Ajaccio-OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Quatre jours après la qualification pour la Ligue des Champions malgré un match d'un faible niveau, les Olympiens retrouvent le championnat face à des Ajacciens qui réussissent mieux à l'extérieur que dans leur stade.

Les dernières minutes du Mercato voient les départs de Chapuis et Olembé, tous 2 prêtés à Leeds (comme Sakho) et l'arrivée de Skacel qui ne jouera tout de même pas ce match au contraire de Marlet qui fait ses débuts avec le maillot de l'OM.

Perrin fait encore évoluer son équipe dans un 4-4-2 où la disposition des joueurs est quand même légèrement différente au milieu de terrain. La défense est classique avec Runje dans le but, Beye à droite, Laurenti à gauche, Van Buyten et Meité dans l'axe. Hemdani et Celestini (le capitaine) sont les milieux récupérateurs, Vachousek est sur le flanc gauche mais a tendance à revenir souvent dans l'axe tandis que Meriem (pour sa première titularisation) évolue nettement dans l'axe et pas dans le couloir droit. L'attaque est composée de Marlet qui joue donc son premier match en Blanc et Fernandao.

Mido, Dos Santos, Christanval et Delfim sont blessés. N'Diaye, Johansen, Sytchev, Drogba et Ecker sont au repos ou remplaçants pour les faire souffler tandis que Perez reprend avec la réserve.



Les Corses mettent une grosse pression physique dès le début du match et les Olympiens laissent passer l'orage des premières minutes puis prennent la rencontre à leur compte mais il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir la seule grosse occasion de cette mi-temps : Meriem lance Marlet dans le dos de la défense qui se retrouve devant Trévisan et pique sa balle mais elle heurte le poteau puis est dégagée sur la ligne par Collin.

La seconde mi-temps reprend comme la première avec un gros pressing corse et il faut un bel arrêt de Runje (sur un des nombreux corners ajacciens et une tête de Danjou) pour éviter l'ouverture du score. A la 65ème minute, Vachousek donne à Meriem qui tire des 20 mètres et ouvre le score grâce à une belle boulette de l'ex-gardien olympien car la frappe du numéro 18 marseillais n'était pas bien puissante.

Malgré une pression ajaccienne lors des 25 dernières minutes l'OM tient cette victoire et fait tourner son effectif avec les entrées de Drogba et Ecker (à la place de Fernandao et Laurenti) puis de Sytchev en remplacement du buteur marseillais. Ces changements sont poste pour poste et influent peu sur la tactique, excepté que les Olympiens défendent beaucoup y compris les attaquants Sytchev, Marlet et Drogba.



Runje (6.5) : Un seul arrêt à faire sur une tête de Danjou car les Corses ont peu cadré de frappes. Il est encore trop peu sorti sur les balles aériennes ce qui aurait soulagé sa défense car il y a eu énormément de corners.

Beye (6) : Latéral droit, il a correctement tenu son rôle défensif et a bien contenu Diomède. Il a peu participé au jeu offensif de l'équipe.

Laurenti (4.5) : Totalement dépassé par les événements, son couloir gauche a été un vaste boulevard pour les Corses qui n'en ont pas profité. Cette faible prestation ne plaide pas pour lui surtout que Dos Santos est sur le retour et Skacel arrive pour jouer à ce poste.

Ecker (non noté) : Il a remplacé Laurenti pour les 20 dernières minutes et a enfin combler le trou béant qu'était le flanc gauche de la défense marseillaise.

Van Buyten (6) : Il a eu beaucoup de mal face au remuant Bagayoko mais s'en est globalement bien tiré comme toute la défense.

Meité (6) : Encore sérieux et efficace, il n'a pas été mis en danger et s'il reste aussi appliqué il sera un candidat sérieux à un poste de titulaire même après le retour de Christanval.

Celestini (6) : Le capitaine marseillais a fait un match combatif et a joué dans le même registre que les Corses en les dominant.

Hemdani (6) : Le second milieu défensif marseillais a été moins rayonnant que lors de ses dernières sorties mais a fait un match sérieux.

Meriem (6.5) : Pour sa première titularisation sous le maillot olympien, l'ex-Bordelais a fait un bon match alternant les phases de récupération, les montées de balle et de bonnes passes. Il a en plus eu une grosse réussite car il a inscrit son premier but sur un tir anodin mal contrôlé par Trévisan. S'il continue sur cette lancée, on va revoir le Meriem de Sochaux et pas celui de Bordeaux et ça sera parfait pour l'OM.

Sytchev (non noté) : Il a remplacé Meriem pour le dernier ¼ d'heure et a beaucoup défendu. Il aurait aussi pu permettre à l'OM de doubler la mise dans les arrêts de jeu mais il a mal géré un bon ballon de contre.

Vachousek (6) : Il a souvent repiqué dans l'axe et a encore distillé de bons ballons. Sa technique fait un bien énorme à l'OM même si on sent qu'il peu encore apporter beaucoup plus.

Fernandao (5) : Le Brésilien a joué à un poste d'attaquant, rôle qu'il n'avait pas encore tenu cette saison et est passé au travers de son match manquant beaucoup de contrôles, de passes et n'étant pas à la hauteur de son compère de l'attaque pourtant fraîchement arrivé.

Drogba (non noté) : Il a remplacé Fernandao pour les 20 dernières minutes et s'est contenté de défendre l'avantage que les Marseillais venaient d'obtenir.

Marlet (6.5) : L'international a été impressionnant pour son premier match avec l'OM car il a été au diapason du collectif, défendant énormément et apportant une maîtrise offensive avec ses appels, ses contrôles, ses passes. Il aurait même pu ouvrir le score mais son tir piqué a heurté le poteau. S'il continue comme ça, Mido a beaucoup de soucis à se faire.



Le titre de meilleur Olympien est en balance entre les 2 nouveaux, Meriem et Marlet qui laissent espérer une grande qualité de jeu quand ils seront au point.

Le moins bon Marseillais est sans contestation Laurenti qui a été complètement dépassé sur son couloir gauche et qui va avoir bien du mal à retrouver une place dans le 11 avec le retour de Dos Santos et l'arrivée de Skacel.

par seb le lundi 01 septembre 2003 à 18h46
OM 2-2 Craiova
Maoulida et Pagis suspendus à Metz

Steve Marlet : son actualité