OM 5-1 Montpellier : une revanche avec la manière

  •    
  •    
  • om facebook

Les Olympiens accueillaient le MHSC de Louis Nicollin, ce vendredi soir. Ils se sont largement imposés.

Devant environ 30 000 spectateurs, Rudi Garcia a choisi d'aligner l'équipe suivante : Pelé - Sakai, Fanni, Rolando, Evra - Vainqueur, Anguissa, Lopez - Cabella, Thauvin, Gomis.Le technicien a visiblement choisi de laisser davantage de temps à Morgan Sanson pour s'acclimater. À moins qu'il n'ait simplement pas voulu le faire commencer face à ses anciens partenaires.

Comme à son habitude, l'OM a commencé fort. Les Olympiens ont pressé très haut et se sont rapidement approché des buts de Pionnier. Anguissa a hérité de la première occasion, mais sa volée a été sortie par le portier héraultais (2e). À la suite d'une déviation de la tête de Cabella, Gomis a pris la profondeur, a résisté en puissance au retour des défenseurs et a inscrit le premier but de la partie (1-0, 4e).

Les Phocéens ont gardé le contrôle, et ils auraient pu doubler la mise sur une double occasion. Gomis a obligé Pionnier à une nouvelle parade, et la reprise de Thauvin a été détournée par un défenseur en corner (17e). Ce n'était que partie remise. Gomis, de nouveau servi par Cabella de la tête, a inscrit son doublé (2-0, 20e). Montpellier s'est procuré quelques contres, mais Pelé a tout arrêté. Mais ce n'était pas fini. Gomis a tenté une reprise, dans un angle très fermé, et Pionnier a détourné en corner (36e). C'est finalement Rolando, qui a profité d'une sortie mal gérée par le gardien montpelliérain, pour inscrire le troisième but, de la tête (3-0, 38e). Enfin, Pelé a détourné une frappe d'Hilton (44e).

Evra

L'OM a largement dominé la première mi-temps, et Bafétimbi Gomis était notamment en feu. Il ne s'agit néanmoins pas de s'arrêter là.

Boudebouz a redonné espoir aux Héraultais par le biais d'un coup franc imparable, en pleine lucarne (3-1, 49e). Le MHSC est rentré dans la seconde période avec beaucoup de détermination. Selon toute vraisemblance, les joueurs se sont fait bouger à la mi-temps. La domination phocéenne étant devenue stérile, Pelé a dû s'employer sur un tir d'Ikoné (55e). Les Marseillais ont donné le change et se sont à nouveau procuré des occasions. Cabella, très bien servi par Vainqueur, a vu sa frappe repoussée par Pionnier (67e). Evra a été remplacé par Doria et est sorti sous les acclamations du public (72e), puis Sanson a remplacé Lopez (77e).

Evra

Dans la foulée de sa sortie, Gomis a inscrit son troisième but, après une passe de Thauvin, qui avait été parfaitement servi par Sanson (4-1, 77e). Enfin, Thauvin y est allé de son but en transformant un penalty, après une main de Rémy, lequel a été expulsé (5-1, 87e).

L'OM a pris sa revanche sur le match aller et a enfin réalisé son match référence. Gomis a notamment été énorme, mais c'est une belle victoire collective que nous ont réservée les Olympiens. Evra a fait un très bon match, comme tous ses partenaires. On a pris un grand plaisir à regarder cette équipe mettre une branlée au club de Nicollin. Avec une ou deux recrues supplémentaires, cette formation va commencer à devenir intéressante. Les deux défaites contre Lyon et Monaco nous rappellent qu'il ne faut pas s'enflammer.

par FootMarseille le vendredi 27 janvier 2017 à 22h46
OM-Montpellier : les compos de départ
Cabella : "Il fallait que je me remette en question"

Bafétimbi Gomis : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit