Bourg-en-Bresse 2-3 OM : les Marseillais en quarts

  •    
  •    
  • om facebook

Ce mercredi soir, l'OM était opposé à Bourg-en-Bresse, pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue.

Compte tenu des nombreuses absences, Michel a donné sa chance à quelques joueurs en manque de temps de jeu. Le onze marseillais : Pelé - Manquillo, Rekik, Sparagna, Mendy - Romao (c), Isla - Ocampos, Cabella, Sarr - Batshuayi.

Après plusieurs minutes d'observation, les Olympiens sont parvenus à concrétiser leur première action construire. Après une belle combinaison avec Isla, Manquillo a adressé un centre à ras de terre à Sarr qui, démarqué, n'a plus eu qu'à pousser le ballon au fond des filets (0-1, 13e). Cabella a eu l'occasion de doubler la marque sur une frappe à ras de terre, après un beau service d'Ocampos. Néanmoins, le milieu offensif a vu sa tentative repoussée par Callamand (17e). Pas franchement dominée, l'équipe de Bourg-en-Bresse a obtenu un penalty sur un contact peu évident de Sparagna sur Boujedra. Boussaha l'a transformé, bien que Pelé soit parti du bon côté (1-1, 27e). Malgré une belle occasion de Batshuayi, après un rush de Romao (34e), les deux équipes n'ont pu se départager avant la mi-temps.

Bien que de nombreux titulaires soient absents, côté phocéen, on attend évidemment beaucoup mieux face à une formation de Ligue 2. On imagine que Michel a dû secouer ses troupes, à la pause.

Le technicien espagnol a décidé de faire entrer Lucas Silva à la place d'Isla. Comme en première période, les Phocéens ont su rapidement faire la différence. En puissance, Mendy déborde et sert Ocampos, qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans les buts (1-2, 51e). Quelques secondes plus tard, Batshuayi a manqué une occasion toute faite de tuer le match, en expédiant une tête hors du cadre, alors qu'il était seul face au gardien (52e). Michel a remplacé Batshuayi par De Ceglie (63e). Le Belge est rentré directement au vestiaire. Bien que l'entraîneur marseillais ait demandé à ses joueurs de faire tourner le ballon, Bourg-en-Bresse s'est procuré quelques situations dangereuses, en contre. La défense n'a pas été d'une assurance à toute épreuve.

C'est finalement Cabella qui est parvenu à tromper Callamand et définitivement sapé le moral des troupes de Bourg-en-Bresse. Après avoir récupéré le ballon, le milieu offensif a ajusté le portier adverse d'un piqué (1-3, 75e). Michel l'a ensuite fait sortir au profit d'Anguissa (77e). Dans les dernières secondes, Sparagna a retenu Boussaha dans la surface, provoquant son deuxième penalty du match ! L'attaquant l'a transformé (2-3, 92e) et l'arbitre a sifflé la fin du match dans la foulée.

Michel

Si tout n'a pas été facile ce soir (Sparagna a concédé deux penalties), les Phocéens ont fait le travail. Ils peuvent préparer leur dernier rendez-vous de 2015, face à Bordeaux, avec un petit minimum de sérénité.

par FootMarseille le mercredi 16 décembre 2015 à 20h37
Bourg-en-Bresse-OM : les compos
Pelé : "Une victoire donne toujours de la confiance"

Bouna Sarr : son actualité

3 réactions à cet article
16/12/2015 à 21:11
Tana
Tana

T1 Sparagna on lui dit dès que tu peux jouer quelques minutes, profites en pour te montrer : le gars concède 2 pénos, chose assez rare dans le même match ...

16/12/2015 à 21:48
bernardromed
bernardromed

Match sans saveur ou l'ambiance bandas dans les tribunes m'a fait plus sourire que le jeu produit...mais les gars on fait le job comme on dit.
Je suis un peu triste pour Sparagna, qui avait une chance de se montrer....mais sa prestation va réconforter Michel dans ses choix.
Décidément notre défense est à la rue, l'OM tourne dans ce secteur à une boulette par match.

16/12/2015 à 22:33
wisdom
OM


ca c'est celles qui se paient d'un but
on tourne a beaucoup plus que caOM

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit