St-Jacques de Bernabeu

  •    
  •    
  • om facebook

Ou le long pélerinage des Marseillais...



Cela démarre avant la dernière journée de championnat :



•Si on gagne à Nantes : on est qualifié d'office

•Match nul : Ca dépend, il faut que..., et que..., et que..., à moins que...

Aïe, aïe, aïe, tout se joue sur un match (enfin sur 3 ou 4 matches : Monaco, Lyon, Bordeaux...) !



Dernière journée:

On perd 2-0, on est nul... Et non, avec une équipe bidon, on est 3ème. En début de saison on aurait tous signé les yeux fermés pour ça ! Perrin c'est le meilleur ! Tu as vu Lyon, ils l'ont bien fêté leur titre (battu par Guingamp à domicile !). Le foot français est vraiment nul !

C'est pas vrai ! ils ne perdaient pas contre le PSG et Guingamp à domicile: nous serions champions...



Le championnat est fini, alors les transferts ?



Qui va venir ? Qui va partir ? Leboeuf: il est vieux, il est toujours blessé, il vaut mieux qu'il arrête !

Remarquez, il peut encore faire une saison pour dépanner, il est important dans l'équipe sur le plan psychologique.

Il faut des attaquants : Cissé, Anderson, Pauleta (lequel serait le mieux ? Ils ne rêvent que de l'OM, c'est déjà acquis), Carew ou Morientes (prêtés), voir Jardel (t'es pas fou !).

Boumsong, Mexes, Van Buyten s'en va, non, il reste, il prolonge, il repartira au mercato d'hiver, il reste, on verra plus tard... Tiens, il y a une liste des indésirables (qui va les vouloir ?).



Et si on ne passe pas le tour préliminaire ? Avec quel sous on va acheter ? Avec 20M &euro, et Dreyfus (on pourrait lui dresser une statue à côté de Basilou à celui là) couvrira le montant si on ne se qualifie pas.



Et si Monaco est rétrogradé on est 2ème ?

Et Canal +, ils arrêtent ? Non ? ils remettent des sous dans l'affaire...

A Monaco il y a la mafia russe...mais non le Prince les rejette, Svara (qui ?) prend la présidence, Monaco est sous recrutement contrôlé : c'est bon il vont devoir vendre tout le monde: Rothen (il veut venir, il y a Perrin), Giuly, Gallardo (il a dû prendre un coup sur la tête dans le tunnel, il a tout oublié) : mais Monaco paye pour qu'il ne vienne pas !). Nonda, il signe à Lyon ! Oui ! Non ! Aulas, après ses taxis et ses salons de coiffure, fait son cinéma : enchères et surenchères pour faire dépenser plus les autres. Résultat : Drogba à l'OM, Pauleta au PSG, et personne à l'OL (si Essien et Reveillère).



Bordeaux liquide avant d'acheter, et l'OM fait son marché à l'étranger, pas de stars (si ce n'est locales), mais achète, complète son effectif, tout doucement, tranquillement, au nez et à la barbe des uns et des autres. Qui connaît celui-là, qui connaît celui-ci ? Personne ou pratiquement...Où va t-on avec ces joueurs ? Les matches amicaux sont très corrects, une seule défaite face au Servette pour le premier match...



Ah j'oubliais l'AJA : un faux condamné pour le football qui finit par partir, arrivées des flèches noires Kalou (celui que l'OM n'avait pas voulu il y a quelques années) et Akale (le copain de Beye), colère de Guy, un procès réglé à " l'amiable " et aucun autre départ : on le verra plus tard bonjour l'ambiance...



Tirage au sort du tour préliminaire :



AUSTRIA DE VIENNE ! C'est tout bon, c'est dans la poche, tremble Real l'OM arrive !!!

Au fait on n'a pas déjà perdu en Autriche ? Comment ils s'appelaient ? Et Lyon ils n'ont pas déjà été éliminé par Mariquelques chose ? Faudrait quand même pas perdre, un match c'est jamais gagné avant la fin. Et si Runje nous fait une cagade ? Tiens Aulas (de pique) nous propose Coupet contre Runje et Chapuis ? Il est " jobastre " répond BOUCHET qui se sent de plus en plus marseillais. Il va falloir qu'il paye !



Début de championnat :



Il faut vendre (la presse) : " l'OM est de retour ", une deuxième couche : " l'OM est le favori du championnat "... Bonne 2ème mi-temps à Guingamp et Bakagoal qui nous offre la victoire à la 92ème.

Victoire contre Auxerre 1-0 (tarif syndical, 1er but de Mido, ce qui lui permet de sortir sous un tonnerre d'applaudissements au lieu des sifflets qu'il risquait).

Une nouvelle arrivée : Beye (vous savez celui qui en une mi-temps a gagné le surnom de chèvre : beeeeeye ! Sympa pour un joueur qui a 2 entraînements avec ses partenaires)...



Tour Préliminaire, match aller :



Match victorieux à Vienne grâce à un joli mouvement conclu par Sytchev (l'ex futur Shevchenko, à voir, le débat est ouvert, mais seul l'avenir nous le dira) en début de match : on va les manger, ils sont mauvais techniquement, ils sont mauvais tactiquement... Résultat 1-0 et une colère de Perrin. C'est pas grave pour le match retour (cf. PRONOSFOOT) il faut compter entre 2 et 5 buts pour l'OM.



Le championnat reprend ses droits :



Défaite à Lens à la 93ème après une 1ère mi-temps qui aurait pu s'achever sur un 3-0... puis victoire contre Sochaux 1...-0, non, 2-0 (l'équipe progresse). Même si les pronostics sont optimistes, il règne quand même quelques part une crainte de la mauvaise surprise avant le match retour contre l'Austria. Le " match de l'année " approche.



Match retour contre l'Austria : Match de l'année (1ère)



Oh la galère ! Quelques loupés (il est pire que BAKA celui là !), deux arrêts de Runje (il ne l'a pas faite la cagade), la peur du coup fumant et des prolongations. Coup de sifflet final : OUF ! On y est ! ON EST EN CHAMPION'S LEAGUE.



Bouchet est content pour Dreyfus et ce n'est pas la reconnaissance du ventre... et nous on l'a oublié en tant que supporter ! Marlet puis Skacel signent, Olembé, Sakho, Chapuis et Baka nous quittent (la fin momentanée d'une époque (jusqu'à la fin des prêts))...

Le dernier jour des transfert Morientes signe à Monaco (Simone est parti) ! Elber à Lyon (ouf ! Aulas (de coeur) sauve le coup, car Aulas (de trèfle est plutôt dans les paquerettes : 5 pts de retard après 5 matches)...



Le tirage au sort :



A l'écoute des flashes d'informations, ou maintenant en direct " Live " grâce à Internet (site de l'UEFA ou autres sites sportifs). Au fur et à mesure du tirage, les noms viennent remplir les colonnes : Il y a de nombreux temps morts compte tenu des contraintes (pas d'équipe du même pays...), les groupes se remplissent dans le désordre : Groupe A, Groupe D, plus rien, on attend , qui reste t'il dans ce chapeau ?, ouf , pas eux ! Le Real : fabuleux ! Génial ! PU...naise, on va morfler ! mais non on va les manger ! Qui y a t'il d'autre : Porto...c'est bon ! Et...attends c'est pas ceux qui ont gagné l'UEFA l'année dernière ? Oui, hou lala ! Belgrade : ils finiront 4ème de la poule ! Eh ! il faut encore prendre 6 points contre eux ! ZIZOU au Vél ! Ca va être la folie ! L'ordre du calendrier semble bon. Supputations, craintes, l'euphorie et la peur envahissent la ville.



J-15/J-10 : Objectif billet



Etre membre d'un Club de supporters évite bien des tracas (comme d'ailleurs lors des finales de Coupe de France et, dirons nous en espérant être un jour concernés, les finales de Coupe de la Ligue).

Vient ensuite le choix du mode de transport : car ou avion. Il faut dire qu'il n'est pas facile d'obtenir des billets " secs ", c'est à dire sans le transport. D'une part, les clubs de supporters veulent remplir leurs avions et cars, et d'autre part les autorités policières de la ville recevant ne souhaitent pas avoir de supporters adverses lâchés dans la nature. Il faut donc compter : ses sous, ses jours de congés ou ses RTT, et le courage que l'on a pour affronter des heures de car...(En plus en même temps, il y a la vente des packs pour les matches à domicile...).



MAIS QUELLE JOIE LORSQUE L'ON TIENT A BOUT DE BRAS SON PRECIEUX SESAME, LE VISAGE TOUT ILLUMINE et le portefeuille vide !



J-1 : Demain THE MATCH de l'année (deuxième du nom), la pression monte



Bon , j'ai mon billet, on a rendez-vous à telle heure (6h45 pour moi à Marignane), cela fait, rendez-vous avec le copain qui m'accompagne à 6h00 à la maison....Tout est OK.

Est ce que l'on peut amener le caméscope et l'appareil photo ? (j'attends une réponse de l'OM, j'ai envoyé un mail). Il nous faut un plan de Madrid afin de faire un brin de visite (on aura de 11 h à 18/19 h00 comme temps libre). On ne parle pas espagnol, on se démerd... !

Déjà, plus de problème pour l'argent : vive l'Euro, et tant pis pour les pesetas qui me reste de l'expédition à Vigo (ils resteront dans ma collection de pièces étrangères). Mon Dieu pourvu que l'on ne prenne pas une raclée ! " Mais non, on a une équipe européenne ! " ont dit en coeur Perrin et Bouchet...

Helguera est blessé, il ne devrait pas être opérationnel, ils n'ont plus de défense, on peut réaliser le hold-up ! sauf si les " Galactiques " (dernière expression à la mode) se trouvent...Aïe, aïe, aïe, vivement que ce match soit passé, que l'on sache...que l'on sache quoi ? Rien ! tout restera à faire.



DUR, dur d'être supporter olympien !



On était plus tranquille il y a 2 ans : BAKA ratait ses occasions toutes faites (qu'aucun autre joueur n'aurait réussi à se créer !) On rentrait à la maison, ou on éteignait la radio après avoir entendu les derniers bonsoirs d'Avy au cousin de la belle-soeur du frère de la voisine, ou on zappait à la télé sans attendre "Jour de foot".

Puis, on allait se coucher en faisant les mêmes cauchemars toutes les semaines. En fait, on avait pris l'habitude de notre médiocrité mais on était toujours présent, et derrière l'équipe quoiqu'il advienne, se permettant même parfois des interventions sur la pelouse pour le moins douteuse ! Cela faisait parti de l'ambiance générale : les affaires et le bor... régnant ne nous empêchaient pas d'aller au stade, on espérait toujours...



Et maintenant il faut aller à Bernabeu, et à Porto, et ne pas finir dernier (la honte ! On ne sait pas pourquoi, mais la honte) et se qualifier pour les 1/8ème pour montrer à la France et à l'Europe que les Marseillais sont de retour. Après, sur 2 matches tout est possible (tiens c'est rigolo, il m'a également semblé entendre que sur un championnat (poule) tout pouvait arriver !!!). On est en plein délire et pas toujours très mince...



Ah FOUTEBALLE quand tu nous tiens ! ALLEZ L'OM !



A bientôt pour la suite, où quand la cocotte minute prête à exploser commence à bouillir, et à siffler la nuit dans nos rêves " WE ARE THE CHAMPIONS " ou " ON VIENT,ON GAGNE ET ON S'EN VA ! "

par OMAT le lundi 15 septembre 2003 à 06h22
OM 2-2 Craiova
Maoulida et Pagis suspendus à Metz

Alain Perrin : son actualité