OM 2-0 Lorient : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Les Olympiens remportent leur premier match de la saison et le premier au Vélodrome en championnat depuis de très longs mois. Malgré un adversaire faible, la prestation a été assez convaincante avec du jeu et une envie d'attaquer.

Les Olympiens ouvrent la troisième journée de Ligue 1 et doivent déjà gagner pour éviter d'être dans les derniers.
Abou Diaby a rejoint Henri Bedimo et Romain Alessandrini sur la liste des blessés. Franck Passi change son système avec un 4-4-2 a priori plus offensif que le 4-2-3-1 des matches précédents. Yohann Pelé est dans le but, Hiroki Saki sur la droite de la défense, Karim Rekik à gauche, Tomas Hubocan et Doria dans l'axe ; Lassana Diarra (le capitaine) et Zinedine Machach sont les milieux défensifs alors que Florian Thauvin et Rémy Cabella sont plus offensifs ; Bafétimbi Gomis et Aaron Leya Iseka sont les deux attaquants.
La feuille de match est complétée par Brice Samba, Rolando, André-Frank Zambo-Anguissa, Bill Tuiloma, Maxime Lopez, Saif-Eddine Khaoui et Bouna Sarr.

Les Marseillais démarrent avec de l'envie et, pour la première fois de la saison, une volonté d'attaquer. Cabella ouvre logiquement le score peu après le premier quart d'heure mais les Olympiens ne parviennent pas à faire le break malgré plusieurs occasions nettes.
La seconde mi-temps est plus équilibrée mais Gomis marque son premier but avec l'OM, permet de faire le break et de l'emporter sereinement.

L'homme du match

Rémy Cabella (7) : peu en vu dans le jeu dans un poste sur le côté gauche qu'il affectionne peu, il a par contre était décisif avec un superbe coup-franc (qu'il a obtenu) au ras du poteau pour l'ouverture du score et un bon centre pour la tête de Gomis. Après la pause, il a récupéré un ballon en position défensive puis a fait la passe décisive du second but.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (6.5) : après une première période tranquille, il a fait l'arrêt du match à l'heure de jeu en gagnant un duel après un corner. Si ce n'est un centre qu'il a raté, il a bien capté tous les autres tirs bretons et le dégagement de Sakai à 10 minutes de la fin qui a failli marquer contre son camp.
Hiroki Sakai (5) : le Japonais a débuté par un piteux contrôle puis fait un très bon centre dans la course avant le repos. On l'a peu vu en seconde mi-temps si ce n'est sur une belle accélération et un centre.
Karim Rekik (4.5) : excepté un bon centre pour Leya Iseka en début de match, on a encore vu que ce rôle d'arrière gauche n'est pas fait pour lui car il n'est pas à l'aise pour déborder et centrer. Défensivement, il a aussi du mal en vitesse quand l'attaquant essaie de le déborder.
Tomas Hubocan (6.5) : le Slovaque a effectué plusieurs très belles interventions pour rattraper les erreurs de ses partenaires, évitant aux siens d'encaisser un but.
Doria (4.5) : après une très belle longue ouverture puis une autre ratée et une bonne intervention dans la surface, il a ensuite été peu à l'aise dans son rôle de stoppeur gauche.
Lassana Diarra (6) : plus en rythme que lors de ses précédentes sorties, il a enfin apporté à la récupération et pour accélérer le jeu. L'avenir proche dira si c'était le dernier match du capitaine sous le maillot Blanc.
Zinedine Machach (6.5) : il a profité de la blessure de Diaby pour être titularisé, une première avec l'équipe pro de l'OM. Il a apporté de la percussion et de l'impact au milieu de terrain avec plusieurs bonnes récupérations et une certaine efficacité à se projeter vers l'avant. Il est sorti à 20 minutes de la fin mais a fait une prestation intéressante.
Saif-Eddine Khaoui (non noté) : il a joué les 20 dernières minutes à la place de Machach mais dans un rôle plus offensif sur le côté gauche sans se mettre en évidence.
Florian Thauvin (5.5) : positionné sur le côté droit, il a été assez actif avec notamment une belle passe pour Gomis, un coup-franc sans danger et plusieurs tirs détournés par le gardien ou un défenseur.
Bouna Sarr (non noté) : il a pris la place et le poste du joueur de Newcastle pour les dernières minutes. Il a été inefficace sur les deux ballons qu'il a touchés.
Bafétimbi Gomis (6) : une belle remise pour Leya Iseka et surtout beaucoup de déviations rapides en une touche de balle en début de match pour l'avant-centre marseillais. Il a ensuite perdu un duel face au gardien en milieu de première mi-temps puis a placé une belle tête stoppée par Lecomte. Juste avant la mi-temps, il n'a pu faire la différence face au portier Lorientais car la passe de Thauvin était un peu trop forte. Après une grossière perte de balle en position défensive en début de seconde mi-temps, il n'a pas raté le cadre peu après l'heure de jeu, bien lancé par Cabella, pour marquer le second but de son équipe et plier le match.
Aaron Leya Iseka (4) : pour sa première titularisation, il a bien démarré avec un tir contré dans la surface après un centre de Rekik. Ensuite, on l'a de moins en moins vu même s'il aurait pu marquer s'il ne s'était pas gêné avec Gomis peu avant le repos sur un bon centre de Sakai. Après une passe piteusement ratée, il est sorti avant l'heure de jeu.
André-Frank Zambo-Anguissa (non noté) : il a pris la place du Belge et a donc joué un peu plus d'une demi-heure. Pendant une dizaine de minutes, il était le troisième milieu récupérateur mais, avec la sortie de Machach, il a fait la paire de récupérateurs avec Diarra. Il a été très actif et présent avec notamment un bon numéro dans la surface puis une passe pour Thauvin. Une entrée intéressante pour le jeune milieu de terrain.

Les Olympiens remportent leur premier match de la saison et le premier au Vélodrome en championnat depuis de très longs mois. Malgré un adversaire faible, la prestation a été assez convaincante avec du jeu et une envie d'attaquer.
Individuellement, Rémy Cabella a été décisif avec un beau but et une passe décisive. Il est difficile de désigner le moins bon Phocéen, peut-être Aaron Leya Iseka, assez effacé pour sa première titularisation.
La prochaine rencontre sera un déplacement chez le voisin niçois dans deux semaines (après la trève internationale) pour le premier match face à un adversaire d'un bon calibre, ce qui n'était pas le cas des trois premiers.

par Seb le dimanche 28 août 2016 à 11h49
Ciccolunghi a été "impressionné" par la CFA
Ménès : "Des progrès dans toutes les zones de jeu"

Bafetimbi Gomis : son actualité

1 réaction à cet article
28/08/2016 à 14:26
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

D'autres ont été bons voire très bons également...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit