Sochaux 1-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

C'est donc clairement une contre-performance pour les hommes de Garcia. Celui-ci a permis à certains remplaçants d'avoir du temps de jeu mais cela a manqué de volonté, d'impact et de justesse pour se qualifier.

Après un début de série avec deux victoires lors des deux derniers matches, les Olympiens doivent confirmer en se qualifiant pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue à Sochaux qui évolue en Ligue 2.
Côté infirmerie, on retrouve toujours Henri Bedimo, Abou Diaby, Lassana Diarra et Rémy Cabella. Rod Fanni est suspendu et Rudi Garcia conserve son 4-3-3 mais fait plus de changements que prévu. Yohann Pelé est dans le but, la défense est composée de gauche à droite par Tomas Hubocan, Doria, Rolando et Boubacar Kamara ; William Vainqueur est le milieu défensif axial alors qu'André-Frank Zambo-Anguissa et Saif-Eddine Khaoui jouent un peu plus haut ; le trio offensif est formé par Florian Thauvin, Bouna Sarr et le capitaine Bafétimbi Gomis.
Il y a Brice Samba, Hiroki Sakai, Karim Rekik, Zinedine Machach, Maxime Lopez, Romain Alessandrini et Aaron Leya Iseka sur le banc de touche. Clinton Njie est le 19ème homme.

Après deux occasions sochaliennes c'est Sarr qui ouvre le score mais les Lionceaux reviennent rapidement avant le repos sur une belle action collective.
Les Phocéens ont le ballon en seconde période mais pas d'occasion.
Dans la séance décisive, après avoir pris l'avantage d'entrée, les Phocéens s'inclinent car Doria et Leya Iseka ratent leur tir au but.

L'homme du match

Florian Thauvin (6.5) : après une frappe contrée, il a été présent dans l'action du but. Il a ensuite été le meilleur joueur des siens avec de bons mouvements offensifs, des dribbles, des accélérations mais sans parvenir à faire gagner son équipe. Il a de plus botté le premier tir au but avec sérénité, précision et réussite.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (4.5) : il a débuté par un arrêt sur une frappe ratée plein axe puis fait une sortie aérienne loupée, compensé par une belle prise aérienne peu après. Après quelques relances au pied loupées, il a effectué un bel arrêt dès le début de la seconde mi-temps. Dans la séance des tirs au but, il a détourné le premier mais ça n'a pas suffi.
Boubacar Kamara (5.5) : c'était donc sa première apparition en pro et il était titulaire sur le côté droit de la défense (qui n'est pas son poste). Il a commencé par une belle intervention puis a fait une prestation appliquée et sérieuse dominant son adversaire direct. Il est sorti à une dizaine de minutes de la fin.
Hiroki Sakai (non noté) : entré en fin de match, sur sa première montée il aurait dû obtenir un penalty pour une main qui a détourné son centre.
Tomas Hubocan (4.5) : battu par Sao sur un débordement en début de rencontre, il a ensuite fait une prestation médiocre.
Doria (4.5) : grâce à la suspension de Fanni, le Brésilien a retrouvé une place de titulaire. Le Brésilien a été plus que moyen et a surtout raté le quatrième tir au but.
Rolando (4.5) : après une relance ratée en tout début de match et un marquage lâche sur un coup-franc, il a été le capitaine de la seconde période. En position d'avant-centre au retour des vestiaires après un coup-franc mal renvoyé, son tir a été détourné par le gardien. Il n'a étonnamment pas été dans les 5 tireurs dans la séance décisive.
William Vainqueur (5.5) : des récupérations et de l'activité pour une partie convenable. Il a aussi fait un tir non cadré.
André-Frank Zambo-Anguissa (4.5) : peu présent à la récupération, on l'a surtout vu sur un corner avec une belle tête difficilement renvoyée par le gardien peu après l'égalisation.
Saif-Eddine Khaoui (5.5) : l'autre surprise du onze du départ a évolué dans le rôle habituel de Lopez. Sur un débordement à gauche, il a fait un centre décisif en retrait pour le seul but des siens. Puis a eu la balle du 2-1 mais son plat du pied a été dévié par un défenseur sur sa ligne. Après une belle passe pour Rolando en début de seconde mi-temps, il a cédé sa place. Pour sa deuxième titularisation, il est à créditer d'une entrée intéressante.
Maxime Lopez (non noté) : entré après 10 minutes en seconde période, il n'a pas réussi à faire la décision. Il a sereinement transformé le deuxième tir au but.
Bouna Sarr (5.5) : préféré à Njie grâce à son geste décisif à Dijon, il a été bien placé et précis pour ouvrir le score. Par contre, il a incroyablement loupé le cadre alors qu'il était devant le but peu avant la pause. Beaucoup moins à son avantage après la pause, il a pris une fois de vitesse la défense en seconde mi-temps. Il a transformé le troisième tir au but.
Bafétimbi Gomis (4) : souvent dos au but, il a touché extrêmement peu de ballons et est sorti à la mi-temps.
Aaron Leya Iseka (3) : entré à la pause, il a été largement dominé par les défenseurs sochaliens. Il a aussi loupé le dernier tir au but.

C'est donc clairement une contre-performance pour les hommes de Garcia. Celui-ci a permis à certains remplaçants d'avoir du temps de jeu mais cela a manqué de volonté, d'impact et de justesse pour se qualifier.
Les prestations individuelles ont été contrastées avec un bon Florian Thauvin et un Aaron Leya Iseka transparent.
Il faudra repartir de l'avant dimanche pour oublier cette élimination et continuer de remonter au classement de la Ligue 1.

par Seb le vendredi 16 décembre 2016 à 06h43
L'OM a fait part de son intérêt à Abdennour
Stojkovic : "La dernière fois, le stade n'était pas fini"

Matheus Doria : son actualité

2 réactions à cet article
16/12/2016 à 07:19
bobo38
bobo38

sans Gomis dimanche, pas de quoi d'être optimiste : pas d'attaque et défense fragile.

16/12/2016 à 13:52
Leffe du Nord
Leffe du Nord

Lille n'a pas une attaque terrible non plus...
Quant à notre défense, à certains matchs ça suffit, à d'autre c'est la cata...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit