OM 5-1 MHSC : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Toujours aussi faibles et fébriles défensivement, les Olympiens ont été bien meilleurs offensivement et ont surtout affronté une équipe qui n'a rien à voir avec celles des deux derniers week-ends, ce qui explique la victoire et le très large score.

L'agitation du mercato a (presque) fait oublier les deux gifles infligées par Monaco et Lyon les deux derniers matches, mais l'objectif principal des Olympiens de cette semaine et de se reprendre en battant Montpellier.
Henri Bedimo, Tomas Hubocan et Abou Diaby sont toujours blessés et Clinton Njie encore qualifié à la CAN. Lassana Diarra, Romain Alessandrini et Aaron Leya Iseka ne sont pas dans le groupe car probablement en instance de départ (même si le numéro 11 est officiellement blessé). Rudi Garcia reste avec son 4-3-3 composé de Yohann Pelé dans le but, Hiroki Sakai, Rod Fanni, Rolando et Patrice Evra en défense de droite à gauche ; les trois milieux sont William Vainqueur, André-Frank Zambo-Anguissa et Maxime Lopez ; Rémy Cabella évolue au poste d'ailier gauche, Florian Thauvin à droite Bafétimbi Gomis (le capitaine) en pointe.
Le banc de touche est occupé par Brice Samba, Doria, Karim Rekik, Morgan Sanson, Zinedine Machach, Saif-Eddine Khaoui et Bouna Sarr.

Très rapidement Gomis ouvre le score et double même la mise avant la 20ème minute. Les Marseillais concèdent des occasions mais Rolando inscrit un troisième but avant la pause.
Montpellier réduit le score dès l'entame et fait trembler un OM très fébrile défensivement. Heureusement que Gomis fait le triplé à 10 minutes du terme pour mettre fin au suspense. Thauvin clôture le score sur penalty dans les dernières minutes.

L'homme du match


Bafétimbi Gomis (8) : dribbleur et tireur précis dans la surface pour ouvrir le score après avoir été au début de l'action avec une remise de la poitrine sur Thauvin, il a ensuite buté sur le gardien après un bon centre de Lopez. Bien placé et opportuniste pour le second but peu après le quart d'heure, il a placé une reprise acrobatique et difficile détournée en corner par Pionnier avant le repos. Encore opportuniste pour le 4-1, il a ainsi marqué son premier triplé à l'OM.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (6.5) : deux belles interventions à 2-0 pour éviter la réduction du score sur un duel gagné et une belle horizontale. Il a aussi bien détourné en corner, juste avant la pause, une frappe en rupture d'Hilton. Impuissant sur le coup-franc de la réduction du score, il a ensuite fait un superbe arrêt d'une main sur un tir puissant de près. Il a bêtement concédé un coup-franc pour avoir trop tardé à dégager un ballon mais, si ce n'est cette erreur, il a fait une belle prestation.
Hiroki Sakai (5.5) : une partie sérieuse où il a pris peu de risque et géré son couloir tranquillement.
Patrice Evra (5) : à peine débarqué de Turin, l'international a débuté la rencontre. Il a commencé par plusieurs longs ballons imprécis. Très appliqué, il a fait une prestation sans prendre de risque. Il a concédé le coup-franc de la réduction du score puis a fait une bonne couverture pour éviter un duel à son gardien.
Doria (non noté) : entré à la place et au poste d'Evra pour les 20 dernières minutes, on l'a surtout vu prendre un carton complètement évitable en position offensive.
Rod Fanni (5) : pas assez au marquage sur une prise de balle devant la surface en début de match puis une montée de balle ratée. Il a ensuite assuré l'essentiel mais sans transpirer la sérénité. Il a récupéré le brassard à la sortie de Gomis.
Rolando (6) : défensivement il a été moyen mais il a pris le dessus sur Pionnier dans les airs pour le 3-0. Auteur d'une autre tête en toute fin de rencontre qui allait finir au fond, elle a été détournée de la main par un défenseur héraultais ce qui lui a valu un carton rouge et un penalty.
William Vainqueur (6.5) : de retour de suspension, il a effectué de belles interventions et récupérations. Offensivement, après une belle interception et un contre rapide, sa super passe pour Cabella en milieu de seconde mi-temps n'a pas été transformée en but.
André-Frank Zambo-Anguissa (5) : préféré à Sanson, il a commencé par une reprise écrasée dès la première minute déviée en corner par Pionnier. Il a ensuite été assez discret malgré sa puissance physique dans certains duels.
Maxime Lopez (5.5) : plutôt à gauche, dans la zone où Anguissa évolue habituellement, il a été actif et mobile mais jamais décisif malgré un super contre rapide et un centre pour Gomis. Comme son équipe, on l'a moins vu après la pause avec uniquement un bon centre pour Gomis.
Morgan Sanson (non noté) : il a remplacé Lopez à 12 minutes de la fin et, sur son premier ballon, il a donné une superbe ouverture à Thauvin pour le quatrième but.
Rémy Cabella (7) : il a commencé par une belle déviation de la tête pour l'ouverture du score puis fait une seconde passe décisive avec un centre intelligent de la tête pour le 2-0. Juste avant le repos, bien placé dans la surface, il a loupé son lob. Positionné souvent à droite ou dans l'axe, il a tiré sur Pionnier en milieu de seconde période sur sa meilleure occasion. Il aurait aussi pu marquer en toute fin de match mais sa reprise a été contrée.
Florian Thauvin (7) : un bon débordement et un centre dès la première minute, il a ensuite été dans l'action du premier but. Auteur d'une reprise sans contrôle détournée en corner au quart d'heure, il a aussi été à l'origine du 2-0 avec une belle passe pour Cabella. Moins à son avantage en seconde mi-temps, il a tout de même été passeur décisif pour le quatrième but et a très bien tiré le penalty pour clore le score. Comme il a tiré le coup-franc du but de Rolando, il a été impliqué sur tous les buts de son équipe.
Bouna Sarr (non noté) : entré en toute fin de match à la place du triple buteur, il a placé un tir contré.

Toujours aussi faibles et fébriles défensivement, les Olympiens ont été bien meilleurs offensivement et ont surtout affronté une équipe qui n'a rien à voir avec celles des deux derniers week-ends, ce qui explique la victoire et le très large score.
Individuellement, Bafétimbi Gomis pour son triplé est le meilleur Marseillais. Difficile de désigner le moins bon Olympien, peut-être Rod Fanni ou Patrice Evra pour des prestations moyennes.
Il faudra faire aussi bien offensivement et beaucoup mieux défensivement mardi pour éliminer Lyon de la Coupe de France.

par Seb le dimanche 29 janvier 2017 à 17h59
Mercato : Payet est arrivé à Marignane
Payet à l'OM, c'est officiel !

Florian Thauvin : son actualité

1 réaction à cet article
30/01/2017 à 02:28
om5413
om5413

J'aurais mis 5,5 à Evra. Il fait faute sur le cf qui amène le but mais il est obligé de la faire. En dehors de ça il a été meilleur que Fanni, et très serein tout en gérant son match.
J'aurais augmenté la note de Rolando qui aurait pu/du finir avec un doublé.
J'aurais augmenté la note de Cabella qui a fait une de ses meilleures prestations depuis qu'il est chez nous en jouant étonnamment simple (Evra a du voir ses matchs et l'assassiner en arrivant).
Et par contre j'aurais réduit celle de Thauvin que je trouve un peu en dedans depuis deux matchs, même s'il reste décisif. Rien d'inquiétant pour autant.
Je sais que vous n'aimez pas trop qu'on critique les notes, mais sinon je suis globalement d'accord avec elles OM

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit