OM 2-0 Guingamp : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Les hommes de Garcia, malgré une prestation médiocre, ont réussi à l'emporter sans trembler avec des buts à des moments importants.

Les Marseillais reçoivent Guingamp quelques jours après la pitoyable défaite à Metz avec pour objectif de gagner et s'accrocher au wagon européen.
L'infirmerie accueille toujours Tomas Hubocan, Patrice Evra et Abou Diaby. Zinedine Machach et Aaron Leya Iseka n'ont encore pas été retenus par Rudi Garcia tout comme Saif-Eddine Khaoui. L'entraineur marseillais ne peut toujours pas compter sur le récent vainqueur de la CAN, Clinton Njie. Dans le 4-3-3 habituel, on retrouve Yohann Pelé dans le but, Hiroki Sakai sur la droite de la défense, Doria sur la gauche, Rod Fanni et Rolando dans l'axe ; le milieu de terrain est occupé par William Vainqueur (le plus proche de sa défense), Maxime Lopez et Morgan Sanson ; les trois attaquants sont Dimitri Payet (à gauche), Bafétimbi Gomis (avec le brassard) et Florian Thauvin (à droite).
Sur le banc de touche on retrouve Brice Samba, Henri Bedimo, Karim Rekik, Lassana Diarra, André-Frank Zambo-Anguissa, Rémy Cabella et Bouna Sarr. Grégory Sertic, apparemment malade, n'est pas sur la feuille de match,.

Les Marseillais mènent à la pause malgré une première période terne et sans rythme. C'est Gomis qui a ouvert le score avant la demi-heure.
La seconde mi-temps est jouée sur le même rythme avec des Guingampais assez entreprenants mais Payet, dans le dernier quart d'heure, permet à l'OM d'avoir une fin de rencontre tranquille.

L'homme du match


Dimitri Payet (6.5) : première titularisation pour l'international qui a commencé par une belle frappe de peu hors du cadre. Il a aussi placé un tir sur le gardien en milieu de première mi-temps puis a mal géré un bon ballon dans la surface et fait un tir contré peu avant la pause. Après le repos, on l'a vu faire un bon rush sur une moitié du terrain ponctué par un tir contré. Après un coup-franc en début de seconde période détourné par le mur en corner, il a fait mouche sur un autre coup-franc contré par un défenseur à une quinzaine de minutes de la fin. Il a finalement tenu 80 minutes avec un bon niveau physique.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (5.5) : il n'a rien eu à faire jusqu'à un corner facile à capter en milieu de seconde période. Il a ensuite boxé un coup-franc et détourné un tir de loin à la fin des arrêts de jeu.
Hiroki Sakai (5.5) : après un bon débordement dès l'entame ponctué par un centre imprécis, on l'a assez peu vu offensivement. Il a été l'auteur d'une prestation défensive correcte.
Doria (5.5) : encore préféré à Bedimo qui est de retour de blessure depuis 2 matches, il a, lui aussi, fait une performance convenable, sans plus. Il a aussi placé un bon tir de loin détourné par le gardien avant l'heure de jeu.
Rod Fanni (6) : si ce n'est un tacle raté en début de seconde période, il a dominé ses adversaires directs sans trop forcer.
Rolando (5.5) : pris de vitesse par Salibur en début de match ce qui a donné la première occasion du match aux Guingampais, il a ensuite fait deux piteuses relances. Bien meilleur après la pause, le Portugais a notamment fait une bonne intervention devant Briand et un tacle précis pour éviter une situation très dangereuse.
William Vainqueur (5.5) : de retour comme titulaire après avoir soufflé à Metz, il a joué son rôle de milieu devant la défense avec de l'activité et des récupérations. Il a aussi placé un tir non cadré à 20 minutes de la fin.
Maxime Lopez (5) : des courses, de l'activité mais rien de bien tranchant. Il est sorti juste après un coup-franc non cadré en fin de match.
Lassana Diarra (non noté) : entré en toute fin de match, il n'avait plus joué depuis fin décembre en vue d'un transfert. Il a eu le temps de faire une belle interception et une percée plein axe.
Morgan Sanson (6) : après un superbe centre pour l'ouverture du score, il a obtenu deux coup-franc bien placés pour Payet dont celui du but. Monté d'un cran à la sortie de l'ancien de West Ham, il a fait une prestation très correcte.
André-Frank Zambo-Anguissa (non noté) : entré à la place de Payet pour une dizaine de minutes, il n'a pas eu assez de temps pour se mettre en évidence.
Florian Thauvin (4) : peu tranchant et précis, il est sorti à 20 minutes de la fin après une prestation terne à l'image de son équipe.
Rémy Cabella (non noté) : une belle passe pour Gomis, un bon débordement avec un grand pont pour obtenir un coup-franc et un bon contre suivi d'un caviar pour Gomis. Il a donc fait une entrée percutante.
Bafétimbi Gomis (6) : le capitaine était à nouveau dans le onze de départ alors qu'il avait été ménagé à Metz. Bien présent et opportuniste pour ouvrir le score de la tête (même s'il était hors-jeu), il a ensuite raté plusieurs occasions (dont deux très nettes) en fin de match.

Les hommes de Garcia, malgré une prestation médiocre, ont réussi à l'emporter sans trembler avec des buts à des moments importants.
Individuellement, des performances assez homogènes et moyennes avec Dimitri Payet qui est sorti du lot. Florian Thauvin a quant à lui été le moins performant.
Il faudra enchainer avec un bon résultat à l'extérieur, à Nantes, dimanche pour continuer de s'accrocher aux places européennes.

par Seb le samedi 11 février 2017 à 07h02
Mercato : le Milan AC déjà chaud pour garder Ocampos ?
Zubizarreta : "Je me sens bien, vraiment bien !"

Dimitri Payet : son actualité

1 réaction à cet article
11/02/2017 à 13:39
Leffe du Nord
Leffe du Nord

Morgan Sanson est une recrue extrêmement prometteuse.
Excellent choix du staff...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit