OM-Rennes : le niveau s'élève !

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM de Marcelo Bielsa accueille le Stade Rennais à l'occasion de la sixième journée de Ligue 1. Un gros test compte tenu du niveau des Bretons.



Malgré la polémique liée aux désaccords entre Marcelo Bielsa et Vincent Labrune, les joueurs phocéens sont parvenus à s'imposer à Annecy la semaine passée, face à l'ETG. Le club phocéen reste ainsi sur trois victoires consécutives. Une série à relativiser car le calendrier marseillais de début de saison ne comprenait pas d'oppositions très difficiles. Le match contre Rennes, prévu samedi à 17 heures, constituera le premier véritable test de la saison.

Historique entre les deux clubs

La confrontation OM-Rennes a déjà eu lieu à 47 reprises en Ligue 1 au Stade Vélodrome. Les Olympiens se sont imposés 28 fois, les Rennais 7 fois (5 fois sur le score de 1-0) et il y a eu 12 matchs nuls. La victoire marseillaise la plus large a été de 7-1 (à deux reprises, en 1933 et 1935) et la défaite la plus important de 1-3 (1948). Sur les trois dernières saisons, le Stade Rennais a gagné deux fois à Marseille. En mars dernier, les hommes de Philippe Montanier l'avaient ainsi emporté 1-0 grâce à un but d'Abdoulaye Doucouré.

De nombreux joueurs ont porté les deux clubs. Dans le désordre : Emile Dahan, Alphonse Le Gall, Joseph Brotons, Jean-Paul Escale, Raymond Keruzoré, Nebojsa Zlataric, Henri Zambelli, Jean-Yves Kerjean, Michel Audrain, Eric Benoît, Joël Cantona, Moïse Regina, Patrick Delamontagne, Pascal Rousseau, Jocelyn Angloma, François Omam-Biyik, Jean-Christophe Thomas (photo), Olivier Echouafni, Pascal Fugier, Jocelyn Gourvennec, Jean-Pierre Cyprien, Stéphane Dalmat, Kaba Diawara, Jérôme Leroy, Cyril Chapuis, Fabrice Fernandes, Laurent Batlles, David Sommeil, Bruno Cheyrou, Toifilou Maoulida, Jacques Faty, Mickaël Pagis, Sylvain Wiltord, Edouard Cissé, Stéphane M'Bia, Rod Fanni, Alou Diarra, Djimi Traoré, Foued Kadir et Romain Alessandrini.

Rennes : un début de saison convaincant

Cet été, les dirigeants bretons ont utilisé l'argent récolté lors des ventes de Romain Alessandrini et Tiemoue Bakayoko pour remodeler en profondeur leur effectif. Et pour ce faire, ils ont choisi de privilégier les réseaux étrangers. Huit recrues sont donc arrivées de Belgique, d'Allemagne, d'Autriche, de Macédoine et du Portugal. Malgré les difficultés d'adaptation et de communication que cela peut entraîner, Philippe Montanier s'en est bien tiré puisqu'il semble déjà être parvenu à créer un esprit d'équipe. L'équipe bretonne a en tout cas réalisé un bon début de saison, étrillant notamment l'ETG (6-2), ramenant un match nul de Saint-Etienne (0-0) et tenant en échec le Paris SG au Stade de la Route de Lorient (1-1).

OM : les effets de la méthode Bielsa

Il est nécessaire de prendre un peu de recul sur la bonne série phocéenne car il est difficile de mesurer la qualité des adversaires affrontés. Néanmoins, ces résultats permettent aux joueurs de travailler dans la sérénité et c'est fort appréciable. D'une semaine sur l'autre, on peut constater les progrès effectués par les Marseillais dans leur mise en application de la tactique prônée par l'Argentin. Certaines des recrues n'ont également pas encore pu être alignées. On pense notamment à Abdelaziz Barrada et Doria. On peut donc imaginer que le rendement de cet effectif ne devrait aller en s'améliorant.

Auteur de 4 buts en 5 rencontres, André-Pierre Gignac affiche un rendement hors du commun. Depuis l'été 2012, l'ancien Toulousain a inscrit 33 buts en 71 rencontres de Ligue 1. Ce qui est exceptionnel. Il n'est pas le seul à briller dans le secteur offensif marseillais. Dimitri Payet, qui paraît avoir retrouvé la confiance, a trouvé le chemin des filets à 2 reprises et distribué 2 passes décisives. En défense, Jérémy Morel et Nicolas Nkoulou réalisent un gros début de saison.

Les groupes de joueurs

Abdelaziz Barrada (lésion au quadriceps) et Doria (problème administratif) ne prendront pas part à la rencontre. Benoît Cheyrou reste quant à lui à l'écart du groupe professionnel.
Le groupe de 19 joueurs de l'OM
Gardiens : Mandanda et Samba.
Défenseurs : Dja Djédjé, Mendy, Morel, Nkoulou, Fanni et Sparagna.
Milieux : Ayew, Imbula, Alessandrini, Lemina, Romao et Tuiloma.
Attaquants : Batshuayi, Gignac, Thauvin, Payet et Porsan.

Côté rennais, Christian Brüls est toujours indisponible. Philippe Montanier a également choisi de se passer des services de Jean-Armel Kana-Biyik et Jean II Makoun.
Le groupe breton :
Gardiens : Costil et Sorin.
Défenseurs : Moreira, Armand, Danzé, Diagne, M'Bengue et Mexer.
Milieux : Pajot, Prcic, Doucouré, Fernandes et Konradsen.
Attaquants : Henrique, Toivonen, Ntep, Hosiner et Habibou.

par FootMarseille le samedi 20 septembre 2014 à 11h19
Thauvin ne se voit pas ailleurs qu'à l'OM
OM-Rennes : les compos !

Dans l'actualité de l'OM

1 réaction à cet article
20/09/2014 à 16:25
Corentin34om
Corentin34om

Le niveau s'élève mais il faudra continuer sur notre lancée actuelle en prenant les 3 points.

Plusieurs matchs vont s'enchaîner dans les jours à venir,avec un déplacement compliqué à Reims et la réception de Saint-Etienne qui sera un gros match,ça sera donc très important pour la suite de la saison de prendre le maximum de points possibles.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit