OM 2-0 Lille : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

C'est un score flatteur pour des Marseillais qui n'ont pas été formidables mais ont su l'emporter avec deux buts en quelques minutes au retour des vestiaires.

Après la triste élimination à Sochaux en Coupe de la Ligue dans la semaine, les hommes de Rudi Garcia reçoivent Lille pour continuer leur progression au classement de L1 et clôturer l'année 2016 au Vélodrome.
L'infirmerie s'est un peu vidée mais Henri Bedimo et Abou Diaby sont encore indisponibles. Aaron Leya Iseka n'a pas été retenu. L'ex coach lillois et maintenant à Marseille reste fidèle à son 4-3-3 avec Yohann Pelé dans le but, Hiroki Sakai sur la droite de la défense, Rod Fanni et Rolando dans l'axe, Tomas Hubocan à gauche ; William Vainqueur est sentinelle devant la défense avec André-Frank Zambo-Anguissa et Maxime Lopez un peu plus haut ; Florian Thauvin, Bafétimbi Gomis (avec le brassard) et Clinton Njie sont les trois attaquants de droite à gauche.
Brice Samba, Karim Rekik, Doria, Lassana Diarra, Saif-Eddine Khaoui, Rémy Cabella et Bouna Sarr sont sur le banc d'où Boubacar Kamara et Romain Alessandrini sont absents.

Les Lillois démarrent mieux mais la première période est globalement équilibrée et stérile.
Après le repos, il faut une dizaine de minutes à Gomis pour ouvrir le score puis 5 de plus à Thauvin pour faire le break. Les Olympiens gèrent tranquillement leur avance et l'emportent.

L'homme du match

Florian Thauvin (6.5) : encore mobile et remuant, il a placé une somptueuse frappe enroulée pour le 2-0 depuis le coin de la surface. Il est sorti après un super centre (mal négocié par Njie) mais ce but magnifique restera l'image de la rencontre.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (6) : il a débuté par un arrêt compliqué au quart d'heure puis fait une sortie aérienne loupée sur un coup-franc excentré (heureusement que le Lillois a raté sa tête). Il a fait plusieurs arrêts faciles en seconde mi-temps.
Hiroki Sakai (6) : il a bien géré défensivement et souvent essayé offensivement. C'est ainsi, sur une bonne récupération, qu'il a été à l'origine de l'ouverture du score.
Tomas Hubocan (5) : pas mal sollicité défensivement, il a tant bien que mal contenu ses adversaires directs avec de l'envie malgré quelques imprécisions. Offensivement, il a peu pris son couloir mais a effectué une reprise acrobatique sur un corner de peu au-dessus.
Rod Fanni (5.5) : il a sereinement dominé sa zone de jeu avec un notamment bon tacle dans la surface en fin de match.
Rolando (5.5) : le Portugais a aussi pris le dessus sur les attaquants lillois notamment son compatriote Eder. Il a pris le capitanat à la sortie de Gomis.
William Vainqueur (6) : présent à la récupération et pour remonter le ballon il a été le dernier passeur pour Thauvin pour le 2-0 pour une prestation très correcte.
André-Frank Zambo-Anguissa (6) : de bonnes récupérations, de l'activité et un peu moins de déchet qu'à l'habitude. Il a aussi décoché une frappe ratée car il a été gêné par Gomis sur le coup de sifflet de la mi-temps.
Maxime Lopez (5.5) : il a touché moins de ballons que ce qu'il a pu faire il y a quelques rencontres mais a été décisif avec un centre précis pour l'ouverture du score. On l'a aussi vu faire un bon numéro dans la surface mais son tir était sur le portier nordiste.
Lassana Diarra (non noté) : après plusieurs semaines de blessure, il est entré en fin de match à la place et au poste de Lopez. Auteur d'une percée plein axe ponctuée par une frappe du gauche trop molle, il va sûrement postuler à une place de titulaire dans la semaine à Bastia pour la der de 2016.
Rémy Cabella (non noté) : c'était aussi son retour de blessure et il a remplacé Thauvin pour les dernières minutes. Il n'a pas beaucoup touché de ballons mais en mal géré un dans la surface.
Clinton Njie (4.5) : il a (un peu) essayé sur son côté mais n'a pas été en réussite. Auteur d'un bon retour dans la surface sur Corchia où il aurait pu concéder un penalty pour une main, il a fini en position d'avant-centre. Il a effectué un bon décalage pour Sarr en toute fin de match qui aurait dû être une passe décisive.
Bafétimbi Gomis (6) : malgré sa blessure à Sochaux dans la semaine, il a été titularisé. On l'a peu vu sauf sur quelques ballons dos au but. Il a gêné Zambo-Anguissa sur une frappe à l'entrée de la surface juste avant le repos et il a surtout été précis et bien placé pour ouvrir le score. Il est sorti pour le dernier quart d'heure.
Bouna Sarr (non noté) : il a remplacé le capitaine et a alterné entre les deux ailes. Après un bon travail défensif, il a effectué une belle percée mais a mal terminé son action. Il a surtout eu une balle de but à la fin des arrêts de jeu mais il a piteusement raté son tir.

C'est un score flatteur pour des Marseillais qui n'ont pas été formidables mais ont su l'emporter avec deux buts en quelques minutes au retour des vestiaires.
Le second but somptueux de ce match vaut à Florian Thauvin le titre de meilleur joueur du match. Clinton Njie a encore été en-dessous de ses partenaires.
Il faudra confirmer mercredi à Bastia pour terminer l'année en beauté et rester dans le premier tiers du classement.

par Seb le lundi 19 décembre 2016 à 07h29
Gomis : "On était affamés"
Mercato : contacts confirmés avec Obi Mikel

Bafétimbi Gomis : son actualité

2 réactions à cet article
19/12/2016 à 09:46
Leffe du Nord
Leffe du Nord

Une seconde période nettement meilleure que la première où l'on a vu une équipe qui ressemblait à celle contre Nancy...

19/12/2016 à 09:59
Vasco93
Vasco93

c'est surtout les 20 premières minutes ou on a souffert mais parce que Lille jouait très bien aussi, après on a sorti la tête de l'eau et la machine c'est mise en route, j'aime beaucoup ce milieu Lopez Anguissa Vainqueur, Sakaï est en train de prendre une place importante dans ce 11 qui l'aurait cru ? on a vu de très belles remontées de ballon un vrai jeu collectif aussi bien offensivement que défensivement, cette équipe a enfin une âme et un fond de jeu cohérent..bravo Rudi !

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit