OM 2-2 Montpellier : encore deux points de perdus

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM accueillait Montpellier, ce dimanche, dans le cadre de la dix-septième journée du championnat.

Et si Michel avait tenté un coup de bluff ? Inclus dans le groupe, Diarra ne figure finalement pas sur la feuille de match. Quant à Mendy, il prend place sur le banc de touche. Enfin, Barrada est titulaire à la place d'Alessandrini.

Il ne fallait pas être en retard. Bien servi par Cabella, Batshuayi a manqué une première énorme occasion, lors de son premier face à face contre Pionnier (3e). Les Phocéens l'ont amèrement regretté, alors qu'ils n'ont ensuite plus eu de situation pendant quelques minutes. À la suite d'un ballon sur lequel Barrada a préféré se préoccuper de crier sur l'arbitre plutôt que se battre pour le récupérer, les Montpelliérains auraient pu obtenir un penalty. Malgré une faute visible de Dja Djédjé sur Martin, l'homme en noir est resté silencieux. Bien lui en a pris puisque l'attaquant héraultais était hors jeu (mais non signalé, 12e). La bataille a ensuite été rude au milieu du terrain, et les Phocéens, quoiqu'ils aient mis le pied sur le ballon, n'ont pas obtenu d'action dangereuse. C'est après la vingtième minute que l'OM a pris l'ascendant et complètement acculé le MHSC sur son but. Cabella a notamment tenté un contrôle roulette dans la surface mais il a été repris de justesse (26e), et Batshuayi a tenté un centre en force que personne n'a su reprendre (27e). Et évidemment le manque de réalisme a été sanctionné quasi immédiatement. Superbement lancé par Boudebouz au terme d'une belle action collective, Ninga est allé inscrire le premier but du match (0-1, 32e). Barrada s'est ensuite heurté à Pionnier, sur une belle reprise du plat du pied à bout portant, après un superbe centre d'Isla (40e). Les Marseillais sont finalement rentrés au vestiaire sous les sifflets du public.

Comme il est de coutume, les Olympiens sont retombés dans leurs travers au Stade Vélodrome. Visiblement effrayés par la pression, les jeunes joueurs de Michel manquent de lucidité dès lors qu'ils entrent dans la surface de réparation adverse.

Dès le début de la seconde période, Michel a procédé à deux changements. Mendy a remplacé Manquillo et Sarr a pris la place de Romao. Le technicien espagnol tente le tout pour le tout. Il n'a fallu que quelques minutes pour que les Phocéens égalisent. Cabella a inscrit son second but de la semaine, à la suite d'un ballon en retrait donné par Barrada (1-1, 48e). L'enflammade phocéenne n'a néanmoins été que de courte durée. Sur une belle passe décisive de Rekik, Ninga a inscrit un second but (1-2, 57e). Un gros coup sur la tête des Phocéens, qui ont accusé le coup. Autour de Nkoulou, les défenseurs centraux sont décidément d'un piètre niveau, cette saison.

Karim Rekik

Dans les minutes qui ont suivi, les hommes de Michel ont perdu tous les duels. La réaction est arrivée par Nkoudou qui, bien servi par Mendy, a expédié un tir sur la jambe gauche de Pionnier (64e). Les Olympiens ont ensuite dominé durant quelques minutes. L'égalisation est finalement arrivée par Sarr, lequel a repris un centre de Nkoudou (2-2, 73e). Le ballon était sorti avant que l'ancien Nantais ne le reprenne. Mendy, puis Rekik, ont ensuite annihilé une action héraultaise. Puis Pionnier est parvenu à repousser un ballon ayant rebondi sur Rekik, sur corner (81e). Lucas Silva a remplacé Barrada (82e). Pionnier a également claqué une belle frappe de Cabella en corner (85e).

Nul à domicile, victoire à l'extérieur, l'OM a un rythme de champion. Néanmoins, c'est quand même un comble d'avoir un public capable de mettre une telle ambiance et d'en avoir plus peur que ses adversaires. Les hommes de Michel manquent une belle occasion de remonter au classement. Il faudra gagner contre Ajaccio.

par FootMarseille le dimanche 06 décembre 2015 à 15h55
OM-Montpellier : les compos, Mendy sur le banc
Sarr : "On a eu les occasions pour gagner"

Karim Rekik : son actualité

6 réactions à cet article
06/12/2015 à 16:04
bernardromed
bernardromed

À chaque fois qu'il y a une marche à passer, on se casse la gueule.
Rien à espérer de cette équipe de bras cassés.
Rekik, Rolando, De Ceglie, Lucas Silva...VLB va monter un restaurant, un supermarché, mais arrête le foot stp.

06/12/2015 à 17:26
Bem
OM

Perso je dirais plutot un point de gagné vu le scenario du match !

06/12/2015 à 19:03
Leffe du Nord
Leffe du Nord

Nous avons la preuve une fois encore que certains joueurs, trop jeunes pour notre club, ont d'énormes difficultés avec cette pression de nos supporters normalement tournée vers nos adversaires et commettent des erreurs qui auraient pu nous causer la défaite.
Nous avons bien gagné 1 point, c'est le moindre mal...
Mais nous connaissons tous les responsables de ces problèmes que nous allons vivre toute la saison...

06/12/2015 à 19:14
Vasco93
Vasco93

je regarde même plus les matchs, je les enregistre pour pouvoir les regarder en accéléré ça m'évite de perdre mon temps avec ces branquignols, de toute façon quand j'ai vu la première occase ratée de Michy je connaissais déjà le scénario c'était défaite ou nul au mieux à la fin et encore merci l'arbitre pour le controle du bras non sifflé de Cabella sur son but et le ballon qui était sorti sur le but de sar, Varela a voulu expier son peno flagrant non sifflé pour nous contre Bordeaux la saison dernière

06/12/2015 à 19:32
Vlad78
OM


Je ne pense pas, je pense que tout le monde sait que la situation de l'OM est très précaire et la ligue sait que l'OM est trop important pour les droits télé.

Il ne fait pas qu'on gagne devant Lyon ou le Qatar, mais il ne faut pas qu'on perde trop.

vlad

06/12/2015 à 20:11
Tana
Tana

Ridicule ce coach et cette défense. Isla très très moyen, Rekik et Ocampos sont vraiment des branques et dire qu'on a mis 12 me rien que sur ces 2 joueurs.
Avec Lyon, Bordeaux qui ont beaucoup de mal, Monaco qui a beaucoup de mal en attaque, on a quand même une voie royale pour la seconde place : et bien non, on se retrouve avec un mercato très moyen et un coach qui n'arrive pas à faire un match sans prendre de buts à domicile.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit