OM-Lorient : retrouvez le direct !

  •    
  •    
  • om facebook

Au terme d'un scénario incroyable, l'OM concède une quatrième défaite consécutive au Vélodrome face à Lorient. L'ampleur du score, terrible, reflète les difficulté actuelles des Marseillais, qui voient s'éloigner leurs chances de qualification pour les barrages de la prochaine Ligue des champions. Retrouvez le direct commenté de la rencontre ci-dessous.

Le direct live du match



Bonsoir à tous, bienvenue sur Foot Marseille pour suivre avec nous le match OM-Lorient, comptant pour la 34ème journée de Ligue 1. Coup d'envoi à 20h30.


Quatrième à deux points de l'AS Monaco, l'OM doit impérativement l'emporter à domicile face à des Merlus mal en point (18e, 35 pts) afin de conserver toutes ses chances dans la course à la troisième place du podium, qualificative pour les barrages de la Ligue des champions. En cas de succès, les hommes de Marcelo Bielsa s'empareraient provisoirement de la troisième place du podium, en attendant le résultat de Monaco, qui se déplace à Lens ce dimanche (17h).


La compo marseillais, avec la surprise du chef Marcelo Bielsa : la présence de André Ayew au poste de latéral gauche. L'OM est aligné en 4-2-3-1, avec un duo de récupérateurs Lemina-Imbula : Mandanda - Djadjédjé, Nkoulou, Morel, Ayew - Lemina, Imbula - Alessandrini, Payet, Thauvin - Gignac.


Le XI de départ lorientais : Lecomte - Gassama, L.Koné, Bellugou, Le Goff - Mostefa, D.Ndong, Jouffre (cap), Barthelmé - Mesloub, J.Ayew. Buteur sur pénalty lors du match aller (1-1), l'ancien marseillais Jordan Ayew est aligné en pointe.


L'OM attend un succès à domicile depuis le 31 janvier dernier, face à l'ETG (1-0). Depuis les Marseillais ont concédé deux nuls (OL, Reims) et deux revers (Caen, PSG) devant leur public.


Muet depuis son doublé lors du clasico, André-Pierre Gignac dispose d'une superbe occasion d'atteindre la barre des 100 buts face à Lorient, club avec lequel il a fait ses grands débuts en L1 il y a dix ans.


Le FC Lorient est en grande souffrance. Premier relégable, le club breton affiche un bilan terrible lors des sept derniers matches : 5 défaites, une victoire et un nul. Comme si ça ne suffisait pas, l'entraîneur Sylvain Ripoll déplore les blessures de nombreux cadres de l'effectif, à l'image de Lautoa (adducteurs), Guerreiro (quadriceps droit), Lavigne (hanche), ou encore Jeannot (genou et cheville).


A Marseille, l'infirmerie se vide progressivement. Seuls absents ce soir, l'international marocain Abdelaziz Barrada (reprise) et la latéral gauche Benjamin Mendy, touché aux ischios-jambiers.


L'OM n'a perdu aucun de ses 4 derniers matches de Ligue 1 contre Lorient (3 victoires, 1 nul). A l'aller, l'OM avait été tenu en échec au Moustoir (1-1). Jordan Ayew avait répondu à Dimitri Payet, auteur de l'ouverture du score.


Les six dernières confrontations entre le FCL et l'OM ont donné lieu à trois pénaltys. Souvent pénalisés par l'arbitrage cette saison, les Olympiens espèrent une prestation irréprochable de Saïd Enjimni, chargé de faire respecter les lois du jeu ce soir.


L'entrée des acteurs. Grande concentration sur les visages olympiens. "On doit réagir ce soir", rappelle Florian Thauvin au micro de beIN Sport.


Un peu plus de 40 000 supporteurs environ ont pris place dans les travées du Vel'.


1ère minute : C'est parti ! Les Olympiens donnent le coup d'envoi ! Allez l'OM !


Le Vélodrome pousse très fort dès les premières secondes. Ça tombe bien, l'OM a besoin de soutien.


1ère minute : Premier centre de Thauvin, suite à une bonne combinaison avec Ayew dans le couloir gauche. C'est renvoyé par la tête de Koné, qui devance Gignac au premier poteau.


2ème minute : Gignac est lancé dans la profondeur par un service signé Payet, mais le buteur olympien est pris par la bonne anticipation de Lecomte, qui se couche sur le cuir.


3ème minute : Belle intervention défensive de Jérémy Morel. Dans la foulée, l'ancien... Lorientais délivre un bon ballon dans la course de Thauvin aile gauche, mais l'ailier négocie mal son contrôle.


5ème minute : Le raté de Thauvin... Venu fixer l'axe central devant la surface sur un contre olympien, Thauvin oublie Gignac à sa gauche avant d'écraser totalement sa frappe pied droit. Lecomte capte sans problèmes.


7ème minute : L'OM domine copieusement ce début de rencontre... Gignac coupe de la tête un corner de Payet au premier poteau... Thauvin surgit face au but à l'opposé, mais le jeune Marseillais ne parvient pas à rabattre ce ballon dans le cadre.


0-1 : Jordan Ayew ouvre le score ! Stupeur sur le Vélodrome ! Servi à l'entrée de la surface sur une merveille de remise à une touche signée Philippoteaux, le Ghanéen décoche une demi-volée du droit qui se loge au ras du poteau de Mandanda, trop court. (9ème minute)


Buteur à l'aller, buteur au retour, Jordan Ayew fait mal à son ancien club cette saison.


12ème minute : Alessandrini sonne la révolte. L'ancien Rennais déborde sur l'aile droite, et voit son centre tendu dévié par une tête lorientaise. Thauvin s'en charge, mais son centre est capté par Lecomte.


0-2 : Bellugou marque le deuxième ! C'est la catastrophe ! Présent au second poteau sur un coup-franc venu de la droite, Jordan Ayew remise vers l'axe pour Bellugou, qui ajuste Mandanda d'un coup de tête puissant à bout portant. (13ème minute)


Les premiers sifflets du Vélodrome... Outre ce début de match terrible, ils sanctionnent la nonchalance coupable de la défense olympienne sur le coup-franc qui a amené le but de Bellugou.


18ème minute : Sonnés par ces deux coups de semonce, les Marseillais peinent à remettre le pied sur le ballon. D'une volée bien sentie, Gignac alerte Alessandrini sur l'aile droite, mais l'ancien Rennais laisse filer en touche la passe de son coéquipier.


Les Lorientais jouent bas et se montrent solidaires pour fermer les espaces. L'OM va devoir faire preuve d'inspiration pour trouver la faille.


21ème minute : Superbe transversale de Payet, qui trouve Dja Djédjé à droite des 6m lorientais. Le latéral remise en une touche devant le but, mais aucun coéquipier n'est présent pour reprendre.


22ème minute : Mesloub botte un coup-franc lointain depuis l'aile gauche... Le ballon file directement dans les bras de Mandanda, qui relance sa formation.


23ème minute : Dja Djédjé se plaint de la cuisse... Les ennuis continuent pour l'OM. Bielsa prépare visiblement un changement.


25ème minute : Lorient se montre dangereux sur chaque incursion. Heureusement, le latéral d'un jour André Ayew ne se laisse pas prendre par le dribble de Jouffre sur l'aile droite.


26ème minute : Trouvé dans le couloir gauche sur une longue transversale signée Lemina, Alessandrini ajuste son centre... qui est renvoyé par Koné.


28ème minute : La cuisse de Dja Djédjé n'a pas tenu. Romao fait son entrée. Lemina va glisser au poste d'arrière droit.


Moins fébrile que ses coéquipiers, Alessandrini se bat énormément sur le front de l'attaque olympienne. Thauvin et Gignac en revanche, sont assez transparents.


31ème minute : L'OM reprend timidement le jeu à son compte. Récupération haute de Ayew, qui accélère dans l'axe avant de décaler Alessandrini à sa gauche... Ce dernier voit son centre dévié en corner, qui ne donne rien.


33ème minute : Encore des frissons dans le Vélodrome ! Sorti vainqueur de son duel face à Morel au coeur de la surface olympienne, Jordan Ayew enroule un tir du droit, qui flirte avec la lucarne de Mandanda.


35ème minute : Depuis son propre camp, Nkoulou tente d'alerter Lemina dans le dos de la défense des Merlus... Saïd Enjimni signale une position de hors-jeu.


36ème minute : Attention Jouffre, qui prend sa chance aux 20m, au milieu de deux défenseurs olympiens... La frappe est contrée, mais le bloc marseillais doit vraiment laisser moins d'espaces.


39ème minute : Discussion virile entre Jordan Ayew et Nicolas Nkoulou. Le Lorientais reproche un coup de coude à son ancien coéquipier. Bien réel, même si le geste du défenseur marseillais était sans doute involontaire.


39ème minute : A son tour, Alessandrini est pris au piège du hors-jeu. L'ancien Rennais qui attendait le ballon à gauche de la surface s'est fait prendre par le bon positionnement de la défense lorientaise.


41ème minute : Romao voit jaune pour un tacle à retardement à 40m de son but.


43ème minute : Venu provoquer la défense olympienne sur l'aile gauche, Jouffre obtient un corner... Koné tente de reprendre au second poteau, mais Saïd Enjimni interrompt l'action pour un pied bien trop haut du défenseur lorientais devant Nkoulou.


Les attaquants lorientais continuent à s'engouffrer dans les espaces béants laissés par la défense olympienne.


45ème minute : Enfin une belle occasion olympienne : Depuis l'aile droite, Payet ajuste son centre sur la tête de Gignac au premier poteau, dont la reprise rase le poteau de Lecomte.


C'est la pause au Vélodrome ! Premier acte catastrophique des Olympiens, qui rejoignent les vestiaires sous une terrible bronca du public. Après un premier quart d'heure encourageant, l'OM s'est liquéfié à partir de l'ouverture du score lorientaise.


45ème minute : C'est parti pour la deuxième période ! Florian Thauvin a laissé sa place à Lucas Ocampos.


46ème minute : Les Marseillais se projettent directement vers l'avant. Décalé par Gignac dans la profondeur, Alessandrini déclenche un centre tendu depuis l'aile gauche. Ocampos se jette devant Lecomte pour couper la trajectoire en taclant, mais il est trop court.


48ème minute : Aux 20m, Payet mystifie Le Goff d'un râteau superbe. Contraint à la faute, le milieu lorientais offre un bon coup-franc aux Olympiens... Parfaitement botté par Payet, le coup-franc est repris par un bon coup de tête signé Gignac, qui manque le cadre d'un rien. Pas de regrets, car Saïd Enjimni signale une position de hors-jeu.


50ème minute : Venu stopper la percée d'Imbula d'un geste irrégulier, Ndong reçoit un avertissement. Nouveau coup-franc à suivre...


51ème minute : Payet au coup-franc... C'est bien déposé au premier poteau, mais la tête de Romao est trop enlevée.


52ème minute : Le maestro Payet réveille l'OM... Servi à gauche de la surface, le meneur de jeu contrôle de l'extérieur du pied avant de déposer une offrande dans la course d'Ocampos aux 6m. Arrivé lancé, l'Argentin rate l'immanquable seul face au but.


55ème minute : L'OM pousse... Servi par Payet dans l'intervalle entre deux défenseur lorientais, Gignac se bat pour résister au retour de Koné. Malheureusement, l'attaquant était à nouveau hors-jeu au moment où son coéquipier a déclenché la passe.


Lorient plie mais ne rompt pas... Sans doute préparés à la réaction olympienne, les hommes de Ripoll défendent leur avantage avec acharnement.


1-2 : Ayew redonne espoir à l'OM ! Le magnifique coup-franc botté par Payet s'écrase sur le poteau gauche de Lecomte, mais André Ayew a suivi et réduit le score d'une joli aile de pigeon à bout portant. (59ème minute)


60ème minute : Très bon coup-franc pour l'OM, à vingt mètres. A l'entrée de la surface, Mostefa arrive lancé pour tacler Payet à retardement. Il écope d'un carton jaune.


62ème minute : Au coup-franc, Payet enroule une superbe frappe pied droit qui prend la direction de la lucarne. Il faut une claquette déterminante de Lecomte pour empêcher l'égalisation.


64ème minute : L'OM s'expose toujours aux contres. Depuis l'aile gauche, Philippoteaux repique vers l'axe pour s'engouffrer dans la surface olympienne. Sa frappe dans un angle difficile s'écrase dans le petit filet extérieur de Mandanda.


2-2 : Morel égalise !!!! L'OM est de retour ! A la réception d'un nouveau coup-franc magistral signé Payet, le défenseur échappe au marquage de l'arrière garde lorientaise, et ajuste Lecomte d'une tête piquée à bout portant. (66ème minute)


2-3 : Philippoteaux redonne l'avantage à Lorient ! L'attaquant lorientais profite d'une erreur de Nkoulou pour récupérer le cuir. A l'entrée de la surface, il élimine les deux défenseurs centraux olympiens sur une feinte de corps et trompe Mandanda d'une frappe croisée du pied droit. (68ème minute)


71ème minute : Marseille repart de l'avant, Alessandrini accélère dans le couloir gauche, mais il est repris par un bon tacle de Gassama.


73ème minute : Philippoteaux cède sa place à Barthelmé. Batshuayi a remplacé Lemina côté OM.


75ème minute : Grosse faute de Abdullah, auteur d'une semelle sur le mollet de Ocampos. Carton jaune amplement mérité.


3-3 : Batshuayi ramène l'OM à 3 partout ! Quel match de folie ! Parti dans le dos de la défense lorientaise à la réception d'une ouverture aérienne de Romao, le Belge devance la sortie de Lecomte et place sa tête piquée au fond des filets. (76ème minute)


79ème minute : Les Olympiens s'arrachent pour aller chercher les trois points. Depuis la gauche de la surface, la frappe croisée signée Alessandrini ne prend pas la direction du cadre.


80ème minute : Dernier changement lorientais : Autret remplace Jouffre.


81ème minute : Le centre fuyant de Barthelmé devant le but de Mandanda... Heureusement, aucun Merlu n'a suivi.


Il y a du KO dans l'air... Les Marseillais se projettent en nombre pour égaliser, et laissent des boulevards pour les contres adverses.


3-4 : Jordan Ayew vient encore punir l'OM ! Trouvé côté gauche sur un contre, Ayew s'infiltre dans la surface marseillaise à pleine vitesse, efface Nkoulou d'un petit crochet, avant d'ouvrir son pied droit pour placer son tir sous la barre du portier marseillais. (85ème minute)


3-5 : Autret crucifie l'OM. Les supporteurs quittent le stade. Le jeune attaquant s'infiltre dans un nouveau boulevard laissé par la défense olympienne. Le premier duel est remporté par le Mandanda mais Autret a suivi pour marquer dans le but vide. (87ème minute)


89ème minute : L'OM tente timidement de placer quelques ultimes banderilles. Mais le but du 5-3 lorientais a ruiné les espoirs marseillais dans ce match.


90ème minute : Ayew s'arrache sur l'aile gauche pour éviter la sortie du cuir et proposer un centre... qui est repoussé par la défense lorientaise au premier poteau.


92ème minute : "Michy" sert Gignac dos au but à l'entrée de la surface. Pris par Koné, le meilleur buteur olympien ne parvient pas à se retourner pour trouver une position de frappe.


93ème minute : Encore une frappe dangereuse de Barthelmé, qui heureusement, passe loin du cadre de Mandanda. L'addition est suffisamment salée comme cela, pour l'OM.


94ème minute : C'est terminé. Au terme d'un match au scénario complètement fou, un OM en perdition s'incline 5 buts à 3 sur sa pelouse face à Lorient, et voit encore s'éloigner ses espoirs de podium.

par FootMarseille le vendredi 24 avril 2015 à 22h37
OM-Lorient : les compos !
Lorient coule l'OM !

André Ayew : son actualité

13 réactions à cet article
24/04/2015 à 22:43
bernardromed
bernardromed

Peandant que des milliers de supporters se mobilisent pour leur club.

Ies joueurs ont plus la tête à leur avenir personnel, qu'au destin de l'OM.

Depuis qu'ils se sont plaints qu'ils travaillaient trop, tout est parti en sucette

Match sabordé par des joueurs pas du tout concernés par ce match, par le projet OM, ou comment détruire un projet et les espoirs des supporters en 4 matchs.

Sur ce match, ils ont simplement réagi par moments.

Même si Bielsa part on ne veut plus revoir ces joueurs, indignes de porter les couleurs de l'Olympique de Marseille.

Allez vous cacher, les charognards vous pouvez bouffer les restes.

24/04/2015 à 22:52
Tana
Tana

Faudra m'expliquer comment en étant mené 0-2 chez soit, on arrive à revenir à 3-3 et qu'on soit pas capable de verrouiller. Ok on a un effectif limité en quantité et qualité mais finir avec une équipe complétement déséquilibrée comme ce soir et se faire violer à domicile 3-5 par le 18 ème du classement : c'est juste un scandale.
Faudra admettre à un moment donné que les joueurs font de la merde sur le terrain mais que le coach en fait aussi pas mal.(Déja qu'il clarifie sa situation).
13 défaites cette saison en comptant les 2 coupes nationales et contre grenoble, Lorient, Montpellier, Caen, sans aucune victoire contre un gros ...
J'ai kiffé notre première partie de championnat mais ce que l'on voit depuis début janvier est inadmissible.
Cet été de toute manière ça va être le grand nettoyage, c'est maintenant inévitable.

24/04/2015 à 23:05
Vasco93
Vasco93

au bout de 10 mn j'avais envie de frapper Thauvin c'est une honte ce jeune pas digne de faire une carrière pro le mec marche et il ne va pas au duel et n'en avait rien à foutre, les autres ont été indignes de ce maillot à part deux trois joueurs j'ai de la peine pour Bielsa d'avoir un tel troupeau à diriger

24/04/2015 à 23:12
bernardromed
bernardromed

@Tana il n’y a rien à verrouiller. À 3-3, il fallait gagner le match et il restait 10 minutes à jouer.

Ce qui est inadmissible c'est de démarrer le match avec un engagement de poussin et d'être mener 2-0 au bout de 15 minutes.

24/04/2015 à 23:15
eric di merlo
OM


Ayew arrière gauche OM

24/04/2015 à 23:17
bernardromed
bernardromed


Et pas le plus mauvais

24/04/2015 à 23:23
Tana
Tana


La tactique rimait à rien et on se prend 2 buts en contre. Pour gagner un match qui avait très mal débutait, t'es pas obligé de finir avec 6 joueurs offensifs.

Pour Thauvin, Coupe d'Europe ou pas de toute manière c'est certain qu'il va dégager vu son rendement. C'est une erreur de casting dès le départ.
On pourra en tirer 7-8 Me au pire.

24/04/2015 à 23:27
eric di merlo
OM


Je regrette Doria

24/04/2015 à 23:29
bernardromed
bernardromed

@tana
Si les 6 joueurs offensifs ne font pas de pressing, on est mort, c'est évidemment ce que je reproche aux joueurs, le manque d'engagement sur un match vital pour l'OM.

En début d'année on les bouffait avec 6 joueurs offensifs, avec la même tactique, mais avec un tout autre état d'esprit.

24/04/2015 à 23:31
bernardromed
bernardromed


Et moi Mendes

24/04/2015 à 23:39
Tana
Tana

Mendes, c'est vraiment con de l'avoir vendu pour pouvoir prendre Doria. Il passait rarement au travers.

Le match de Nantes et de ce soir montrent bien qu'une bonne partie des joueurs n'en ont plus rien à foutre.

24/04/2015 à 23:47
FabAsia90
FabAsia90

Encore maintenant je comprend toujours pas pourquoi Mendes est partis. Une désision une nouvelle fois imcompréhensible.

A Nantes on donne le match avec la passe de Fanni, se soir c'est N'koulou qui fait une passe foireuse. On prend les pari pour le prochain a Metz ?

Déja qu'en se moment les joueurs c'est du niveau Ligue 2 pour 80% d'entre eux si on se met a faire des cadeaux faut pas espérer grand chose des 4 derniers matchs...

25/04/2015 à 02:00
Corentin34om
Corentin34om

Encore une défaite face à un adversaire largement à notre porté.
La première mi-temps on a été totalement absent des débats et la seconde période a très bien commencé et puis on s'est endormi et on a perdu sur un score lourd.

Les responsables de ces échecs sont les joueurs car ils ne s'arrachent plus autant qu'avant sur le terrain,la première mi-temps a été vraiment très faible de notre part avec des joueurs comme Thauvin qui se prenne pour des stars.On dirait qu'ils ne se sentent plus concernés par le club alors qu'on avait une place sur le podium à reprendre avec un point d'avance sur Monaco.

Mais,c'est également en partie la faute de Bielsa qui ne fait rien pour changé de dispositif.
A chaque fois que l'équipe adverse innove et met en place un dispositif nouveau,on dirait que Bielsa ne cherche pas des solutions pour le bloquer et donc ils restent avec son dispositif et on souffre.
A la force de vouloir jouer trop l'attaque il oublie que pour gagner des matchs de foot,il faut bien sûr attaquer et marquer mais également bien défendre car tu ne peux pas te permettre de prendre 5 buts à la maison contre un relégable.
Notre équipe se coupe en deux entre l'attaque et la défense et le milieu de terrain est à l'abandon.

Que dire après une telle défaite contre un relégable à domicile,vivement que la saison se termine car on aura besoin de nouveautés pour vouloir faire mieux l'année prochaine.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit