Granville 0-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Les Phocéens ont donc rempli leur contrat, se qualifier, après une prestation très moyenne mais sérieuse.

Le dernier petit espoir de vibrer pendant cette pénible saison 2015-16 est la Coupe de France où les Olympiens jouent un quart de finale à Caen face à l'équipe de Granville qui évolue quatre divisions en-dessous des Marseillais.
Brice Dja Djédjé, Abou Diaby, André-Frank Zambo-Anguissa et Lucas Ocampos sont les blessés de l'effectif marseillais alors que Nicolas Nkoulou est suspendu. Lassana Diarra est quant à lui resté à Marseille. Michel fait évoluer son schéma tactique avec un 4-1-3-2 composé du capitaine Steve Mandanda dans le but, une défense, de droite à gauche, formée par Javier Manquillo, Rolando, Karim Rekik et Benjamin Mendy ; Mauricio Isla est le milieu défensif avec et Abdelaziz Barrada (dans l'axe), Romain Alessandrini (à droite) et Florian Thauvin (à gauche) plus haut ; Michy Batshuayi est en pointe avec Georges-Kevin Nkoudou qui tourne autour de lui.
Le banc de touche est occupé par Yohann Pelé, Paolo De Ceglie, Lucas Silva, Alaixys Romao, Rémy Cabella, Bouna Sarr et Steven Fletcher. Stéphane Sparagna n'est pas sur la feuille de match.

Avec une composition très offensive, les joueurs de Michel ont la maitrise et les occasions mais ils ne parviennent pas à ouvrir le score malgré plusieurs belles occasions.
Batshuayi marque rapidement en seconde mi-temps puis les Olympiens gèrent même s'ils se font peur à quelques reprises.

L'homme du match

Mauricio Isla (6) : seul véritable milieu défensif du onze de départ, il a commencé par une perte de balle qui a donné une belle opportunité aux Normands puis, tous les ballons sont passés par lui et a été le piston de l'équipe.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (5.5) : un bon centre boxé devant 3 joueurs de Granville juste avant la pause pour le seul geste difficile de son match.
Javier Manquillo (5) : trop discret offensivement, il a fait son boulot défensivement mais c'est trop peu face à des adversaires de ce calibre.
Benjamin Mendy (6) : très offensif quant à lui, après un bon centre en première mi-temps, il a été le centreur décisif sur le seul but du match où il a bien pris le couloir et donné un caviar à Batshuayi. Il est sorti en fin de match.
Paolo De Ceglie (non noté) : il a donc pris la place et le poste de l'ancien Havrais et n'a eu le temps que de toucher un ballon.
Rolando (6) : toujours bien placé, il a évité le pire sur quelques actions avec notamment un centre dévié du bout du pied.
Karim Rekik (5.5) : il a profité de la suspension de Nkoulou pour être stoppeur gauche. Il s'est illustré sur deux bon tacles mais a aussi fait un mauvais marquage sur un corner.
Abdelaziz Barrada (5.5) : positionné comme meneur axial avec un unique récupérateur, il a été trop peu présent malgré une belle passe à l'origine de l'ouverture du score. Il a aussi pris un carton jaune pour une faute en position défensive en fin de match.
Romain Alessandrini (4) : après un bon centre et un tir sur le gardien, il a ensuite surtout couru et n'a plus été dangereux avec notamment des corners souvent tirés à deux sans le moindre danger pour la défense normande.
Florian Thauvin (3.5) : on l'a vu sur une reprise non cadré alors qu'il était superbement placé dans l'axe du but, il était encore mieux placé peu après mais a fait briller le gardien alors qu'il avait tout le but ouvert pour ouvrir le score. Par la suite, beaucoup de mauvais choix et une prestation ratée pour le joueur de Newcastle.
Steven Fletcher (non noté) : entré pour le dernier quart d'heure, il n'a fait que des mauvais choix et des passes ratées.
Goerges-Kevin Nkoudou (3.5) : extrêmement discret, on ne l'a vu que sur une perte de balle en position défensive qui a donné une belle action aux joueurs de Granville et, seul devant le gardien, il l'a fait briller, peu avant de sortir.
Rémy Cabella (non noté) : il a pris la place de l'ancien Nantais à 20 minutes de la fin. Après s'être ouvert le but sur un bon crochet, il a lamentablement loupé sa frappe pour doubler la mise. Dans la foulée, il a piteusement perdu un ballon sur la ligne de corner et fait une frappe trop croisée après une bonne combinaison sur un coup-franc. Auteur d'un tir de peu hors du cadre dans les arrêts de jeu, on l'a pas mal vu étant donné le temps passé sur la pelouse mais il a manqué de justesse.
Michy Batshuayi (5.5) : il a mal géré un duel avec le gardien après une passe en retrait loupée. En début de seconde période, il a effectué une superbe récupération mais a perdu son duel avec le gardien devant la ligne de but alors que deux coéquipiers (Thauvin et Nkoudou) étaient mieux placés. Heureusement, qu'il a été bien présent pour marquer peu après.

Les Phocéens ont donc rempli leur contrat, se qualifier, après une prestation très moyenne mais sérieuse.
Individuellement, Florian Thauvin a encore raté sa sortie alors qu'il est plus difficile de désigner le meilleur Marseillais, peut être Mauricio Isla, toujours très appliqué.
Il faut maintenant attendre la demi-finale à Sochaux pour vibrer et, jusqu'à ce moment-là, il faudra essayer d'enrayer la honteuse spirale de mauvais résultats au Vélodrome en championnat en commençant dimanche contre Toulouse.

par Seb le samedi 05 mars 2016 à 06h11
Le coach de Granville excuse Michel
Diarra de retour, Diaby toujours absent

Michy Batshuayi : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit