Bilbao 1-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Après une très bonne première période et une seconde plus difficile, les Olympiens y ont cru mais ça n'est pas suffisant, faute à ce match aller médiocre. C'est donc la fin de l'épisode européen, sans gloire ni paillette, dans la médiocrité qui caractérise cet OM version 2015-16.

Après la défaite au Vélodrome 1-0, les Olympiens doivent faire un véritable exploit pour sa qualifier pour les 8èmes de finale de la Ligue Europa.
Michel est privé de Brice Dja Djédjé, André-Frank Zambo-Anguissa et Lucas Ocampos, blessés. Lucas Silva et Abou Diaby ne sont pas dans la liste des joueurs en C3. Le technicien espagnol aligne son système habituel, le 4-2-3-1, mais avec le milieu offensif axial qui est un habituel attaquant de pointe. Ainsi Steve Mandanda est dans le but, avec le brassard, Javier Manquillo est arrière droit, Benjamin Mendy à gauche et le duo Karim Rekik/Nicolas Nkoulou dans l'axe ; Lassana Diarra et Mauricio Isla sont les milieux récupérateurs ; Rémy Cabella et Georges-Kevin Nkoudou sont milieux offensifs avec Steven Fletcher (décroché, à la même auteur que Cabella et Nkoudou) et Michy Batshuayi en pointe.
Les remplaçants sont Yohann Pelé, Rolando, Alaixys Romao, Abdelaziz Barrada, Bouna Sarr, Romain Alessandrini et Florian Thauvin. Florian Escales, Stéphane Sparagna, Paolo De Ceglie et Antoine Rabillard ne sont pas sur la feuille de match.

Les Basques démarrent mieux mais l'OM a les meilleures occasions et ouvre logiquement le score avant la pause par Batshuayi.
Les Olympiens défendent en seconde mi-temps et ne sont peu inquiétés. Ils prennent néanmoins un but dans les 10 dernières minutes et se font éliminer malgré un bon match retour.

L'homme du match

Lassana Diarra (7) : il a dominé sa zone de jeu avec sa vivacité et son aisance technique. Il a ainsi fait de bonnes montées de balle mais n'est jamais parvenu à faire la différence.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (6) : il n'a quasiment pas eu de travail mais s'est quand même illustré sur une superbe claquette sur un coup-franc sous la barre à l'heure de jeu.
Javier Manquillo (4.5) : à nouveau à droite, il a fait une prestation correcte mais a été devancé par le buteur sur un centre, ce qui coûte cher.
Florian Thauvin (non noté) : il a pris la place du défenseur espagnol dans les derniers instants et a eu le temps de faire un centre pour Fletcher et a raté son contrôle sur le dernier ballon dangereux à la fin des arrêts de jeu.
Benjamin Mendy (5) : de retour après sa blessure, il a été titulaire et a tenu tout le match. Après un carton évitable pour être venu s'embrouiller sur une action chaude au milieu de terrain, il a été le centreur sur le but et a effectué un centre-tir en début de seconde mi-temps qui a fini sur la transversale. Battu en vitesse par le centreur sur le but basque, il a, peu après, raté un centre alors qu'il était très bien placé.
Karim Rekik (5.5) : étonnament préféré à Rolando, il a fait une prestation sérieuse et appliquée.
Romain Alessandrini (non noté) : entré en toute fin de match à la place du Néerlandais, il n'a pas eu assez de temps pour faire pencher la balance.
Nicolas Nkoulou (5.5) : il a bien tenu sa défense avec un duel très musclé avec le buteur du match aller.
Mauricio Isla (5.5) : discret au milieu de terrain, il est passé arrière droit à la sortie de Manquillo. Dans cette position, il a été battu par un bon appel puis a fait un super tacle devant sa ligne de but.
Rémy Cabella (5) : sur la droite ou dans l'axe, on l'a vu sur quelques rares actions avec de beaux mouvements vers le but adverse mais sans jamais parvenir à être décisif.
Georges-Kevin Nkoudou (5.5) : un tir non cadré après un bon contre en début de match puis, sur une relance rapide de son gardien, il a pris de vitesse la défense et a devancé le gardien mais sa frappe a trouvé le poteau ! Moins en vue après le repos, comme ses coéquipiers, il a pris un carton idiot pour avoir balancé le ballon et a mal géré la dernière action dangereuse des siens dans les arrêts de jeu.
Steven Fletcher (4.5) : auteur d'une tête sur le gardien alors qu'il était superbement placé sur un centre de Nkoudou, il a livré des duels aériens et a couru mais sans grande réussite. Il a préféré (mal) tirer au but alors qu'il était bien placé dans la surface après un tir contré au lieu de laisser le ballon à Mendy, mieux placé que lui. En fin de match, il a a contrôlé et tiré trop lentement sur un bon centre de Cabella alors qu'il était au point de penalty. On l'a donc vu manquer de tranchant dans le dernier geste.
Michy Batshuayi (5.5) : il a contré un dégagement sur un corner qui a été la première occasion des siens puis il a surtout été opportuniste pour ouvrir le score après une tête ratée et contrée. On l'a ensuite beaucoup trop vu hors-jeu.

Après une très bonne première période et une seconde plus difficile, les Olympiens y ont cru mais ça n'est pas suffisant, faute à ce match aller médiocre. C'est donc la fin de l'épisode européen, sans gloire ni paillette, dans la médiocrité qui caractérise cet OM version 2015-16.
Individuellement, Lassana Diarra a été le meilleur alors que Javier Manquillo le moins en vue.
Il va falloir maintenant se contenter des piteux matches de championnat jusqu'en mai et attendre la saison 2016-17, à moins que le PSG se fasse sortir en Coupe de France et que l'OM tienne son rang, à commencer par la semaine prochaine face à Granville, pour espérer encore vibrer encore 2 ou 3 matches...

par Seb le vendredi 26 février 2016 à 07h41
L'OM méritait tellement mieux !
Michel : "Une élimination assez cruelle"

Michy Batshuayi : son actualité

1 réaction à cet article
26/02/2016 à 11:52
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Les notes semblent sévères dans l'ensemble mais cohérentes.
Le seul aspect à retenir une fois de plus est que nous avons très bien joué en 1e MT et faiblit en 2e Parfois, c'est l'inverse. Bref, nous ne savons pas joué 2 MT au même niveau, ce qui nous pénalisera toujours.
Sinon, coaching novateur, audacieux et surprenant de Michel.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit