Slovan Liberec 2-4 OM : les Olympiens en seizièmes

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM affrontait le Slovan Liberec, ce jeudi soir, pour le compte de la sixième journée de la phase de poules de la Ligue Europa.

S'il a pris la défense de Rekik, en conférence de presse, Michel ne l'a pas aligné pour autant. Devan Mandanda, le technicien espagnol a misé sur un axe Rolando-Nkoulou. Il a également titularisé Mendy et Manquillo. Au milieu du terrain, Romao et Isla sont associés à la récupération, tandis que Barrada, Nkoudou et Cabella sont chargés de l'animation offensive. Enfin, Batshuayi est en pointe.

L'OM a pris le match par le bon bout, ouvrant la marque rapidement par l'intermédiaire de Batshuayi. Bien servi par Barrada, l'attaquant belge a sur se défaire de deux défenseurs pour aller ajuster Koubek (0-1, 14e). Dominateurs, les Phocéens ont néanmoins concédé un coup franc qui a terminé dans le petit filet de Mandanda (30e). Koubek a ensuite sauvé son camp en détournant un tir de Nkoudou (41e). Deux minutes plus tard, l'ancien Nantais s'est rattrapé en crochetant le gardien tchèque et permettant à son équipe de se rassurer (0-2, 43e).

Les Olympiens ont fait une première mi-temps sérieuse. Concrétisant deux de leurs offensives et s'assurant une seconde période tranquille. Du moins on l'espère.

Nkoudou Batshuayi

Auteur de deux passes décisives en première mi-temps, Barrada a inscrit le troisième but marseillais dès l'entame de cette mi-temps. Seul face à Koubek, l'international marocain a tenté et réussi une frappe lobée (0-3, 48e). Un quatrième but aurait pu être inscrit par Nkoudou (50e) et le Slovan aurait pu réduire la marque par Shala (52e), néanmoins, le score est resté le même jusqu'à ce que Nkoulou manque un tacle dans la surface et provoque un penalty transformé par Bakos (1-3, 75e). Dans la minute suivante, Sural a lobé le portier de l'OM d'une tête, sur un centre venant du couloir droit (2-3, 76e).

Barrada

Endormis par leur avantage, les hommes de Michel ont remis leurs adversaires dans le match en deux minutes ! Ces derniers ont ensuite tenté d'enflammer la rencontre, mais ils n'y sont pas parvenus, les Olympiens se procurant plusieurs contres très dangereux. Ocampos a fini par inscrire le quatrième but par le biais d'un lob (2-4, 95e).

Avec un peu plus d'expérience et de professionnalisme, l'OM aurait pu s'éviter ce petit coup de stress en fin de match. Néanmoins, la qualification pour les seizièmes de finale est acquise, et c'est bien l'essentiel.

par FootMarseille le jeudi 10 décembre 2015 à 21h11
Samba ne devrait pas prendre la succession de Mandanda
Michel : "Cette victoire est pour les joueurs"

Abdelaziz Barrada : son actualité

3 réactions à cet article
10/12/2015 à 21:16
bernardromed
bernardromed

Très bon match de l'OM jusqu'au 3-0 qui est allé au combat et a dominé son sujet sur un champ de patate.
Après le penalty pour l'adversaire, tout est parti en sucette.
Heureusement on fini sur une note positive ce quatrième but n'est pas qu'anecdoctite, il atténue un peu cette frustration de ne jamais finir un match sereinement.
C'est bon pour le moral, mais la défense reste notre très gros point faible, c'est droit au but, mais du mauvais côté.OM

10/12/2015 à 21:22
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

+10
ça sera ainsi un bon moment, dommage...
Mais bon match et un très bon Barrada.

10/12/2015 à 23:20
Tana
Tana

Bravo pour la qualif. On reste sur notre dynamique des victoires à l'extérieur.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit