Lens/OM: le Racing jette un froid

  •    
  •    
  • om facebook

Première défaite de la saison pour l'OM, sur le terrain lensois, la preuve que même en plein mois d'août l'accueil y est glacial. Les pingouins très réalistes n'ont pas été manchots et ont su gérer le match avec sang...froid.

C'est en première mi-temps que l'action fut la plus interessante, le ballon filant d'un but à l'autre sans temps mort. C'est l'OM qui se montra le plus dangereux avec un but dès la 11ème minute, le premier de Drogba, par une tête puissante au premier poteau sur un excellent corner de Vachousek.

L'ivoirien aurait pu tuer le match à deux reprises mais Charles Itandje, le gardien du RCL a su gagner ses duels. Et même détourner un puissant coup-franc de Van Buyten qui fusait dans le petit filet.

A la 22ème minute, Bouba Diop, très inspiré dans ce match, va chercher l'égalisation d'une frappe tendue qui glaça Runje, en profitant du laxisme de la défense olympienne.



La deuxième mi-temps marqua un profond ralentissement, les 22 acteurs semblant émoussés physiquement. Et c'est finalement ce qui a peut être empêché l'OM de dominer les lensois, accusant le coup de leur match récent contre Vienne. Les occasions furent rares, une seule pour l'OM : une tête superbe de Mido rentré à la place d'un Sychev peu percutant. Mais une claquette magistrale de Charlie empêcha à nouveau l'OM de tuer le match.

C'est dans les arrêts de jeu que Lens trouva la solution, sur une frappe lointaine assez molle de Thomert que laissa filer Runje, sûrement engourdi par le froid de Felix-Bollaërt...



Visiblement, l'OM est encore loin d'être armé physiquement pour jouer un match tous les 3 jours. Avec la Coupe d'Europe que les olympiens pourraient jouer, l'inquiétude grandit...

par frit confit le dimanche 17 août 2003 à 22h57
OM 2-2 Craiova
Maoulida et Pagis suspendus à Metz

Didier Drogba : son actualité