sanson un peu plus haut ; Florian Thauvin, Bafétimbi Gomis (le capitaine) et Dimitri Payet sont les trois attaquants, de droite à gauche. C'est donc un 4-3-3 classique qu'aligne Rudi Garcia.
La feuille de match est complétée par Brice Samba, Rod Fanni, Henri Bedimo, André-Frank Zambo-Anguissa, Saif-Eddine Khaoui, Bouna Sarr et Clinton Njie. Doria n'est pas sur le banc et regarde ses partenaires depuis la tribune.

Thauvin ouvre le score en milieu de première mi-temps et donne le deuxième but à Gomis à la demi-heure pour 45 premières minutes bien menées.
Thauvin plie la rencontre avant l'heure de jeu et Payet clôt le score dans les arrêts de jeu pour une victoire nette.

L'homme du match

Florian Thauvin (7.5) : opportuniste pour ouvrir le score du plat du pied droit, précis pour délivrer la passe décisive du 2-0. Il a ensuite fait une superbe passe pour Gomis à l'entame de la seconde période et été l'auteur une grosse accélération suivie d'un tir précis pour le 3-0, encore du pied droit (même s'il était hors-jeu).

Les autres joueurs

Yohann Pelé (5.5) : il a commencé par une intervention limite sur Monnet-Paquet dans les premières minutes qui aurait pu coûter un penalty. Il a ensuite été peu sollicité si ce n'est un arrêt facile en fin de match.
Hiroki Sakai (5) : une prestation discrète pour le Japonais avec quasiment aucune montée et un tir stéphanois contré sur un bon centre en retrait des Verts. Il est sorti à 10 minutes de la fin ce qui est très rare pour lui.
Rod Fanni (non noté) : il a commencé par une belle montée et, pendant les 10 minutes passées sur le terrain, il a été très offensif.
Patrice Evra (4) : il a commencé par une tête en retrait qui aurait pu donner une passe décisive à Monnet-Paquet si Pelé n'était pas intervenu. Battu sur une accélération dans la surface, il a pris une grosse semelle à la demi-heure et a fini les 45 premières minutes avec une superbe accélération qui a valu un carton à son adversaire direct. Plus discret après la pause, il a géré ses efforts pour tenir les 90 minutes.
Grégory Sertic (5) : après une passe ratée, il a été battu sur une accélération à proximité de la surface. Il a été meilleur après le repos avec de belles interventions alors que les Verts étaient résignés.
Rolando (5) : facilement battu par Beric en début de match, il a ensuite géré tranquillement son match. Offensivement, il a placé une tête non cadrée sur un corner en fin de rencontre.
William Vainqueur (6) : présent à la récupération, il a tout de même perdu quelques ballons largement évitables.
Maxime Lopez (6) : de retour dans le onze de départ, il a commencé par un super numéro de dribbles dans la surface et un centre précis pour Gomis. Il a été assez présent avec un tir détourné par Ruffier mais a perdu une balle en position défensive.
Morgan Sanson (6.5) : il a débuté par une belle prise de balle vers l'avant suivi d'une percée plein axe. Il a été l'auteur d'un centre décisif pour le premier but et aussi passeur sur le dernier but pour un match abouti avec de la présence et toujours l'envie d'aller rapidement vers l'avant.
Clinton Njie (non noté) : entré dans les dernières minutes à la place de Thauvin, il a commencé par une percée dans la surface mais il a été repris. Il a perdu un duel avec Ruffier dans les arrêts de jeu à cause d'une frappe pas assez précise et a été au départ de l'action du dernier but.
Dimitri Payet (6.5) : au départ de l'action de l'ouverture du score où il a donné le ballon à Sanson, il a aussi été présent dans l'action du 2-0 avec une remise en une touche de balle pour Thauvin. Après la pause, il a placé un tir contré puis a marqué le dernier but avec une frappe précise de près.
Bafétimbi Gomis (6.5) : pris de vitesse après une belle interception pour se retrouver seul devant Ruffier, il a ensuite placé un tir non cadré dans la surface après un contrôle orienté magnifique pour ponctuer une superbe action de Lopez. Pour le 2-0, il s'est amené et s'est levé le ballon en deux touches de balle tout en se retournant puis a placé une frappe croisée précise. Il aurait dû bénéficier d'un penalty au retour des vestiaires sur une action où il s'est blessé mais il a joué jusqu'aux arrêts de jeu.
Bouna Sarr (non noté) : entré dans les arrêts de jeu à la place du capitaine, il n'a eu le temps que d'être spectateur du dernier but.

C'est donc une prestation très convaincante face à un adversaire direct pour des Marseillais qui ont enfin fait une rencontre réussie face à une équipe du haut du tableau.
Individuellement, Florian Thauvin pour son doublé et sa passe décisive est le meilleur Olympien. Pour le moins performant, Patrice Evra, semble en tête.
Il faudra continuer avec cette qualité pour rivaliser avec Bordeaux qui a actuellement un point d'avance dans la course à l'Europe.

par Seb le mardi 18 avril 2017 à 07h36
Mercato : Bas Dost sur les tablettes de l'OM ?
Dugarry : "Il ne faut pas non plus s'enflammer"

Florian Thauvin : son actualité

2 réactions à cet article
18/04/2017 à 08:25
chuuwah
chuuwah

2 buts :
Les 2 sur son mauvais pied, dont celui de l'ouverture du score (j'attache beaucoup d'importance au tout 1er but d'une rencontre ^^').
Et pour celui à peine hors-jeu, malgré cette faute d'arbitrage, j'estime que Thauvin joue l'action à fond comme il se le devait en plus de conclure très rapidement face à des défenseurs qui ne s'étaient par arrêtés du tout non plus.
+
1 passe décisive :
Bien que Gomis ait fait le plus dur sur l'action, à mon goût.
+
1 caviar :
Caviar qui pour moi lui fait marquer encore d'autres points, celui de la 48e donnant à Gomis l'opportunité de conclure au moins par une frappe au fond des filets, ou sinon d'obtenir un penalty et donc un amener le dernier défenseur à prendre un carton rouge.

Moi, j'en reste à un 8/10 pour Thauvin. :p

18/04/2017 à 08:32
marseille 93
marseille 93

moi je remercie le cuistot du centre d'entrainement! ,qui a mis un peu plus de harissa dans le plat de coucouset du gingembre dans la tarte au citron !OM
car grâce a cela ! ils ont courus comme des gazelles et combattus comme des hyènes sur le moindre ballon OM

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit