OM 0-0 Bordeaux : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

La prestation a été solide face à des Girondins intelligents tactiquement mais il a manqué de l'animation offensive pour être plus dangereux. De plus, l'absence de Gomis, qui a mis trop de temps à sortir, a amputé son équipe d'un joueur pendant presque 30 minutes.

Pour la première de l'ère McCourt au Vélodrome, c'est Bordeaux qui vient défier les hommes de Rudi Garcia et Andoni Zubizarreta, le tout nouveau directeur sportif marseillais.
Hiroki Sakai, blessé à Clermont, a rejoint Abou Diaby et Clinton Njie à l'infirmerie. Said-Effine Khaoui a été mis à la disposition de la réserve. Rudi Garcia aligne un 4-3-3 très similaire à celui de Clermont avec Yohann Pelé dans le but, une défense composée de droite à gauche par Rod Fanni (le capitaine), Rolando, Doria et Henri Bedimo ; Lassana Diarra, Zinedine Machach et Maxime Lopez forment le milieu de terrain ; les trois attaquants sont Florian Thauvin, Bafétimbi Gomis et Bouna Sarr.
La feuille de match est complétée par Brice Samba, Tomas Hubocan, Karim Rekik, André-Frank Zambo-Anguissa, Rémy Cabella, Romain Alessandrini et Aaron Leya Iseka. Boubacar Kamara et William Vainqueur ne sont pas sur la feuille de match.

Dans un stade qui revit, Bordeaux joue très haut et gêne beaucoup l'OM. Il y a très peu de mouvements offensifs et le 0-0 à la pause est tout à fait logique.
Les Marseillais ont plus le ballon après le repos mais peu d'occasions et le score sans but n'est pas une surprise.

L'homme du match

Florian Thauvin (6.5) : le meilleur joueur offensif de son équipe a été le plus actif et percutant avec plusieurs frappes détournées par le gardien et aussi quelques bonnes passes.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (5) : si ce n'est une belle sortie loin de son but profitant d'un contrôle raté de Rolan et une relance au pied loupée, on l'a très peu vu et les attaquants bordelais ne l'ont pas sollicité.
Rod Fanni (5.5) : avec la blessure de Sakai, le capitaine du soir a évolué au poste de latéral droit. Il a bien contenu le rapide Ounas si ce n'est une fois où il a été pris de vitesse (et a écopé d'un carton jaune). Il est peu monté mais a tout de même fait un tir contré en fin de match.
Henri Bedimo (5.5) : de retour dans le onze après sa blessure à l'échauffement à Clermont, après une passe loupée qui a donné une occasion de tir dangereuse, il a effectué une belle interception et surtout un bon centre dans la surface pour Leya Iseka.
Doria (5.5) : doublement battu sur une action sur sa gauche et dans la surface puis auteur d'une grossière perte de balle, il a ensuite fait plusieurs bonnes interventions et a globalement dominé les attaquants girondins.
Rolando (5.5) : si ce n'est une relance facile ratée, il n'a guère été inquiété et a pris le dessus sur les Bordelais dans sa zone.
Lassana Diarra (4) : très peu présent surtout en première mi-temps, sa seule action marquante a été un bon tacle en position d'arrière droit.
Zinedine Machach (4) : très discret pendant l'heure passée sur le terrain, il a trop peu pesé à la récupération et à l'animation. Il est logiquement sorti à l'heure de jeu.
Rémy Cabella (non noté) : entré pour la dernière demi-heure après quelques semaines d'absence à cause d'une blessure, il a fait du bien au jeu de son équipe avec du mouvement et de la percussion. Il a notamment été à l'origine d'une action conclue par Leya Iseka mais a mal joué le dernier ballon du match.
Maxime Lopez (6) : de nouveau aligné dès l'entame dans un poste de milieu droit, il a débuté par un bon mouvement technique devant la surface. Il a beaucoup touché de ballons (souvent très bas) et, comme à Clermont, a encore montré une belle aisance technique et une complicité intéressante avec Thauvin.
Bouna Sarr (4.5) : encore titularisé malgré les retours de Cabella et Alessandrini, il a commencé par une belle accélération mais son centre a été imprécis. Si ce n'est une tête non cadrée, un bon tacle pour récupérer un ballon et un tir sur le gardien, il n'a pas montré grand-chose.
Romain Alessandrini (non noté) : il a pris la place et le poste de Sarr en toute fin de rencontre sur le côté gauche mais n'a pas eu le temps de se mettre en évidence.
Bafétimbi Gomis (3.5) : strappé à la cuisse en milieu de première période, il a paru très emprunté et a mis trop longtemps avant de se décider à sortir après 9 minutes en seconde mi-temps.
Aaeon Leya Iseka (non noté) : il a donc joué un peu moins d'une mi-temps et a enfin eu du temps de jeu. Après un tir d'un rien à côté du poteau, il a surtout placé un plat du pied hors du cadre sur un bon service de Bedimo pour la meilleure occasion de son équipe.

La prestation a été solide face à des Girondins intelligents tactiquement mais il a manqué de l'animation offensive pour être plus dangereux. De plus, l'absence de Gomis, qui a mis trop de temps à sortir, a amputé son équipe d'un joueur pendant presque 30 minutes.
Logiquement, Bafétimbi Gomis a été le moins bon Phocéen alors que Florian Thauvin le meilleur.
Il faudra continuer a être solide mais plus entreprenant vendredi à Montpellier pour continuer la progression vue depuis l'arrivée de Garcia.

par Seb le mardi 01 novembre 2016 à 08h21
Eyraud : "C'était une très forte émotion"
Montpellier-OM : c'est mal engagé pour Gomis

Florian Thauvin : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit