L'OM à la relance

  •    
  •    
  • om facebook

L'Olympique de Marseille accueille l'OGC Nice ce vendredi à l'occasion de la 28eme journée de Ligue 1. Après sa défaite à Paris il y a moins d'une semaine, les hommes de José Anigo doivent repartir de l'avant. Un succès et rien d'autre est attendu ce soir au Stade-Vélodrome face aux Aiglons de Claude Puel.

Relancer la machine. Tel doit être l'objectif des joueurs marseillais lorsqu'ils aborderont leur match face à Nice ce vendredi au Stade-Vélodrome. Après leur défaite à Paris, les Olympiens doivent maintenant entamer de la meilleure des manières cette dernière ligne droite de onze rencontres qui pourraient leur permettre d'accrocher la troisième place synonyme de qualification pour la prochaine Ligue des Champions. Jeudi, José Anigo, pendant la seule journée de la semaine qu'il a disposé de son effectif au complet, aura sûrement fait passer le message : " Il nous reste onze matches pour aller chercher la troisième place, on sait qu'il nous faudra en remporter au moins 90% pour y arriver," a déclaré Jérémy Morel en conférence de presse.

Pour cette rencontre, José Anigo sera privé de son arme offensive principale, André-Pierre Gignac, suspendu. Il devrait faire confiance à Saber Khalifa. En profitera-t-il pour changer une nouvelle fois de système ? : " Vous avez souvent l'impression qu'on change beaucoup de système mais, on n'a joué qu'une fois à cinq derrière face à Saint-Étienne. La plupart du temps, on joue en losange, surtout à la maison. À Paris, on a joué en 4-2-3-1, schéma qu'on maîtrise depuis un an. Si on garde le même système toute la saison, on devient prévisibles et on prend des coups..." a expliqué José Anigo en conférence de presse. Celui-ci pourrait toutefois opté pour un 4-4-2 face aux Niçois, un système qui pourtant n'a pas donné entièrement satisfaction dans le passé.

Toutefois, la rencontre de ce soir face à Nice s'annonce délicate. Les Aiglons et Claude Puel ne viendront pas en victime d'autant que ces dernières semaines, ils ont dangereusement glissé vers la zone de relégation. Et quoi de mieux que de réaliser un bon coup à Marseille pour mettre fin à une mauvaise série et eux aussi relancer la machine : " Ce n'est plus le même Marseille que lors de notre victoire en coupe. L'OM va beaucoup mieux. À nous d'y aller en combattants, avec le couteau entre les dents, pour montrer qu'on est encore là", a déclaré Eric Bauthéac, le milieu de terrain de Nice. Les Olympiens sont prévenus. Prendre les trois points ce soir n'aura rien d'une partie de plaisir.

par FootMarseille le vendredi 07 mars 2014 à 08h16
Maxime Lopez devrait passer pro à l'OM
Le chiffre du jour : 250

Saber Khalifa : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit